FANDOM


Le mal aimé est une histoire en bande dessinée de douze pages scénarisée par Per Hedman et dessinée par Vicar. Elle a été publiée pour la première fois en mai 2004 en Allemagne. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Grand-mère Donald, Daisy Duck, Géo Trouvetou, Balthazar Picsou, Gontran Bonheur et les Rapetou. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald voit toute sa famille s'éloigner de lui : les neveux font croire qu'ils ont des réunions avec les Castors Juniors et Daisy annule un rendez-vous avec lui... Il sent qu'ils cherchent à l'éviter mais Grand-mère Donald lui jure que non. En fait, la famille prépare une surprise pour Donald au port en chargeant L'Albatros, un yacht de Picsou mais les Rapetou ont repéré le bateau et projettent de s'allier avec Monsieur Requin pour le voler.

Le lendemain, les neveux parlent encore de Castors Juniors et disent ne pas rentrer avant le jour suivant. Ayant besoin de compagnie, Donald se rend chez son oncle Picsou à qui il a promis de repeindre son bureau. Sauf que la famille y est pour peaufiner la surprise et l'oncle annule ce service tandis que Fifi fait intervenir Gontran : le chanceux attrape son cousin et décide de lui prêter sa canne à pêche qu'il convoite.

Donald part alors pêcher, heureux comme tout jusqu'au moment où la nuit tombe et qu'il n'a pas envie de rentrer chez lui, même si personne ne s'en apercevrait et que le lendemain est un jour à part. Au port, toute la famille découvre le vol du bateau et les Rapetou sont immédiatement identifiés. À la mer, les Rapetou essaient d'ouvrir la porte blindée, convaincus que cela cache des grosses valeurs.

Cependant, l'un d'entre eux allume des fusées de détresse involontairement et Donald repère les explosions, il accroche le treuil et découvrent le vol fait par les Rapetou et Monsieur Requin, qui accrochent le yacht dans un camion. Profitant d'une bagarre entre les bandits pour le partage du butin, Donald vole le camion et s'engage dans une course-poursuite. Réussissant à les semer, il finit par s'endormir au volant.

Le lendemain, la famille au grand complet se rend chez Donald et découvre le camion avec L'Albatros et Picsou est alors soulagé de voir que la cabine n'a pas été fracturée. La famille explique alors qu'ils avaient prévu 'emmener Donald à une promenade pour son anniversaire tandis que Gontran offre la fameuse canne à pêche à son cousin. Ainsi, même si le yacht ne peut pas prendre la mer, la fête d'anniversaire a lieu ans la cabine.

En coulissesModifier

AnniversaireModifier

L'écriture et la publication de ce récit l'ont été pour célébrer les 70 ans de Donald.

Publication françaiseModifier

Ce récit n'a été publié qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant n°133 du 12 mai 2006.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .