FANDOM


Le secret de Géo Trouvetou est une histoire en bande dessinée de vingt-sept pages scénarisée par Bruno Concina et dessinée par Giancarlo Gatti. Elle fut publiée pour la première fois le 1er novembre 1979 en Italie. Elle met en scène pour les rôles principaux Arielle, Géo Trouvetou, Daisy Duck, Clarabelle Cow, Donald Duck et Filament, et en apparition au début Balthazar Picsou et Riri, Fifi et Loulou Duck en Castors Juniors. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Fermé pour cause de nostalgieModifier

GéoPleureDépartArielle
Géo Trouvetou ne se sent pas d'humeur créatrice et, s'il reste courtois avec Donald et Picsou (On note que l'oncle et le neveu considèrent l'autre comme un escroc), il le devient beaucoup moins avec Riri, Fifi et Loulou Duck en disant tout reporter à demain. Ainsi, il ferme son laboratoire en laissant l'inscription Fermé pour cause de nostalgie, ce qui exaspère les Donaldvillois dénonçant sa position de monopole et mettant cela sur le départ lointain d'une certaine Arielle. Et c'est bien le cas vu que Géo pleure devant sa photo...

Coup de foudreModifier

GéoTombeAmoureuxArielle

Géo voit Arielle pour la première fois.

Tout commença six mois plus tôt... Daisy et Clarabelle sont venues à la gare rechercher leur amie Arielle qui vient pour des vacances. Dans le taxi peu aimable les amenant chez Daisy, Arielle constate que sa montre est arrêtée et elle ressent le besoin urgent de la faire réparer. Et lorsque Géo voit les trois filles arriver, il tombe immédiatement amoureux d'Arielle et répare sa montre. Au moment de partir, Arielle est attirée par la dernière invention de Géo, une invention dont il ignore le fonctionnement, et elle arrive à mettre la machine en route. Il s'agissait d'une machine qui fabrique des statues en sucre et au départ des filles, la machine créé des statues de cœurs avec une flèche plantée.

Arrivée de la concurrenceModifier

L'histoire de l'invention de Géo inspire Daisy et Clarabelle : sentant qu'Arielle est une génie de la mécanique, toutes deux décident d'annoncer aux Donaldvillois l'arrivée d'une femme inventeur. Toutefois, Daisy semble profiter de la naïveté d'Arielle en faisant croire à Géo que ça aidera Géo à se rapprocher d'Arielle qui est amoureuse alors que la cane y voit plutôt un moyen de revanche des femmes sur les hommes. Donald prévient alors Géo qui est choqué par la nouvelle de cette alliance Arielle et Daisy, lui qui espérait une alliance Arielle et Géo. Le canard en costume de marin arrive donc et si au début Daisy jubile de tous ces clients qui ont abandonné Géo, contrairement à Donald, Arielle est choquée, encore plus quand Donald n'accuse qu'elle de nuire volontairement à Géo.

La séparationModifier

ArielleAdieux

Arielle quitte Donaldville

Suite à cette accusation de Donald, Arielle prend alors la décision de quitter Donaldville pour ne plus faire de mal à Géo. Prévenu par Donald, l'inventeur offre alors à temps à sa concurrente d'alors un bouquet de fleurs musicales prétextant que cela est offert par Filament, qui reçoit un baiser. Arielle promet alors de revenir l'an prochain.

De retour au présent, Filament tient un compte à rebours annonçant le retour d'Arielle.

En coulissesModifier

Publication française Modifier

Ce récit n'est paru qu'une seule fois en France, dans Picsou Magazine n°105 de novembre 1980.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .