FANDOM


Minnie fait son maxi est une histoire en bande dessinée de huit pages scénarisée par Gorm Transgaard et dessinée par Joaquín Cañizares Sanchez. Elle fut publiée pour la première fois le 7 septembre 2015 en Norvège. Elle met en scène Mickey Mouse, Minnie Mouse et le commissaire Finot. L'action se déroule à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Richard Talbin se rend au commissariat afin de demander la protection des plaques d'impression des nouveaux billets de banque. Si le commissaire Finot prend cela très au sérieux, on ne peut en dire autant de Mickey qui estime que cela fait beaucoup d'agitation alors que l'imprimerie ne se trouve qu'a cinq kilomètres. La souris finit par s'y plier quand Finot lui rappelle que le vol des plaques entraînerait la ruine du pays.

Le jour du transport, Mickey, dans le fourgon avec Richard Talbin, continue de se dire qu'il subit une perte de temps qui lui fait un match de football. Soudain, le fourgon est victime d'un accident de voiture mais il s'agissait d'un leurre : en effet, pendant que les forces de police s'occupent de l'accident, Mickey et Richard Talbin sont attaqués par un bandit en trançonneuse qui vole les plaques d'impression avant de s'enfuir au nez et à la barbe de tous en soudant la plaque d'égout par laquelle il est passé.

Le lendemain, les journalistes de télévision et de presse s'en mêlent et tirent à boulets rouges contre Mickey et son envie de voir le match de football. De plus, le ministre a obligé le commissaire Finot a écarté Mickey de l'affaire, craignant que la souris ne la gâche encore plus, ce qui le plonge dans une dépression. Suite à cela, Minnie décide de mener sa propre enquête en se rendant chez Richard Talbin.

Celui-ci était en train de faire ses bagages et explique qu'il compte partir à Costa Playa prendre des vacances bien méritées. Minnie décide alors de suivre l'employé de la banque et constate avec étonnement qu'il ne se rend pas à l'aéroport mais dans une cabane. Elle suit et trouve alors Richard Tarbin avec deux types : le faux accidenté prénommé Karl et le voleur. Malheureusement Minnie marche sur une branche et a été entendue par les bandits. Karl fouille du côté des arbres mais finit assommé par la branche de sapin pourrie sur laquelle Minnie était assise.

L'autre voleur se rend sur place poru comprendre ce qui se passe mais Minnie tend une branche qui fait trébucher le bandit qui s'assomme contre un sapin. Il ne reste plus qu'à rattraper Richard Talbin qui tente de s'enfuir mais sa voiture est en panne, Minnie ayant enfoncé une pomme de pin dans le pot d'échappeemnt. Elle jette alors son bout de bois sur le support qui maintient le capot en l'air, celui-ci n'étant plus retenu assomme Richard Talbin. Il ne reste plus qu'à téléphoner à Mickey pour qu'elle vienne le chercher.

Une fois que Mickey a vu la belle initiative de sa fiancée, le commissaire Finot, d'autres policiers et les médias arrivent sur place constater l'arrestation du trio. Les journalistes attribuent la réussite de ceci à Mickey alors qu'il reconnaît que Minnie a tout fait. Mais les journalistes ne le croient pas et voit Mickey comme un vrai héros qui est modeste au point de laisser sa gloire aux autres, une décision qui enchante Minnie qui admet préférer dans l'ombre.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure a été publiée en France dans Le Journal de Mickey n°3307 du 4 novembre 2015. Elle sera ensuite rééditée dans Le Journal de Mickey Best Of n°9 du 17 janvier 2018.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .