FANDOM


ET loser

Loser galactique est une histoire en bandes dessinées de 14 pages écrite par Michael Terry Gilbert et dessinée par William Van Horn mettant en scène Donald Duck et ses neveux Riri, Fifi et Loulou. Elle se déroule à Donaldville, puis dans l'espace, sur la planète Olympia.

HistoireModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald Duck, allant laver son linge à Lavomatic Otto, rencontra Roch Biceps, sacré meilleur athlète du monde cinq années consécutives. Le voyant, Donald se rua sur lui pour demander un autographe. Sans le faire exprès l'oncle malchanceux de Riri, Fifi et Loulou assomme Biceps. C'est alors qu'une soucoupe volante avec un bras géant s'empara de Donald.

Des extraterrestres, Ork et Bork, venus de la planète Olympia, lui expliquèrent pourquoi il a été choisi : le localisateur de champions ayant été programmé pour qu'il trouve le plus grand athlète sur Terre a trouvé Donald, mais il s'était trompé sans que ces derniers le sachent ! Les jeux olympiques intergalactiques commencent.

Après être arrivé sur Olympia et avoir fait connaissance avec les autres concurrents Bob Blob, Max Métalman, Plantezilla, venant respectivement de Mars, Mercure et Pluton. Les épreuves commencèrent. Première étape : épreuve d'haltérophilie spatiale. Chaque adversaire du terrien arriva à gagner des points, sauf Donald, qui ne réussit même pas à soulever des petits poids. Puis, tout va de mal en pis pour Donald.

Alors qu'il ne restait que deux épreuves : la Terre avait gagné zéro points, Mars mille cinq cent, Pluton : sept cent et Mercure : neuf cent. Puis vint l'étape du très haut saut à longueur. Donald était fier du début de sa performance car il arriva à faire un saut de 15 km. Cependant, la ceinture antigravité à triple puissance qu'il avait était en surchauffe. Les juges lui enlèvent alors mille points car il n'avait pas réussi à tricher.

La Terre avait alors moins mille points. Cependant, le jury autorisa à Donald de choisir la dernière épreuve. Il choisit la sieste. Donald, très malin, annonce qu'il dormira mille ans. Plantezilla annonce qu'il dormira dix mille ans. Le martien Bob Blob annonça quant à lui qu'il dormira un million d'années. Le sportif venu de Mercure, Max Metalman, lui, dit qu'il tentera de dormir un milliard d'années. Donald expliqua alors au jury qu'il faudrait attendre longtemps avant de connaître le nom du vainqueur. L'un des deux extraterrestres qui l'avait emmené à Olympia (soit Ork ou Bork) le ramena alors sur Terre. Lorsque Donald finit de raconter son histoire, ils acclamèrent Donald en tant que plus grand perdant de l'univers...et du plus malin !

En coulisses Modifier

Cette histoire est parue en France pour la première fois dans Le Journal de Mickey n°2418 (octobre 1998), dans Picsou Magazine n°424 et enfin dans le recueil thématique de Glénat Mickey & Co n°7, Histoires d'extraterrestres.

Précédée par Loser galactique Suivie par
De la friture sur la ligne

De la friture sur la ligne
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : Août 1998
Charmeur musical

Charmeur musical
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .