FANDOM


Le syndrome Cheltenham est une histoire en bande dessinée de 10 pages réalisée par Carl Barks, écrite le 3 décembre 1953 et publiée pour la première fois en septembre 1954 aux États-Unis. Elle met en scène Donald Duck, ses neveux Riri, Fifi et Loulou Duck, le tamia Cheltenham et Owl Judge. Elle se déroule dans le sud des États-Unis.

Synopsis Modifier

Donald et Riri, Fifi et Loulou sont en vacances dans le sud du pays. Les enfants ont adopté un tamia nommé Cheltenham et en ont fait leur mascotte. Mais l'animal a pris la fâcheuse habitude de grignoter les rideaux de la caravane et de mettre les lambeaux dans la pendule ! Quand Cheltenham chaparde les clés de la voiture, Donald décide de chasser le tamia et de tout faire pour dégoûter ses neveux des animaux de compagnie...

En coulisses Modifier

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

En route vers le sud en caravane, Donald s'amuse aux dépens de ses neveux. Cheltenham, le tamia (sorte d'écureuil que l'on trouve surtout en Amérique du Nord), est un proche parent des bien plus célèbres Tic et Tac (Chip 'n' Dale en version originale) qui ont donné tant de fil à retordre à Donald dans les dessins animés.

Le bébé alligator que Riri, Fifi et Loulou prennent avec eux s'appelle dans la version originale Little Al puis Alfred. L'oiseau acheté par Donald à la huitième page dans le magasin Jim's Pet Shop (« L'animalerie de Jim ») est un mainate.

À la troisième case de la neuvième page, la caravane de Donald s'arrête devant la Peanutville Court House (« Tribunal de Cacahouèteville »).

Publications françaisesModifier

Cette histoire a été publiée en France dans Le Journal de Mickey nos143 et 1710, dans le Donald Magazine n°85-15, dans le Picsou Magazine n°381 et dans La Dynastie Donald Duck n°4.

Précédée par Le syndrome Cheltenham Suivie par
Saumonière sur quatre roues
O Pato Donald n°1490
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : septembre 1954
Les sept cités de Cibola
Uncle Scrooge n°217
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .