FANDOM


Mirmidon est une créature mythique de la saga Le Cycle des magiciens et la mère des diamagiques.

HistoriqueModifier

OriginesModifier

Mirmidon est une créature mythique, extrêmement puissante, qui vivait déjà aux origines du monde, « il y a des éons de ça ». Avec plusieurs de ses compagnons, elle conquiert le monde, alors inhabité. Cependant, ses compagnons voulurent un jour quitter le monde, à la recherche d'un meilleur endroit où vivre. Mirmidon proposa cependant de rester ici, afin de garder ce monde. Ses compagnons lui promettèrent de revenir, s'ils n'avaient pas trouvé un meilleur endroit où s'installer.

Cependant, les compagnons de Mirmidon ne revinrent jamais. Mirmidon, au fil du temps, s'est sentie trahie par ses fidèles compagnons, et se mit alors à conquérir le monde, et à y régner seule. Toutefois, des éons plus tard, Mirmidon fut enfermée dans une prison, sans qu'on sache réellement comment.

Mirmidon laissa derrière elle des œufs, les diamagiques, des cristaux magiques renfermant des Doomspiders. Ces cristaux furent utilisés par les humains, d'abord par Yensid, qui forgea avec eux la grande couronne. L'énergie des diamagiques dépendait totalement de la mère de ces œufs, signifiant que si Mirmidon était amenée à se réveiller, les diamagiques reviendraient à leur mère, Mirmidon.

Légende et réveilModifier

Avec les siècles, Mirmidon fut une créature légendaire, presque oubliée, qui n'apparaissait que dans des légendes, comme les Talporcs, qui expliquaient les origines de la magie. Cependant, plusieurs sorciers, dont Yensid, connaissaient cette créature comme la mère des diamagiques et tentèrent d'en percer les secrets. Ils savaient aussi que Mirmidon était une créature extrêmement dangereuse, qu'il fallait surveiller. L'antre de Mirmidon, ou plutôt sa prison, était donc très surveillée par les humains.

Mirmidon 2

Mirmidon se réveillant et rappelle les diamagiques à elle.

Un jour, le troisième Sorcier Suprême, Mickey, chercha à regrouper les diamagiques, pour reformer la grande couronne, qu'il avait détruite. Aidé par Pat Hibulaire, il découvrit l'existence de Mirmidon, comme une créature pouvant rappeler les diamagiques. Ne comprenant pas qu'il s'agisse d'une créature dangereuse, Mickey partit, avec ses compagnons des Wizards of Mickey et les Black Phantom, réveiller la créature. Il arriva facilement à élucider la première énigme ouvrant la première porte de l'antre, et put, grâce à Fafnir, ouvrir la deuxième. La prison de Mirmidon étant ouverte, elle rappela immédiatement tous les diamagiques à elle, y compris ceux contenus dans les bourdons des magiciens. Ce pouvoir pourrait permettre enfin à Mirmidon d'obtenir sa vengeance contre cuex qui ont volé ses « enfants », les diamagiques. Cependant, Mickey referma immédiatement la porte, pour stopper ce désastre et éviter que la magie ne disparaisse, car, sans ces diamagiques, il n'y a pas de magie.

Seulement, Mickey ignorait alors que Mirmidon était toujours réveillée, même si la porte de sa prison avait été refermée. La guilde des diaphanes l'apprit, et ils saisirent cette occasion pour tirer profit d'une légende, annonçant que le réveil de Mirmidon donnerait lieu à un nouveau monde...

Tentative de reconquérir le monde et disparition de MirmidonModifier

La guilde des diaphanes profita du réveil de Mirmidon pour tenter de faire disparaître les dragons avec les Titans de glace. Ces monstres recouvrirent le monde de glace et éteignirent la fournaise des abysses, faisant ainsi disparaître les dragons. Cependant, Mickey, aidé par Dredking, put rallumer la fournaise, faisant réaparraître les dragons, qui chassèrent les Titans de glace.

Malgré cette défaite, la guilde s'installa, avec les orques-fouines dans la prison de Mirmidon. Cette dernière ne pouvait s'en livbérer tant que son troisième œil n'était pas éveillé, et elle fut donc gardée par les orques-fouines Snafu et Fubar, s'assurant que Mirmidon se réveille bien. Après un certain moment, le troisième œil fut totalement ouvert : la guilde des diaphanes attaqua immédiatement le château du Sorcier Suprême et la ville de Dragavar. Mais elle ignore toujours que Mirmidon ne partagera pas le monde avec la guilde...

Yensid face à Mirmidon

Yensid, reformé, face à Mirmidon, pour tenter de l'apaiser.

Mirmidon, après avoir rappelé, une nouvelle fois, les diamagiques à elle, alla également vers le château du Sorcier Suprême. À son arrivée, elle informa immédiatement la guilde de ses intentions : elle régnera seule. Face à cette réponse, la guilde ne peut rien faire. Elle alla même jusqu'à demander de l'aide aux dragons, qui fut vaine. Mais, heureusement, les Wiwzards of Mickey revinrent de la dimension de glace, accompagnés du maître de Néréus. Ce dernier proposa à la guilde de reformer le corps de Yensid, qu'ils formaient auparavant. La guilde refusa, mais accepta d'utiliser le sort de l'uni-dragon, ce qui, indirectement, reforma Yensid. Apercevant Mirmidon, Yensid s'approcha, et commença à lui parler de son passé, dont il connaît tout. Il sait aussi pourquoi Mirmidon est en colère, et l'apaise, en lui proposant de la ramener auprès de ses compagnons d'origine. Mirmidon accepte l'offre. Les diamagiques, eux, restèrent dans le monde, mais, sans Mirmidon, ils sont inutiles, ce qui met bel et bien fin à l'ère de la magie.

En coulissesModifier

Mirmidon est apparue pour la première fois dans la saga du Cycle des magiciens dans la troisième saison, dans l'épisode Le mystère du dormeur, de Stefano Ambrosio et Lorenzo Pastrovicchio, publiée en février 2008. Elle apparaît également dans les épisodes suivants, Une ère s'achève et L'aube d'un nouveau monde, comme ennemie principale des mages et de la guilde des diaphanes. Elle est également citée dans d'autres histoires, en référence aux causes de l'aube du nouveau monde.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .