FANDOM


Les malheurs de Selfie est une histoire en bande dessinée de vingt planches scénarisée par Sergio Badino et dessinée par Lara Molinari. Elle a été publiée pour la première fois le 17 octobre 2006 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Gontran Bonheur pour les rôles principaux, les Rapetou, Brigitte McBridge, Balthazar Picsou et Baptiste pour les rôles secondaires.

SynopsisModifier

Pour remporter un concours mis en place par un magazine, Donald doit photographier l'oiseau le plus timide du monde. Étant donné que Gontran est retenu par un coach sportif, rien ne semble l'empêcher de remporter ce concours.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Picsou et Baptiste font une photo avec déclencheur instantané

Balthazar Picsou et Baptiste font une photo avec déclencheur automatique.

Posté devant un restaurant, Donald utilise le déclencheur automatique de son appareil photo afin de prendre la pose en compagnie de Viggo Canarsen, acteur de la saga Le seigneur des gâteaux au moment où il dine sur une terrasse. Peu après, le canard se rend dans le bureau de Monsieur Easyflash, directeur de la revue Autoclic réservée aux passionnés du déclencheur automatique dont les ventes ne cessent de grimper depuis que Donald leur fournit des photos de lui dans des situations périlleuses. La mode du déclencheur automatique est telle que même Picsou, Brigitte et les Rapetou ont fini par s'y mettre.

Gontran face à son coach sportif

Donald Duck voit Gontran Bonheur en compagnie de son entraîneur sportif personnel.

Autoclic organise alors un grand concours : celui qui réussira à se photographier avec le Timidonius, l'oiseau le plus timide du monde que personne n'a pu approcher, remportera dix mille dollars. Donald compte participer mais il craint que Gontran tente sa chance. Justement il croise son cousin chanceux qui a remporté un abonnement au gymnase Big Gym, un lot qui ne lui plaît pas puisqu'il se retrouve accompagné d'un entraîneur personnel qui lui fait essayer tous les sports extrêmes. Soulagé de le voir retenu, Donald s'imagine alors déjà comme gagnant du concours de photos.
Timidionus absorbe marmite de Donald

Le Timidonius avale rapidement la marmite de Donald Duck.

Donald se rend donc dans les montagnes à l'extérieur de Donaldville. Sachant que le Timidonius est un gourmand, il pose une marmite pleine de soupe et le canard pense à photographier le volatile en pleine dégustation mais celui-ci a tout englouti d'une traite, ne laissant qu'une plume au fond de la marmite. Donald tente une deuxième marmite mais celle-ci subit également le même sort. Pour sa troisième tentative, Donald tente sa chance avec une tarte aux pommes. Mais, tiraillé par la faim, le canard veut en manger une part mais c'est à ce moment là que le Timidonius lui vole son appareil photo. Énervé, Donald renonce et rentre chez lui.

Gontran et le Timidonius

Gontran Bonheur et le Timidonius en Une de la revue Autoclic.

En recevant le nouveau Autoclic, Donald découvre alors que son cousin Gontran a remporté le concours. Énervé, il se rend alors chez le chanceux qui lui raconte les circonstances de cette photo : alors qu'il sautait en parachute sur nouvelle idée de son entraîneur sportif, le Timidonius, avec l'appareil photo de Donald, croise sa route et, durant la collision entre eux, l'appareil photo se déclenche. Gontran récupère l'appareil et fait développer la photo sans savoir quoi en faire. Il pensait la jeter quand un exemplaire de la revue Autoclic porté par le vent lui donna la réponse. Ainsi Gontran remporte dix mille dollars et Donald demande à Monsieur Easyflash d'attendre que son cousin soit en vacances pour le prochain concours.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en France à deux reprises :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .