FANDOM


Le mariage de Picsou est une histoire en bande dessinée de vingt-quatre planches scénarisée par Jan Gulbransson et Rob Klein et dessinée par Jan Gulbransson, publiée pour la première fois le 8 décembre 2014 en Indonésie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou, Émilie Frappe, Géo Trouvetou et Owl Judge ainsi que Grégoire Trouvetou dans un flash-back. L'action se déroule à Donaldville et à Port Opossum.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Première partieModifier

Le mariage de Picsou 2

Balthazar Picsou sort une photo de sa fiancée Clémentine Goodfruit et raconte leur histoire à ses neveux.

Alors qu'il prenait son café au stand d'Annie comme à son habitude, Balthazar Picsou lit dans le journal un article évoquant son passé secret, quand il était fiancé et allait se marier durant sa jeunesse. De retour à son dépôt, le milliardaire raconte alors toute l'histoire à Donald et ses neveux, d'autant plus que Miss Frappe écoute.

Le mariage de Picsou 3

Le jeune Balthazar Picsou brisé par la disparition de Clémentine Goodfruit.

À une époque, Picsou s'était fiancé avec une dénommée Clémentine Goodfruit, qui l'appelait Picsounet chéri. Tout ce qui reste de cette époque est une photo d'elle et un banjo que jouait Picsou pour elle. Un jour, Picsou et Clémentine embarquaient à bord du bateau La reine du Mississipi, qui devait les mener à Saint-Louis afin qu'ils se marient au départ de Port Opossum, où sera resté Grégoire Trouvetou. Mais le bateau coula à la suite de l'explosion du moteur, et on ne retrouva jamais Clémentine, unique disparue dans cet accident.

Le mariage de Picsou 4

Balthazar Picsou tente d'échapper à ses trop nombreuses prétendantes.

Soudain, Picsou reçoit la visite de nombreuses femmes affirmant toutes être la dénommée Clémentine. Miss Frappe et les neveux essaient tant bien que mal de repousser ces prétendantes, mais Picsou finit par s'enfuir. Au stand d'Annie, à qui il refuse un café, Picsou jure après avoir discuté avec elle qu'il compte à nouveau se battre, jurant que sa mère n'a pas mis au monde une fillette.

Le mariage de Picsou 5

Vitriola Vautour expose son plan à son complice O'Groin.

Mais cela ne va pas en s'arrangeant : Vitriola Vautour, l'avocate la plus véreuse du pays, porte plainte contre Picsou pour rupture abusive de fiançailles. Elle réclame mille milliards de dollars et affirme être la vraie Clémentine. Et pour être certaine de son coup, Vitriola Vautour a payé son complice O'Groin un million de dollars, afin que celui-ci vole tous les documents sur Picsou et Clémentine et soudoie le journaliste auteur de l'article, afin de ne pas cracher le morceau. De plus, Vitriola a un autre atout : à l'époque, elle et son père étaient voleurs à bord de La reine du Mississipi, et ce sont eux qui ont fait exploser le moteur du bateau en voulant faire exploser le coffre-fort, et tous deux ont pu récupérer la bague de fiançailles ainsi que leur butin avant le naufrage.

Le mariage de Picsou 6

Owl Judge valide la plainte de Vitriola Vautour contre Balthazar Picsou.

De son côté, Picsou engage comme avocat Maître Chicanier, qui se voit déjà au panthéon des avocats, après avoir gagné contre un avocat qui ne perd jamais et l'envoyer en prison. Seulement, comme convenu, le fait que Vitriola Vautour possède la bague de fiançailles suffit pour que Owl Judge qualifie la plainte de l'avocate recevable. Le procès commencera le mardi suivant.

Deuxième partieModifier

Le mariage de Picsou 7

Le vieux Barney lit l'histoire de Clémentine Goodfruit à Donald Duck.

Le mariage de Picsou 8

Clémentine Goodfruit à la recherche de Balthazar Picsou.

Picsou envoie Donald à Port Opossum afin de trouver des renseignements sur Clémentine Goodfruit tandis qu'il héberge Riri, Fifi et Loulou qui vivent dans le noir par Picsou tient à économiser son argent en cas de défaite lors du procès. Sur place, Donald n'est pas aidé par les habitants, il n'y a pas d'archives officielles, le siège du journal a brûlé la compagnie de bateaux a fait faillite et Clémentine est une orpheline. Mais au bar, Donald fait la connaissance du vieux Barney qui possède tous les numéros de la Gazette de Port Opossum et trouve donc l'article parlant de Clémentine Goodfruit : celle-ci avait survécu à l'explosion et a été retrouvée deux jours plus tard dans l'Illinois mais était dans le coma. Plusieurs semaines après, elle se réveilla mais elle passa trois ans à chercher Picsou sans succès. Elle décidera alors d'abonner et de refaire sa vie.

Le mariage de Picsou 9

Géo Trouvetou se fait passer pour son grand-père Grégoire Trouvetou.

Le mariage de Picsou 10

Balthazar Picsou décide de fuir Donaldville.

Le procès commence et Vitriola Vautour présente une lettre d'amour de Picsou et une photo d'elle seule. Les enfants amènent Grégoire Trouvetou mais celui-ci marchait sur sa barbe et montre qu'il s'agissait tout simplement de Géo Trouvetou se faisant passer pour son grand-père. Suite à ce parjure, Géo Trouvetou est condamné à cinq cents dollars d'amende et Picsou devra bien verser mille milliards de dollars à Vitriola Vautour. Mais elle ne s'arrête pas là : d'après la loi de Port Opossum, Picsou est forcé de se marier avec Vitriola Vautour. Picsou dénonce une parodie de justice et se retrouve condamné à verser un milliard de dollars pour retrouver la liberté. Suite à cela, Picsou s'enfuie et recommande à ses petits-neveux de s'installer chez Daisy Duck.

Le mariage de Picsou 11

Balthazar Picsou arrêté par la police de Port Opossum.

Picsou arrive alors à Port Opossum mais est immédiatement arrêté par la police, repéré par des chiens de chasse. De son côté, Donald se fait passer pour un gars du coin avec des vêtements volés à un épouvantail afin d'obtenir des informations, sans succès. Mais il voit Maître Chicanier se plaindre auprès de la police et réclamer la libération de Picsou. Mais il se retrouve condamné à un jour de prison pour avoir insulté la ville de Port Oposssum, Picsou congédie alors son avocat.

Le mariage de Picsou 12

Manifestations à Port Opossum : les hommes veulent l'abrogation de la loi sur le mariage forcé, les femmes veulent la renforcer.

À Donaldville, Riri, Fifi et Loulou persuadent Annie de se faire passer pour Clémentine Goodfruit, ce qu'elle accepte d'autant qu'elle lui ressemble après avoir fait une teinture. Du côté de Port Opossum, Donald tient un discours et persuade les hommes de faire supprimer les lois sur le mariage forcé mais les femmes s'y opposent. Un référendum est alors immédiatement organisé et les femmes l'emportent : avec 150 voix pour et 149 contre, la loi sur le mariage forcé est renforcée. Et cette victoire est due à un homme qui n'a pas voté car il a demandé deux femmes en mariage en même temps et craint d'être emprisonné pour bigamie.

Troisième partieModifier

MédiatisationMariagePicsou&VitriolaVautour

Grande médiatisation autour du mariage de Balthazar Picsou et Vitriola Vautour.

Donald voit alors O'Groin, le complice de Vitriola Vautour, se vanter de son coup mené avec Vitriola Vautour auprès de son ancien codétenu Ratus. Il est devenu son complice car il savait tout du passé véreux de l'avocate et Ratus explique alors que le petit-fils du dernier propriétaire de la compagnie de bateaux a des documents sur l'accident. Donald compte bien se dépêcher d'obtenir ce document. Au palais de justice de Port Opossum, le mariage de Balthazar Picsou et Vitriola Vautour dirigé par Owl Judge fait l'objet d'une grande médiatisation. Pour gagner du temps, Picsou jette les alliances avec le soutien des hommes et la détestation des femmes. De leur côté, les neveux et Annie font face à une panne de voiture due à une cosse de batterie cassée.

MariagePicsou&VitriolaVautourValidé

Prononciation officielle du mariage de Balthazar Picsou et Vitriola Vautour.

La cérémonie se poursuit et, après que le policier ait forcé Picsou à dire qu'il veut épouser Vitriola Vautour, les neveux et Annie arrivent enfin pour prouver qu'elle est "la vraie" Clémentine Goodfruit. Pour le prouver, Annie signe comme sur la photo mais Owl Judge refuse cette signature comme preuve prétextant que sa signature actuelle est tremblotante alors que cela est dû à son grand âge. Annie est arrêtée pour parjure, imposture et contrefaçon tandis que le mariage de Balthazar Picsou et Vitriola Vautour est officiellement validé.

Soudain, malgré l'intervention tardive de O'Groin et Ratus, Donald arrive au palais de justice avec les documents prouvant que l'explosion du moteur était due à la dynamite posée par Vitriola Vautour et son père, déduisant que Vitriola Vautour n'est pas la vraie Clémentine Goodfruit puisque la bague est volée. Ne pouvant rien faire pour le vol de la bague, Owl Judge ordonne néanmoins l'arrestation de Vitriola Vautour pour imposture ainsi que celle d'O'Groin et Ratus pour vol de preuves. Annie est alors libérée et la tentative d'influence de Riri, Fifi et Loulou est oubliée afin de passer à temps au journal télévisé.

Owl Judge présente ses excuses à Annie affirmant qu'il aurait dû comprendre que l'écriture est tremblotante pour son âge. Celle-ci lui raconte des détails que seuls Picsou et elle connaissent et le milliardaire est obligée d'avouer qu'elle la surnommait Choupinette. Donald et ses neveux ignorant ce détail, tous comprennent qu'Annie est la vraie Clémentine Goodfruit. Par conséquent, le mariage peut avoir lieu après que celle-ci ait récupéré la bague. Mais Clémentine refuse que le mariage ait lieu.

En effet, lorsqu'elle a entendu que Picsou était devenu un multi-milliardaire vivant à Donaldville, elle a décidé de s'installer là-bas en changeant de nom et en se teignant les cheveux. Aimant trop son petit commerce et ses discussions avec les clients, elle est certaine que ses clients seraient moins amicaux si elle devenait la femme la plus riche du monde. Néanmoins, Picsou retournera la voir chaque matin afin de lui chanter ses chansons d'amour avec son banjo en échange de cafés gratuits là où Donald et ses neveux affirment que leur oncle ne peut plus être un vieil avare solitaire.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié en France dans Super Picsou Géant n°193 du 13 avril 2016.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .