FANDOM


Le parfum de Minnie est un court métrage d'animation Disney mettant en scène Minnie et Mickey Mouse. Il a été diffusé pour la première fois le 23 mai 2014 aux États-Unis. Il s'agit du troisième épisode de la saison deux de la nouvelle série Mickey Mouse.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Le parfum de Minnie écran-titre

L'écran-titre du court métrage, en version française.

Minnie est au téléphone avec Mickey ; les amoureux se donnent rendez-vous au restaurant à huit heures. Avant de raccrocher, Minnie prévient son fiancé qu'elle viendra avec sa nouvelle tenue, ainsi qu'avec un nouveau parfum. Mais voilà : elle n'a pas encore rien prévu de tout cela ! En pleine angoisse, elle se regarde dans son miroir, se tire les deux oreilles avec ses mains, et fait quelques essayages. Mais, après trois tenues qui ne trouvent pas grâce à ses yeux, elle se met sérieusement à paniquer, allant dans son dressing et jetant tous ses vêtements en dehors de l'armoire. Bien décidé à l'aider, son reflet la siffle, et tape sur le dessus de la commode avec son poing. La souris y trouve un tee-shirt noir qu'elle décide de mettre, puisque c'est, selon elle « un grand classique ». La voilà vêtue ! Elle cherche quel parfum mettre ; c'est ce qui apportera la petite touche finale au tout. Un des flacons de parfum, qui étincelle comme une étoile, attire l'attention de Minnie. Une voix sensuelle se met même à dire son nom, « Envoûtement », très prometteur. C'est un coup de cœur pour la jeune femme, dont les yeux s'illuminent comme ceux d'un enfant découvrant ses cadeaux de Noël. La souris saisit ainsi le parfum, et s'en asperge de façon généreuse devant son reflet, qui lui dit de faire attention, puisqu'elle « a tendance à avoir la main un peu lourde ». Mais Minnie, hypnotisée par la senteur du mélange, retourne son miroir, faisant ainsi taire sa conseillère. Une fois cela terminé, elle remarque que la fleur de son chapeau est quelque peu fanée... hop, ni une, ni deux : elle l'asperge aussi ! Enfin prête, elle s'apprête à partir de chez elle, mais remet encore quelques coups de son incroyable senteur, et décide de l'emporter avec elle, « juste au coup où ».

Une fois dans la rue, quelques oiseaux s'envolent de leur branche d'arbre pour venir voir Minnie. La jeune femme, contente de voir qu'elle les attire, tend ses doigts des deux côtés pour qu'ils se posent dessus comme sur un perchoir. Mais, rapidement, cela dégénère, les animaux à plumes se faisant sur le reste du corps de la souris, la recouvrant presque totalement... paniquée, elle agite ses bras pour les effrayer ; cela fonctionne, mais une course-poursuite se fait maintenant entre Minnie et les oiseaux bleus ! Jusqu'à ce qu'elle s'arrête devant une fleuriste, qui trouve qu'elle sent merveilleusement bon, et qui la met ainsi dans un vase, faisant ensuite une composition en ajoutant quelques feuilles et quelques petites fleurs rouges. Arrivant à sauter du comptoir où est posé le vase, la souris s'en extrait finalement, après un peu de difficulté. Mais sa peine est loin d'être finie, puisqu'elle atterrie dans un bac de pommes d'une boulangerie. Le pâtissier, trouvant que la souris a une bonne odeur, l'étale avec son rouleau à pâtisserie, puis la met dans un plat, et s'apprête à la mettre au four comme une tourte. Heureusement pour l'amoureuse de Mickey, elle arrive à s'extraire du plat au dernier moment.

Elle s'arrête ensuite un petit moment, pour se demander comment cela se fait-il qu'elle ait autant de mésaventures en une journée. Pensant d'abord à juste titre que c'est son parfum la cause de tout ça, elle fixe le flacon et, après une légère hésitation, en remet encore... au même moment, un carambolage de taxi se produit juste devant Minnie, les chauffeurs des véhicules se battant même pour avoir la souris à leur bord ! Ensuite, des immeubles se mettent à adresser la parole à Minnie, lançant tous à la souris de passer devant chacun d'eux. Bouche-bée, Minnie n'est pourtant pas au bout de ses peines, puisqu'une énorme quantité de chaussures sort toute seule d'un magasin, suppliant la fiancée de Mickey de les essayer. Comprenant après ces trois choses que le parfum est bel est bien la cause de tous ses malheurs, la jeune femme le projette dans les airs, voulant s'en débarrasser. Mais, manque de chance : il atterrit dans une gouttière, et effectue un effet boomerang vers Minnie en en ressortant !

Ainsi, alors qu'elle essaye de faire déguerpir les chaussures qui se se attroupées autour d'elle, tout le contenu de la bouteille finit sur elle ! Une course-poursuite commence ainsi entre Minnie et une immense foule qui la poursuit, composée des animaux sauvages, des chaussures parlantes, ainsi que de nombreux habitants de Mickeyville. Tentant d'échapper à ses assaillants en coupant par une allée, la jeune souris se fait cependant couper la route par la Lune, qui, ayant senti le parfum, est descendue du ciel. Voulant échapper à tout prix à tout ce petit monde, Minnie trouve refuge dans un conteneur à ordures ménagères, rempli à ras bord de détritus en tout genre. D'abord dégoûtée par l'odeur, il lui vient une idée : s'embaumer des objets puants pour faire fuir ses poursuivants.

De nouveau libre, elle peut enfin aller retrouver son fiancé au restaurant pour savourer un dîner avec lui. Cependant, au fur et à mesure qu'elle avance vers la table qu'a réservé Mickey, le visage de celui-ci devient d'une étrange couleur verdâtre... Minnie, ne comprenant apparemment pas qu'elle dégoûte véritablement son amoureux (croyant, au contraire, qu'elle le laisse littéralement « sans voix »), le prend dans ses bras, avant d'ajouter : « Ah ah ! Tu es vraiment le roi des compliments ! »

En coulissesModifier

Blanche-Neige et les Sept NainsModifier

Après s'être parfumée, Minnie sort de chez elle et se met à chanter, attirant des oiseaux qui se posent sur ses bras, sur sa tête, ainsi que sur ses épaules, jusqu'à la recouvrir totalement et l'empêcher de bouger un seul petit doigt.

On pourrait penser que cette scène a été inspirée de Blanche-Neige et les Sept Nains, célèbre long métrage d'animation réalisé par Disney en 1937, puisque l’héroïne principale, Blanche-Neige, y a le même pouvoir séducteur que la fiancée de Mickey. Avec celui-ci, elle parvient à attirer de multiples animaux de la forêt à l'aide de sa voix mélodieuse et enchanteresse.

Autres références à des films DisneyModifier

  • La Belle et le Clochard (1955) : un cuisiner ressemblant énormément à Joe, pizzaïolo italien.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .