FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mme X (homonymie).

Madame X (idem en version originale) est une chienne anthropomorphe de l'univers de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Madame X est une des nombreuses tantes de Dingo. Elle travaille comme voyante dans une foire mickeyvilloise.

Un jour, cette tante de Dingo se casse un de ses bras et une de ses jambes. Emportée à l'hôpital de la ville, elle est plus tard visitée par son neveu. Comme elle doit rester hospitalisée un certain temps, elle demande à son neveu d'assurer le cabinet de voyance à sa place. Après plusieurs courtes hésitations, Dingo accepte finalement de remplacer sa tante.

Mme X dit à Dingo d'aller essayer sa tenue de voyante

Mme X dit à son neveu d'aller essayer sa tenue pour la remplacer.

On peut aussi noter que, malgré les liens du sang, Dingo vouvoie Madame X.

Dialogue entre Dingo et sa tanteModifier

— Madame X : (Ce jour-là, à l'hôpital de Mickeyville) « ... Et lorsque je pourrai reprendre mes activités, j'aurai perdu toute ma clientèle ! Bien entendu, mon bon neveu, si tu acceptais de me remplacer... »
— Dingo : « Moi, ma tante ?! Ce serait avec plaisir, mais je n'ai pas votre don de double vue ! »
— Madame X : « Allons, c'est de famille ! Et voici quelques généralités et adages propres à t'inspirer ! Allie à cela un peu de psychologie, et tu t'en tireras à merveille ! ... Mais moi, me tirerai-je de cette affaire ? (soupir) »
— Dingo : « Bien sûr ! Vous allez vous rétablir promptement, et bientôt vous cambaderez tel un cabri ! »
— Madame X : « Eh, eh ! Tu vois que tu es doué pour la voyance ! »

Mme X se demande si elle va se rétablir

Mme X se demande si elle va réussir à se rétablir...

— Dingo : « Ça alors ! »
— Madame X : « Va vite essayer ma tenue qui se trouve dans cette penderie !  »
— Dingo : « Oui, ma tante ! (Peu après...) Elle me va. Mais dites-moi, ce n'est pas trop voyant ? »

En coulissesModifier

Madame X est apparue dans l'histoire de Didier le Bornec au scénario, de Marçal Abella Bresco au crayonné et du Studio Comicup à l'encrage, Esprit de suite !, publiée pour la première fois le 17 novembre 1987.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .