FANDOM


Mickey résout les cas "X" "Y" "Z" est une histoire en bande dessinée de soixante-quatre pages scénarisée par Abramo Barosso et Giampaolo Barosso et dessinée par Giovan Battista Carpi. Elle fut publiée pour la première fois les 7 et 14 octobre 1962 en Italie. Elle met en scène Mickey Mouse, Dingo, Iga Biva, Minnie Mouse, Flip le mirlitoglip, le Docteur Fou, Pat Hibulaire et le commissaire Finot. L'action se passe à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Retrouvailles avec Iga BivaModifier

Mickey et Dingo partent chercher Iga Biva qui prend des vacances avec eux. L'homme du futur est désormais professeur de locomotion astrale au centre spatial du Cap Jupiter. Il n'a pu que venir seul étant donné que son chien Flip fait une dépression canine. En cadeau, Iga Biva offre à Dingo des patins anti-gravité et à Mickey quatre bisons d'un supercarburant, un seul d'entre eux permet de faire le tour du monde.

Le cas "X" : Monsieur "X"Modifier

MrX

Monsieur "X" et son hypnotiseur

Un dénommé Monsieur "X" veut connaître les plans du nouveau moteur spatial ionique, ce que seul Iga Biva connaît. Il commandite alors l'enlèvement de l'homme du futur au plus grand désespoir de Mickey et à la colère de Dingo. Toutefois, les deux héros trouvent une piste amenant à la villa "Mon sourire" où avec l'aide du Docteur Fou qui fait ici preuve de talents d'hypnotiseur, Monsieur "X" essaie de soutirer le secret d'Iga Biva mais l'arrivée de Mickey et Dingo empêche I'homme du futur de dévoiler le moteur ionique. Si Iga Biva est sauvé et la bande arrêtée, Monsieur "X" arrive à s'enfuir. L'objectif est de trouver l'identité de ce Monsieur "X" et l'arrêter, sachant que Mickey a deux pistes : seul quelqu'un étant au courant des travaux d'Iga pouvait être Monsieur "X" et les chaussures de Monsieur "X". Une fois que les chaussures sont trouvées, Iga Biva est revenu avec Flip et le chien démasque alors Monsieur "X", de son vrai nom le Professeur Orion, grâce à son flair. Découvert, il cherche désormais à tuer Iga Biva mais après avoir frappé Flip, il se fait alors passer à tabac par Dingo et le professeur est alors arrêté.

Le cas "Y" : Pat HibulaireModifier

PatHibulaireY

Pat Hibulaire arborant son chandail "Y"

Mickey, Dingo, Minnie et Iga Biva partent faire une croisière Duroulis à bord du bateau "Le Flambant". Si au début tout se passe bien, le bateau a alors des violentes secousses, on annonce alors que cela est dû à un malaise du timonier. Dingo, persuadé qu'il y a des pirates à bord, mène alors son enquête. Mais le lendemain, Dingo a disparu. Mickey, inquiet, en informe Iga Biva mais celui-ci souffre du mal de mer, ce qui arrive que lorsque la mer est calme et qu'il n'a pas de naphtaline. Mickey mène alors son enquête mais se fait emprisonner et se retrouve enfermé dans la même salle que Dingo, tous deux sont rejoints très vite par le Commandant du bateau qui explique alors la situation : des pirates portant un "Y" sur le chandail ont pris possession du navire afin de dérober le trésor du Maharadjah de Bombikhore. Ils se rendent vers un point secret où ils transporteront le trésor avant d'abandonner le navire et détruire la radio. Iga Biva est à son tour capturé, la faute à son mal de mer qui l'empêche alors de penser. Quant à Minnie, elle se jette dans la gueule du loup en allant se plaindre auprès du commandant, l'occasion de découvrir que le chef des pirates n'est autre que Pat Hibulaire. Une tempête arrive alors, ce qui fait guérir Iga Biva de son mal de mer et les pirates donnent une entrecôte à manger à leurs prisonniers mais cette fois c'est Dingo qui a le mal de mer mais cela permet d'arrêter leurs geôliers. Mickey, Dingo et Iga Biva se rendent alors dans la salle de radio et arrivent à appeler le croiseur BS 405 pour les sauver. Mais les pirates viennent chercher les héros et sabotent l'antenne pour mettre fin à la communication. Une fois emprisonnés, Iga Biva construit une antenne de réception pour guider les navires et les secourir. Pat Hibulaire explique alors le Y à Mickey : il s'agit de l'initiale du pénitencier d'Ygrec où il est devenu docteur en piraterie, escroqueries et méfaits en tout genre, avec la médaille d'or. Mais alors que tout semble fini pour Mickey, Minnie, Dingo et Iga Biva, deux navires de guerre attaquent  "Le Flambant", ce qui permet l'arrestation de Pat Hibulaire et le sauvetage des héros.

Le cas "Z" : ZorbiusModifier

MickeyZorbius

Mickey face au Professeur Zorbius

Mickey, Dingo et Iga Biva décident cette fois de privilégier les vacances à la montagne, dans un chalet au bord d'un lac. Mais le lendemain, l'eau du lac a disparu, pour la quatrième fois en un an selon le shérif local. Mais rien d'anormal n'est trouvé et Mickey pense alors à une fuite dans le lac, il est alors nommé agent de police subaquatique. Après deux jours de vains efforts, le shérif fait part d'une légende racontant l'existence d'un monstre dans une caverne sous-marine à l'extrémité du lac par 15m de fond. Le trio s'y rend le lendemain et se retrouve capturé par le Professeur Zorbius, futur maître du monde selon lui. Il fait alors part de sa découverte : le zorbiopéroxyde d'hydrobenzophénylate azoté à l'acide désoxyribonuclépantagruélique ou plus simplement le "Z" qui permet d'annihiler toute volonté, laissant sa victime devenir un automate heureux d'obéir aux ordres. Quant à l'eau du lac qui disparaît, elle sert à refroidir le four atomique qui permet de produire le "Z". Après l'avoir appliqué sur Dingo et Iga Biva désormais devenus des automates assistants de Zorbius, c'était au tour de Mickey, sauf qu'Iga Biva faisait semblant d'être conditionné par le "Z" et il neutralise alors le Professeur Zorbius. Mickey trouve alors la formule du "Z" mais Zorbius reprend connaissance et ouvre les vannes du "Z". Mickey et Dingo arrivent à s'échapper mais pas Iga Biva, qu'importe : l'homme du futur a désormais Zorbius comme esclave, totalement sous l'effet du "Z" et celui-ci est alors arrêté par le shérif qui l'envoie à l'asile psychiatrique, d'autant que le Z est sans effet à l'air libre.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

L'aventure est publiée pour la première fois dans le Mickey Parade n°772 Bis du 12 mars 1967 marquant également la première apparition d'Iga Biva sur le sol français. Elle est également rééditée dans le nouveau tirage de 1977 de ce numéro 772 Bis avant de connaître une dernière réédition dans le Mickey Parade n°204 du 20 novembre 1996 à l'occasion des 30 ans du magazine.

La page disparueModifier

Lors de sa première publication en Italie, le récit était alors en deux parties, dans deux numéros différents de Topolino. Mais depuis, dans toutes les rééditions du récit dans le monde, et donc y compris en France, on ne retrouve plus la première page de la deuxième partie. Elle représente alors un véritable mystère.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .