FANDOM


Marre de l'art est une histoire en bande dessinée de trois pages scénarisée par Jan Kruse, dessinée par Jordi Alfonso et encrée par la studio Comicup. Elle fut publiée pour la première fois le 8 novembre 2012 aux Pays-Bas. Elle met en scène Géo Trouvetou et Filament. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

L'opéra de Donaldville accueille Arturo Savanini pour un concert philharmonique avec un orchestre, ce qui donne le cafard à Géo Trouvetou et Filament qui ne sont pas capables de jouer un instrument, que ce soit la flûte, le piano, le trombone ou même le triangle. Sans oublier l'absence de dons dans l'opéra, la danse classique et encore moins comme peintre. L'inventeur trouve alors la solution pour exprimer sa créativité artistique : créer un robot capable de maîtriser tous les arts afin que l'inventeur soit totalement ovationné.

Quelques semaines plus tard, le robot nommé Maestro s'offre une représentation à l'opéra où sa lyre, en plus de jouer de la musique, est capable de peindre des toiles de beauté. Le public est alors conquis mais alors que Géo Trouvetou se présente en tant que créateur de ce robot, le public et le robot s'agacent car après tout c'est le robot qui est la vraie star vu que c'est lui qui a composé la musique et peint le tableau. Résultat Géo est expulsé de l'opéra et considère désormais que l'art est bon pour les jobards.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

En France, ce récit n'a été publié que dans Le Journal de Mickey n°3268 du 4 février 2015.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .