FANDOM


Le triomphe de l'amour est une histoire en bande dessinée de trente planches de la série DoubleDuck. Elle est scénarisée par Alessandro Sisti et dessinée par Francesco D'Ippolito. Elle a été publiée pour la première fois le 22 mars 2011 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Head H, Kay K, 8-Huit, Herr Sikurmayer, Burton Ramirez et des agents de l'Organisation. L'action se passe à Donaldville et en Allemagne.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

DoubleDuck et Kay K sont encerclés par des soldats dans un musée. Le directeur du musée, Herr Sikurmayer, fait reculer les soldats, car il y a méprise : on ne peut pas photographier un tableau célèbre, Le triomphe de l'amour. DoubleDuck, qui se fait passer pour un grand expert d'art, discute avec Sikurmayer et se rappelle des détails de sa mission...

Le triomphe de l'amour va partir pour une grande exposition et donc quitter le musée de Berlin. Un voleur a tenté de dérober ce tableau, mais la police allemande n'ayant pu l'identifier, elle posta ses photos en ligne... Et l'Agence connaît très bien ce voleur : il s'agit d'un agent de l'Organisation ! Comme l'agent local, 8-Huit, est très occupé (car la Kommand Key, la clé informatique contrôlant le système informatique de l'Organisation, a justement été localisée en Allemagne), Kay K et DoubleDuck doivent découvrir pourquoi l'Organisation cherche à s'emparer du tableau.

À Berlin, DoubleDuck explique à Sikurmayer qu'il désirerait transférer sa collection dans une autre villa, et qu'il aimerait s'inspirer des procédés employés par le musée. Mais ce n'est qu'un prétexte afin que Kay K puisse analyser le tableau. Après l'analyse, Kay K découvre que le tableau n'a rien de spécial : le seul moyen de découvrir pourquoi l'Organisation veut s'en emparer est de le surveiller jour et nuit.

Pendant leur surveillance alternée, Kay K découvre que DoubleDuck se rend à un point de rendez-vous, dans un bus vide. Burton Ramirez attendait DoubleDuck pour proposer à l'Organisation de voler le tableau ! Kay K découvre donc que DoubleDuck a trahi l'Agence, mais elle découvre pourquoi l'Organisation veut absolument ce tableau : il renferme une formule secrète qu'on a caché durant sa restauration...

Le lendemain, DoubleDuck, Kay K et Sikurmayer partent avec le tableau. Durant le voyage, DoubleDuck envoie des gaz soporifiques et vole le tableau avec d'autres agents de l'Organisation. Mais Kay K ne s'était pas endormie et réussit à subtiliser le tableau à DoubleDuck et saute de l'avion avec un parachute. Les agents de l'Organisation et DoubleDuck sautent également de l'avion, sauf que DoubleDuck n'a pas de parachute ! Kay K décide de le sauver.

Kay K a sauvé DoubleDuck de sa chute, mais elle découvre que le grand chef de l'Agence a demandé à DoubleDuck de se faire passer pour un traître, afin d'augmenter les chances de réussite de la mission. À terre, les agents de l'Organisation poursuivent Kay K et DoubleDuck, alors que la boîte que Kay K a volée ne contenait pas le tableau ! Après l'intervention de 8-Huit, DoubleDuck et Kay K vont à la base allemande de l'Agence et découvrent pourquoi l'Organisation convoitait cette boîte sans tableau : elle contenait la Kommand Key ! Burton Ramirez voulait juste lui faire passer la frontière, mais il n'a pas réussi...

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en France en juin 2012 dans Super Picsou Géant n°170.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .