FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maria (homonymie).

Maria Luisa Uggetti (née le 19 novembre 1937 à Milan) est une dessinatrice et encreuse italienne de bande dessinée.

BiographieModifier

Maria Luisa Uggetti est née le 19 novembre 1937 à Milan. Après avoir été diplômée de l'Académie des Beaux-Arts de Milan, elle commence sa carrière dans le monde de la bande dessinée très jeune, en tant que collaboratrice anonyme pour Giorgio Rebuffi sur les histoires de Cucciolo e Tiramolla pour les éditions Alpe, en 1959. En 1965, elle met fin à la collaboration et crée sa propre série, Grappino & C., qui se poursuit jusqu'en 1972.

Quelques années plus tard elle est employée, de 1968 à 1985, par le studio Bierreci de Gênes, fondé par Luciano Bottaro, Giorgio Rebuffi et Carlo Chendi, pour lequel elle réalise plusieurs histoires pour le marché français, Titi et Grosminet et Pif Gadget, ainsi qu'allemand, Fix und Foxi, de 1967 à 1979. Entre 1972 et 1973, elle dessine le script de Giampaolo Barosso, Brambillino & C, publié dans l'hebdomadaire Il Corriere dei Piccoli. Elle a également repris la série Fort Express de Luciano Bottaro.

Elle commence sa carrière chez Disney en 1982, où elle réalise sa première histoire pour le studio scénarisée par Carlo Chendi et intitulée Topolino e il ritorno dello struzzo Oscar[1]. Le récit est encré par Tiberio Colantuoni, qui s'occupe également de l'encrage de la plupart des histoires réalisées par Maria à ses débuts. Il devient vite évident que Maria Luisa a un vrai faible pour le monde des « souris », puisque ses histoires mettent principalement en scène le personnage de Mickey Mouse, et se déroulent pour la plupart du temps dans des zones urbaines. Elle a également dessiné quelques histoires avec Minnie Mouse à travers Staff di If, un studio italien. En 1988, elle réalise l'histoire Topolino & Pippo in: I predatori del tempio perduto sur un script de Bruno Sarda, qui marque la première apparition d'Indiana Ding, le cousin intrépide de Dingo, et qui devient la première histoire italienne en deux parties à paraître aux États-Unis[2]. En 2005, elle reçoit le prix Topolino d'Oro - Premio alla Carriera, en hommage à sa grande carrière passée à œuvrer pour Disney. Carrière qui s'arrête d'ailleurs en 2012, année où la dessinatrice prend sa retraite des studios Disney.

En coulissesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. I TL 1403-B Topolino e il ritorno dello struzzo Oscar
  2. I TL 1724-A Topolino & Pippo in: I predatori del tempio perduto