FANDOM


Mickey Mouse Disco est premièrement un album de musique édité en 1979 par Disneyland Records, comprenant des versions disco des classiques musicaux de dessins animés.

Mickey Mouse Disco est également une compilation de courts métrages d'animation, produite par Walt Disney Productions pour Buena Vista Pictures, comprenant entre autres des Mickey Mouse, Donald Duck et des Dingo, et assurant la promotion de disque, sorti le 25 juin 1980.

SynopsisModifier

Mickey Mouse Disco est un clip vidéo promotionnel constitué d’extraits d'anciens cartoons de Mickey Mouse, Donald Duck et Dingo montés sur des chansons discos issues d'un album sorti dans les bacs un an plus tôt.

En coulissesModifier

Le phénomène disco n’échappe ainsi pas à Disney, se voyant adopté par les studios alors même qu’il est déjà sur le déclin en ce début des années 80. Cependant, le disque Mickey Mouse Disco proposé dans les bacs fait son petit effet et décroche de belles places dans les charts américains. Il est constitué d’un mélange de chansons Disney réinterprétées à la façon Disco et de titres Disco natifs, mixés en son disneyen.

L'album possède un total de neuf morceaux : Disco Mickey Mouse, Welcome to Rio, The Greatest Band, Zip-a-Dee-Doo-Dah, Macho Duck, Mousetrap, Watch Out for Goofy!, It's a Small World et Chim Chim Cher-ee. Réédité en 1995, il n'est plus désormais disponible à la vente sur un support physique mais peut être obtenu en téléchargement sur l'iTunes américain.

MPW-58488

Affiche de Mickey Mouse Disco.

Afin d’en promouvoir la sortie initiale, Disney décide de produire une sorte de clip vidéo mixant ses morceaux. Il est ainsi illustré par différents extraits d'anciens cartoons de Mickey, Donald et Dingo, entremêlés de flashs de starlights disco. L'Entreprenant M. Duck (1940), Nettoyeurs de pendules (1937), L'Heure symphonique (1942), De l'autre côté du miroir (1936), L'Art de la danse (1953), La Surprise-partie de Mickey (1939), L'Anniversaire de Mickey (1942) et Rendez-vous retardé (1947) mais également des passages de Les Trois Caballeros (1945) sont ainsi au programme de cet ovni cartoonesque.

Sa rediffusion plus tard sur Disney Channel le popularise à nouveau. Le cartoon donne en effet naissance à une série de clips vidéos au succès quasi-instantané : les DTV. Créée en 1984, l’émission s’inspire de la fameuse (et alors naissante) chaine musicale MTV. Disney en reprend il est vrai le concept l’espace d’un programme, en proposant des clips de chansons populaires plus ou moins récentes, montées sur des images d'animation, principalement issues de cartoons.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .