FANDOM


Les mystères des hiéroglyphes sacrés est une histoire en bandes dessinées d'onze pages scénarisée par Don Markstein et dessinée par Jesper Lund Madsen. Elle fut publiée pour la première fois en septembre 2002 en République tchèque. Elle met en scène Mickey Mouse, Minnie Mouse, Clarabelle Cow, le commissaire Finot et l'inspecteur Duflair. L'action se déroule à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le professeur Cogito organise une conférence sur la pierre de Rosanne qu'il a découverte où il en conclue que les Égyptiens étaient de piètres artistes, pire que les actuels dessinateur de bandes dessinées. Cette conférence aura passionné tout le monde à l'exception d'un étrange bonhomme énervé et de Mickey qui s'est endormi, trouvant cela ennuyant et vexant Minnie par la même occasion. Le bonhomme essaie alors de détruire la pierre de Rosanne sous prétexte qu'il connait la vraie signification de cette pierre : elle témoigne de l'arrivée de robots venus de la 5ème planète de l'étoile Sirius. Cogito part du princpe que ce sont les théories farfelues du professeur Smith. Et pour cause : c'est le professeur Smith! Il part dans sa chambre de l'hôtel Milton en jurant que son heure est venue et que Cogito va s'en mordre les doigts.

Mickey raconte tout à Minnie mais elle refuse d'écouter son fiancé, partant du principe que les théories de Smith ne sont que les élucubrations d'un excité. Le lendemain, la pierre de Rosanne est volée et Finot envoie Duflair se charger de l'enquête avec Mickey suite à l'insistance de celui-ci. Au musée d'égyptologie, le gardien est totalement choqué tandis que Cogito accuse immédiatement Smith. Mickey et Duflair se rendent alors à l'hôtel Milton qui est attaqué par des étranges esclaves dirigés par un étrange individu, on peut noter que le policier se planque pendant que Mickey essaie de neutraliser les esclaves.

Mickey et Duflair fouillent la chambre du professeur Smith et Mickey trouve alors une lettre destinée au journal d'archéologie de Calisota où il dit ce qu'il pense de Cogito, ce à quoi Duflair en conclue que Smith est cinglé. En sortant de la chambre, tous deux tombent sur Cogito dans le hall de l'hôtel où il dit que Smith s'est fait compromettre, ce qui fait dire à Duflair que l'enquête est résolue. Dans l'après-midi, le musée est à nouveau attaqué et Minnie est retenue par les esclaves, obligeant Mickey à devoir laisser partir le sinistre.

Celui-ci dit être le professeur Smith mais le vrai Smith sort alors d'un sarcophage. Mickey neutralise alors le bandit, détruisant au passage la pierre de Rosanne, faisant ainsi disparaître les esclaves qui retenaient Minnie. Le bandit n'était autre que le professeur Cogito. En effet, après la conférence, il a découvert un bouton sur la pierre faisant apparaître tous ces robots. Ne voulant pas que sa carrière soit ruinée, il prend contrôle des robots et comptait faire accuser Smith du vol des trésors du roi Tou-Tank. Mickey a compris que Smith était ligoté dans le sarcophage après avoir vu celui-ci dans l'hôtel et on connaît la suite. Mickey et Minnie se réconcilient et Duflair arrête Cogito en comprenant qu'il a fait semblant d'être Smith.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure a été publiée en France dans Le Journal de Mickey n°3303 du 7 octobre 2015 avec les honneurs de la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .