FANDOM


Le secret du glacier ! est une histoire en bande dessinée de vingt pages scénarisée par Carl Fallberg, dessinée par Tony Strobl et encrée par Steve Steere. Elle fut publiée pour la première fois en janvier 1957 aux États-Unis. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck et Pat Hibulaire. L'action se déroule à la crique des phoques et à la baie du glacier.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald et ses neveux décident de faire un camping à la crique des phoques, après avoir quitté la grand-route, permettant de se dégourdir les jambes. Mais les phoques à proximité se font entendre, amenant à faire plus de bruit qu'en ville. Les canards pensent alors repartir mais une avalanche finit par bloquer la route,  se retrouvant obligés de camper jusqu'à ce que quelqu'un déblaie la route.

Pendant ce temps, Picsou fait une croisière à bord de son luxueux yacht Mazuma. Lassé de ne manger que du thon péché le mois dernier, le milliardaire décide de pêcher du saumon après que son cuisinier lui ait fait la remarque. Seulement, le saumon qu'il a attrapé est aussi lourd que lui et il fait passer Picsou par-dessus bord puisqu'il n'a pas attaché sa ceinture de sécurité. Le milliardaire a beau appeler au secours, la sirène couvre sa voix, et il finit par faire la planche en attendant qu'on vienne le sauver.

Non loin de là, à bord d'un appelé Fantôme, Pat Hibulaire pratique la pêche au saumon avec un complice au filet et attrape Picsou, enrhumé par ce bain forcé. Le complice le couvre et Picsou parle alors de la baie de glacier dans son sommeil. Pat décide alors de s'arrêter à la crique des phoques afin d'interroger le milliardaire.

À la baie des criques, le brouillard se lève et Donald et ses neveux voient alors un bateau approcher. Ils décident alors de s'approcher à lui à l'aide d'un canot. À bord du bateau de Pat, Picsou se réveille et reconnaît le bandit qui lui réclame cent millions en remerciement de son sauvetage, sous peine de ne pas retrouver son yacht. Et lorsque Donald et les enfants approchent, Pat capture leur canot pour faire une réunion de famille. Picsou n'a pas le choix que de faire ce chèque de cent millions.

Mais un papier tombe du chéquier et Pat fait main basse dessus : il s'agit d'un plan de la baie du glacier. Picsou explique alors vouloir couper le glacier en petits cubes qu'il compte vendre cet été. Ce à quoi Pat s'engage alors à amener le milliardaire sur place en échange des cent millions. Une fois le bandit parti, Picsou se rend compte que ce n'est pas une si mauvaise idée tandis que Pat se doute bien que cela cache autre chose.

Le lendemain, le bateau part à la mer et Donald décide de retourner à son campement. Mais Pat et son complice font couleur leur canot et sont obligés d'accompagner les bandits et leur oncle Picsou à la baie du glacier. Une fois sur place, ils constatent que le glacier perd des morceaux qui se détachent. Les canards sont débarqués avec des provisions tandis que Pat dit envoyer un message au Mazuma. Picsou décide de fouiller le glacier afin de trouver le repère qu'il avait placé auparavant. Voyant cela avec ses jumelles, Pat décide de sortir le bateau de la baie et de revenir voir ce que font les canards.

Les canards trouvent le repère et Picsou raconte l'histoire liée à ce fusil touillé : lorsque le milliardaire prospectait dans le Grand Nord, il venait de faire fortune et avait hâte de rentrer en son pays à bord d'un traîneau rempli de pépites d'or. Mais il prit un raccourci où une crevasse s'ouvra sous ses pas. Le canard sauva alors les chiens de traîneau mais laissa celui-ci s'enfoncer dans la crevasse juste avant qu'elle ne se referme. Il plante alors le fusil à l'emplacement exact. Et il n'est pas revenu rechercher son or en raison du coût temporel et financier de l'opération, préférant attendre cinquante ans que la crevasse atteigne la mer avec le traîneau. Mais en raison de son naufrage, Picsou n'a plus le matériel pour attacher le morceau avec le traîneau quand celui-ci se détachera. Le milliardaire décide alors de rester avec son traîneau tandis que Donald et ses neveux préfèrent le laisser seul.

Picsou tente alors de creuser un trou mais Pat et son complice le retrouvent et décident de creuser encore plus le trou. Mais lorsque Pat annonce ne pas avoir prévenu le Mazuma, Picsou laisse les deux bandits sur place au moment où le morceau contenant le traîneau se détache, entraînant Pat et son complice avec. Et tous deux finissent par glisser et plonger dans l'eau glacée. Picsou prend le commandement du bateau et repêche les deux bandits seul. Ainsi, il sauve leurs vies en retour, payant ainsi sa dette et empêchant toute réclamation de récompense.

Les bandits sont arrêtés et Picsou récupère le morceau de glacier contenant son traîneau. À l'approche de la crique des phoques, Donald et ses neveux plongent et nagent vers leur campement après avoir vu qu'un bulldozer dégage la route. Les enfants ramassent des coquillages et s'en servent comme œillères sur leur oncle Donald afin qu'il ne regarde que la grand-route et plus les sentiers pittoresques, une idée qu'il ne trouve pas bête.

En coulisses Modifier

La Jeunesse de PicsouModifier

Ce récit est un des rares sur lesquels se base Don Rosa hors de ceux de Carl Barks : l'idée du traîneau dans la crevasse sera réutilisée dans le récit Dernier traîneau pour Dawson.

Publications françaisesModifier

Cette aventure a été publiée à trois reprises en France :

Les deux premières publications se sont faites dans un format de 5 bandes par page, il aura donc fallu attendre fin 2017 pour découvrir cette histoire en Français dans son format d'origine.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .