FANDOM


Les Aventuriers du capital perdu est une histoire en bande dessinée scénarisée par Warren Spector et dessinée par José Massaroli, Leonel Castellani et l'ensemble du Magic Eye Studio publiée pour la première fois en mai 2011.

Cette histoire reprend de nombreuses aventures de Picsou et elle met en scène Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck, Zaza Vanderquack, John Flairsou, Lusky, la licorne, Mamie Baba, le professeur Harpon, Monsieur Lehardi, Flagada Jones, les Rapetou, Azor Lebleu, Monsieur Molay, Lucien Arpène, Arnach McChicane, Camille Caméléon, Carcharodon, le roi Pleindo Coco, Menthalo, Grimitz, Cannelle Teal, Pur Sucre, Gu-Gu, Donald Duck, Gontran Bonheur, Popop Duck, Daisy Duck, Miss Tick, Algorab et Poe De Sortilège.

RésuméModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Partie 1Modifier

Le rubis sucre d'orgeModifier

Sous la pression de Zaza Vanderquack et de ses neveux, Picsou parie avec John Flairsou qu'il rendra plus d'objets collectés lors de ses aventures à leurs propriétaires légitimes que Flairsou. Il maintient qu'il veut leur rendre leur bien mais en réalité, il veut devenir populaire. Il part d'abord avec Flagada, Riri, Fifi, Loulou, Zaza et Monsieur Lehardi sur l'île de Rippan Taro pour rendre le rubis sucre d'orge. Ils découvrent que le roi de l'île est parti et que son fils Menthalo le remplace. Le fils s'avère être en réalité Camille Caméléon, une scientifique adepte du mimétisme. Celle-ci, accompagnée des Rapetou ligote Picsou et ses amis et s'empare du rubis sucre d'orge. Picsou se libère ainsi que ses amis et le roi soi-disant disparu, et part à la recherche du vrai fils avec la conviction que les ennemis rencontrés ont été embauchés par Flairsou. Ils retrouvent Menthalo et font fuir Camille et les Rapetou. Ils ont enfin rendu le rubis au roi.

Les aventuriers du cp

Les aventures de Picsou pour restituer ses objets auront lieu tout autour du monde...

Cannelle TealModifier

Picsou et sa bande sont de retour à Donaldville et ils se rendent au musée pour y apprendre que pendant qu'ils rendaient le rubis, Flairsou a rendu une vingtaine d'objets mais Riri voit dans une caisse un des objets prétendument rendus. Pendant ce temps, Gontran Bonheur discute chez lui avec Daisy quand une femme nommée Cannelle Teal sonne à sa porte. Elle l'hypnotise et, l'appelant « agent X », lui donne l'ordre de suivre Picsou. Daisy Duck, alertée par le bruit, intervient mais se fait à son tour hypnotiser.

La couronne de Gengis KhanModifier

Picsou et sa bande, accompagnés de Gontran, partent rendre la couronne de Gengis Khan à sa propriétaire, le yéti Gu-Gu sur le plateau Gloupsa Faypeur. Ils entreprennent alors de gravir une montagne pour rejoindre la grotte du yéti. Après s'être fait considérablement ralentir par les Rapetou, ils y arrivent et le yéti accepte de reprendre la couronne si elle peut aussi garder le nœud de Zaza.

La défaite de FlairsouModifier

Ducktales

Illustration pour cette histoire.

Hr-Le professeur Harpon

Le professeur Harpon avec Balthazar Picsou.

Picsou rend encore deux objets puis doit constater sa défaite, cependant, on découvre que Flairsou a triché et n'a rien rendu. Il perd donc le pari ; dans le même temps, tous les objets que Picsou a rendu lui sont redonnés car leurs propriétaires ne les croient pas en sécurité avec eux. Daisy retrouve la mémoire et se rappelle qu'elle a été hypnotisée.

La dernière case montre Miss Tick devant trois boules de cristal. L'une montre nos héros et les deux autres montrent respectivement Camille Caméléon et Cannelle Teal. Miss Tick dit alors avec un sourire maléfique :

«  Hé Hé... Algorab... Il me vient une idée délicieuse. Il faut que les sœurs joignent leurs talents, pour notre bien à tous. Va me les chercher. File ! Ha Ha Ha Ha Ha !  »

Références Modifier

Références à d'autres œuvres et auteurs dans l'histoireModifier

Références à Carl Barks Modifier

L'histoire fait référence à plusieurs histoires de Carl Barks et reprend certains de ses personnages. Au début de l'histoire, quand Picsou montre sa collection à Flairsou et aux neveux, on retrouve des trésors ramenés par Picsou dans les aventures de Barks. La couronne que Picsou a retiré du cou de Gontran fait référence à Le secret du Hondorica, et la toison d'or à À la recherche de la Toison d'or. On trouve également le rubis ressemblant à une sucrerie, qui fait référence à Un rubis pour la haute et le casque trouvé par Donald dans Le casque d'or, dont on se sait pas comment il a pu atterrir dans la collection de Picsou. En revanche, la Couronne de Gengis Khan et le yéti à qui Picsou doit la rendre sont ceux apparus dans l'épisode de La Bande à Picsou (série de 1987), La Couronne perdue de Gengis Khan, et non ceux de l'histoire homonyme de Barks.

Références à Keno Don RosaModifier

Dans un groupe de méchant, on peut brièvement voir Arpène LucienRiri, Fifi et Loulou Duck expliquent de plus à Zaza  leur découverte d'une vallée perdue remplie de dinosaures, en référence aux Évadés de la Vallée Interdite, et le dinosaure capturé par Picsou dans cette histoire est vu parmi les animaux de son zoo au début de l'histoire.

Références à Myster Mask Modifier

L'histoire s'apparente presque à un crossover avec la série Mystermask. En effet, Flagada Jones fait référence à son passé d'assistant de Myster Mask au moins une fois dans l'histoire, et la méchante Camille Caméléon provient directement de la série.

Références à des épisodes antérieurs de La Bande à Picsou (série de 1987) Modifier

Le retour de Donald Duck à la fin indique que Les Aventuriers du Capital Perdu se veut une conclusion à la série d'origine, se plaçant donc probablement chronologiquement entre 1989 et 1990. Comme mentionné plus haut, la Couronne de Gengis Khan et le Yéti d'un des épisodes de la série apparaissent aussi. Dans la séquence des Harpies, si la Toison d'or et le Dragon sont originaires de l'histoire de Barks d'origine, les Harpies font brièvement allusion à leur nouvelle rencontre avec les canards, dans l'épisode La Toison d'or de la série. 

SuitesModifier

L'histoire a fait l'objet d'une suite pour l'instant inédite en français, elle aussi scénarisée par Warren Spector, intitulée Dangerous Currency, située chronologiquement juste après Les Aventuriers du Capital Perdu (qui se termine d'ailleurs sur un cliffhanger). Dangerous Currency joue plus franchement la carte du crossover avec Picsou et Donald/La Bande à Picsou (série de 1987)/Myster Mask, puisque le personnage de Myster Mask lui-même n'est plus seulement cité, mais est même un des personnages principaux de l'intrigue.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .