FANDOM


La mère de Dingo (Goofy's mother en version originale) est une chienne anthropomorphe de l'univers de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Cette femme est la mère de Dingo et, par conséquent, de Pappo. Ainsi, elle est accessoirement la grand-mère paternelle de Max. Alors qu'elle possède une voix extrêmement semblable à celle de son fils, du côté de la carrure, la mère et le fils sont tout à fait différents, puisqu'elle est obèse alors que Dingo est assez maigre. Dotée de grands pieds, la maternelle de Dingo s'habille de chaussures mauves, d'une robe violet clair, d'un gilet violet foncé ainsi que d'un tablier blanc cassé.

En coulissesModifier

Dans l'histoire de Floyd Gottfredson, Ted Obsorne et Ted Thwaites, Mickey et l'île volante, publiée pour la première le 20 novembre 1936, Dingo mentionne furtivement sa mère en disant : « Adieu, M'man ! Adieu P'pa ! Adieu Clara ! » lorsqu'il s’apprête à prendre l'avion avec Mickey Mouse, ce qui semble déjà laisser présager que la mère de Dingo est encore vivante. Cette théorie se révèle exacte le 27 janvier 2001 avec l'épisode de la série animée Disney's tous en boîte, Le grand méchant loup papa, où la matriarche de la famille du meilleur ami de Mickey apparaît.

Maman Dingo sosie

Dingo en face-à-face avec le fameux poisson-chien.

Dans l'épisode quarante-cinq de la nouvelle série Mickey Mouse, Les Merveilles des profondeurs, lorsque Mickey et ses amis plongent sous l'eau dans un sous-marin pour découvrir les créatures qui peuplent l'océan, ils se retrouvent face-à-face avec un poisson-chien peu avenant qui leur aboie en pleine figure. Lorsque l'animal se tourne vers Dingo, celui-ci dit « Maman ? » d'un air surpris, laissant entendre que sa mère serait colérique et peu affective, en contrario avec sa première apparition physique en 2001.

En bande dessinée, dans l'histoire Le trésor de l'archipel de Marco Rota, Dingo dit que, lorsqu'il était petit, il creusait des trous dans le jardin familial, ce qui lui valait des fessées de la part de sa mère, qui voyait ainsi ses fleurs dévastées par son fils.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .