FANDOM


Le signe du calmar est une histoire en bande dessinée de quatorze planches dessinée par Paul Murry. Elle a été publiée pour la première fois en octobre 1955 aux États-Unis. Elle met en scène Mickey Mouse et Dingo.

SynopsisModifier

Dingo achète une perroquet et une carte au trésor cachée dans sa cage. Tous deux sont volés par un capitaine convoitant le trésor, lui et Mickey prendront alors la mer pour le retrouver.

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Mickey ne comprend pas pourquoi Dingo a acheté un perroquet qui ne parle pas

Mickey Mouse ne comprend pas pourquoi Dingo a acheté un perroquet qui ne parle pas.

Mickey et Dingo passent devant une animalerie et le second se dit qu'il voudrait avoir un perroquet. Tous deux entrent et le vendeur proposent toutes sortes de perroquets de toutes les couleurs au prix de 75 ou 80$, l'un d'eux pincera alors son bec dans un doigt de Dingo. Le vendeur propose alors un perroquet qui n'a jamais dit un mot pour 10$ et explique que ce perroquet est très vieux, il se dit même qu'il a appartenu à un pirate, le Capitaine Calmar, sur qui se racontent des histoires et de trésor, et la cage est sûrement d'origine. Mickey ne comprend pas l'achat de Dingo, pour lui un perroquet qui parle n'a aucun intérêt, Dingo estime que ça viendra et compte dans un premier temps réparer la cage. Tous deux arrivent chez Dingo sans se douter qu'ils sont suivis par un marin.

Mickey trouve une biographie du capitaine Calmar dans l'encyclopédie

Mickey Mouse trouve une biographie du capitaine Calmar dans l'encyclopédie.

Les deux amis repèrent une ouverture dans la cage ainsi qu'un papier qui dépasse, il s'agit de la carte d'une île avec au dos une inscription indiquant que le perroquet indiquera le mot secret à qui montrera le signe secret. Mickey se dit alors que le perroquet connaît l'emplacement du trésor mais cherche avant tout dans une encyclopédie à en savoir plus sur le capitaine Calmar, l'ouvrage confirme que le trésor d'or et de pierreries n'a jamais été trouvé et que Calmar est aussi le nom d'un céphalopode, comme la pieuvre. Soudain, Mickey entend du bruit et constate que la fenêtre est ouverte et que le perroquet a disparu ainsi que la case, pire encore dans la discussion ils réalisent que l'intrus a aussi volé la carte. Dingo trouve alors un indice : une boîte d'allumettes de La taverne du port et Mickey se souvient du marin qui rôdait près de l'animalerie.

Ferdinand le barman renseigne Mickey et Dingo

Ferdinand le barman renseigne Mickey Mouse et Dingo.

Mickey et Dingo se retrouvent chez le premier, vêtus tel des marins, Dingo en a même l'odeur car il a emprunté son ciré à un pêcheur et un carrelet se trouvait dans la poche. Tous deux partent à la taverne pour essayer de retrouver le matelot voleur d'autant qu'il ne peut les reconnaître étant donné que les deux héros avaient des lunettes noires. Une fois la cible repérée, tous deux vont à la recherche de renseignements auprès de Ferdinand, le tenancier qui leur sert un café et que le marin est Kelly Laquille, lieutenant du Capitaine Shark. Ferdinand précise que le capitaine avait la carte et que lui et son lieutenant étaient excités, le tenancier est chargé de chercher deux hommes pour lui, ça tombe bien car Mickey est le premier à lui parler de travail et que les marins vont partir d'ici deux heures. Mickey compte le voir à la déception de Dingo qui a fini par touiller son café pour qu'il soit presque à bonne température.

Voulant prouver qu'il a le pied marin Dingo fait rire le capitaine Shark

Voulant prouver qu'il a le pied marin, Goofy Saltwater, alias Dingo, fait rire le capitaine Shark.

Tous deux se présentent alors au capitaine Shark en utilisant comme noms Mickey Marlinspike et Goofy Saltwater dans le but de se faire engager par le marin, celui-ci est convaincu par Mickey mais pas par Dingo. Fort heureusement, le grand échalas réussit à faire un numéro de marin capable de faire rire le capitaine Shark, n'ayant plus autant ri depuis que Kelly Laquille est passé par-dessus bord et est remonté avec un carrelet à la main. Les deux amis sont donc engagés à bord du Jolly Roger pour ce que le capitaine Shark appelle une petite croisière d'étude où il faut déterrer quelque chose, sous-entendu le trésor du capitaine Calmar. Une fois dans le bateau, Dingo se demande pourquoi Mickey n'a pas dénoncé, ce dernier explique qu'il faut savoir si les marins ont pu faire parler le perroquet et cela assure aussi une croisière gratuite vers l'île. Tandis que Dingo constate qu'il y a des tonnes de haricots, Mickey finit par trouver le perroquet que Dingo appelle Polly.

Le capitaine Shark tente de faire parler le perroquet

Le capitaine Shark tente de faire parler le perroquet.

Mais alors que tous deux sont toujours dans le bureau, Mickey et Dingo se cachent car le capitaine Shark arrive et tente tant bien que mal de faire parler le perroquet mais ni le crâne de pirate ni un trésor ni le portrait du capitaine Calmar ne fait parler le volatile, Mickey comprend qu'il est au même niveau. Trois jours plus tard, Dingo fait la vigie dans le nid de pie et finit par voir l'île. Le capitaine Shark et Kelly Laquille s'y rendent et comptent trouver le trésor sans les indications du perroquet.

Le perroquet parle en voyant la tache de ketchup en forme de pieuvre

Le perroquet parle en voyant la tache de ketchup en forme de pieuvre.

Les deux pirates s'en vont en expliquant à leur équipage que les pelles serviront à rapporter des racines des pommiers rares de Patagonie, Mickey compte profiter de la recherche à l'aveugle des deux pirates pour essayer de réfléchir. Pendant le repas de haricots, Dingo souhaite ajouter du ketchup mai il fait par mégarde une tache en forme de pieuvre et Mickey comprend que c'est le signe : en effet, le capitaine Calmar signait son nom en dessinant une pieuvre. Dingo part chercher le perroquet et le volatile se met effectivement à parler devant la tache avant d'annoncer que le trésor est sur le rocher de l'anguille. Mickey et Dingo prennent le second canot et accostent, sûrs d'avoir le trésor en premier avec cette indication supplémentaire.

Mickey et Dingo ont trouvé le trésor du capitaine Calmar

Mickey Mouse et Dingo trouvent le trésor du capitaine Calmar.

Une fois sur l'île, le perroquet continue ses indications et Mickey trouve l'emplacement. Après une longue creusée, les deux héros dégagent le coffre et finissent même par l'ouvrir pour constater qu'il est effectivement rempli d'or et de bijoux. Mais le capitaine Shark et Kelly Laquille arrivent et menacent Mickey et Dingo avec un pistolet tout en se réjouissant de ne plus avoir à creuser l'île. Mais le perroquet placé derrière les deux marins leur fait croire qu'ils sont également menacés d'une arme et Mickey et Dingo peuvent récupérer les deux revolvers. Le soleil se couche et tous repartent au bateau avec Mickey qui tient les deux voleurs en joue, le capitaine Shark souhaiterait que le perroquet, qui n'en finit plus de parler, se taise mais Mickey rappelle que son désir était de le faire parler et que c'est exaucé, moyen d'en profiter durant le trajet du retour à Mickeyville.

Le signe du calmar - Fin

En coulissesModifier

Publication française Modifier

Cette histoire a été publiée en France à plusieurs reprises :

  • Les Belles Histoires de Walt Disney n°28 du 1er mai 1956 ;
  • Le Journal de Mickey n°823 du 3 mars 1968 ;
  • Collection 16/22 n°100 du 1er trimestre 1981 ;
  • Mickey Poche n°111 de juillet 1983 ;
  • Dingo et moi, n°13 du Livre de Paris, d'octobre 1985.
  • Super Picsou Géant n°119 de janvier 2004 ;
  • Le Journal de Mickey n°3549/3550 du 24 juin 2020.

Galerie d'imagesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .