FANDOM


Mickey et tante Marissa est une histoire en bande dessinée composée de douze strips scénarisée par Bill Walsh, crayonnée par Floyd Gottfredson et encrée par Bill Wright. Elle fut publiée pour la première fois du 17 au 29 juin 1946 dans les journaux américains. Elle met en scène Mickey et Minnie Mouse, Dingo, Jojo et Michou Fieldmouse, ainsi que Marissa Mouse, et se déroule à Mickeyville.

Synopsis Modifier

Mickey est contraint d'héberger la tante de Minnie, Marissa, au caractère très strict et autoritaire. Bientôt, celle-ci tombe éperdument amoureuse de Dingo, ce qui étonne tout le monde...

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Après avoir installé une moustiquaire et avoir nettoyé le salon, Mickey considéra qu'il pouvait enfin se détendre. Seulement, Minnie toqua à la porte de Mickey, qui lui ouvrit immédiatement : elle demanda à la souris d'héberger sa tante Marissa pour quelques jours, car elle n'avait plus de place chez elle, ce que Mickey accepta. Seulement, Marissa n'était pas dotée d'un caractère très facile : elle obligea Mickey, Jojo et Michou à se lever à quatre heures et demie (car elle considérait que "l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt"), et à se coucher à huit heures et quart ; elle refit la décoration du salon en accrochant des cadres contenant des dictons et des proverbes stricts ; la nuit, elle assomma des cambrioleurs, sous prétexte qu'ils étaient malpolis ; au restaurant, énervée par le fait que les serveurs ignoraient Mickey, elle les attrapa par leur veste et les amena brutalement à Mickey... Cependant, Mickey n'osait pas dire à Minnie l'horrible caractère de sa tante...

Marissa Mouse

Dingo tentant de se montrer autoritaire face à Marissa.

Un jour, il décida de faire la conversation à Marissa : il lui montra des photographies de certains de ses amis, pour la plupart des intellectuels ou des sportifs, mais cela ne l'intéressait pas... Soudain, elle découvrit une photo de Dingo, et poussa une exclamation, se demandant qui était cette divine créature ! Mickey appela alors Dingo, pour que celui-ci puisse rencontrer Marissa. Celui-ci accepta précipitamment, et se fit élégant pour la rencontrer, mais quand il la vit, il fut effrayé et monta se cacher dans un arbre, ce que Mickey eut du mal à expliquer à Marissa... Dingo ne voulait pas la revoir, la trouvant horrible, malgré les insistances de Mickey : cependant, la souris réussit à amener Dingo de force à Marissa. Dingo dut donc aller au cinéma avec Marissa, mais ce couple étrange effrayait les autres gens... Dingo tenta alors de se montrer autoritaire face à Marissa, voulant lui dire clairement qu'il n'était pas intéressé par elle, mais elle le recadra, se montrant bien plus dure que lui...

Plus tard, Marissa alla dans un salon de beauté, voulant se "rafraîchir le teint", une idée que Dingo trouva excellente. Une magnifique jeune femme sortit plus tard du salon de beauté, et Dingo crut que c'était Marissa, devenue ravissante... Mais il s'était trompé, Marissa sortant juste après du salon de beauté, toujours aussi peu attirante, s'énervant après Dingo pour avoir osé approcher la jeune femme... Peu après, Mickey fit comprendre à Dingo que des femmes étaient comme Marissa, et qu'elles préféraient des hommes moins séduisants... Dingo se dit alors qu'il ne pouvait pas voir d'hommes plus affreux que lui, et décida donc de se faire beau pour aller revoir Marissa, et dire ce qu'il ressentait finalement pour elle. Dingo sortit de chez lui, en costume, un bouquet de fleurs à la main, quand il découvrit... que Marissa venait tout juste de se marier avec un homme encore plus laid que lui !

En coulisses Modifier

Cette partie contient du texte ou une image paru(e) dans « L'âge d'or de Mickey Mouse » (© Éditions Glénat)
Marissa est une vieille tante de Minnie au caractère pour le moins bizarre : sous un aspect résolument vieillot, elle est capable de toutes les extravagances, surtout en matière d'hommes. Elle affirme plusieurs fois détester les beaux garçons, puis tombe éperdument amoureuse de Dingo, avant de faire la connaissance d'un homme encore plus laid.

Publications françaises Modifier

Cette histoire fut publiée deux fois en France, dans :

Précédée par Mickey et tante Marissa Suivie par
Les Bienfaits du plein air

Les Bienfaits du plein air
Histoire en bandes quotidiennes de Floyd Gottfredson

1re parution : 17 au 29 juin 1946
Votez Mickey !

Votez Mickey !
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .