FANDOM


Monde-Montagne (partie 1) est le premier épisode de la septième saison du Cycle des magiciens. Il met en scène les Wizards of Mickey, Fafnir, Néréus, Mangur, le Teraxus et des membres des quatre clans des nains. L'action se passe à Monde-Montagne.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

En cette période de paix, les Wizards of Mickey veillent au bon usage de la magie partout dans le monde. Ils partent en mission pour le Grand Nord, après avoir reçu de nouvelles tenues de la part du Team Lune de diamant. Alors que Dingo avait mis le dragon de fer en pilote automatique, en pensant que le chemin parcouru serait sans turbulences, le dragon de métal arrive dans une chaîne de montagnes non-répertoriée, en pleine tempête, et Dingo n'arrive pas à reprendre le contrôle du véhicule volant. Les trois sorciers doivent alors sauter, avec divers « parachutes ». Pendant la chute, Mickey et ses amis sont capturés par un griffon...

Le griffon emmène les magiciens auprès d'un peuple nain, nommé le clan des nains blancs, qui, en voyant ces mages, pensaient qu'ils avaient de mauvaises intentions. Cependant, quand Mickey annonça qu'il était mandaté par Néréus pour enquêter sur des mystérieuses vibrations au Nord, les nains pensèrent que les Wizards of Mickey n'étaient pas avides de pouvoir, comme ceux qu'ils ont connus par le passé, et qu'ils pourraient les aider. Les nains blancs racontèrent alors les récents événements parmi leur peuple.

Autrefois, les quatre clans des nains vivaient en paix avec les autres peuples à la surface, dans le Sud. Cependant, quand les luttes de pouvoir entre les mages commencèrent, ils préférèrent émigrer vers le Nord, et ils atteignirent Monde-Montagne, une chaîne de montagnes riche en minéraux de toutes sortes. Mangur, alors prospecteur en chef des nains, voulut s'emparer d'un mythique cristal, qu'il pensait trouver dans ces montagnes.

À ce moment-là, un énorme séisme retentit dans Monde-Montagne, forçant les Wizards of Mickey et les nains blancs à évacuer leur refuge. Le chef des nains blancs voulut donner aux sorciers l'opportunité de rejoindre le clan suivant via la « voie expresse », qui s'est endommagée pendant la secousse, mais qui fut réparée par Dingo. Le chef eut juste le temps pour faire une bosse à Donald, signe de laisser-passer du clan des blancs. Les Wizards of Mickey ont désormais pour mission de faire cesser ces tremblements de terre.

Les sorciers atterrissent dans la neige, accueillis par des Yaks, puis par des nains du clan des nains noirs, qui, d'abord hostiles à la présence de mages, découvrent la marque des nains blancs, et accueillent, de manière roncheuse, les Wizards of Mickey. Les nains continuèrent l'histoire : pendant l'exploitation de Monde-Montagne, ils découvrirent un monstre géant, le Teraxus, monstre de pierre, qui voulut chasser les nains de son territoire. Les quatre clans voulurent s'enfuir, mais Mangur ne voulait pas abandonner ses projets, et, grâce à un piège, put priver le Teraxus de sa ressource, la roche, le paralysant. Les nains restèrent donc à Monde-Montagne, et Mangur voulut creuser toujours plus profond. Avec le temps, des conflits éclatèrent entre les nains pour cette quête insensée de richesses, divisant les quatre clans.

À nouveau, l'histoire est interrompue par une secousse deux fois plus forte que la précédente, et les nains noirs et les sorciers doivent se réfugier dans une grotte. Un passage fut créé par Fafnir pour rejoindre l'endroit où le Teraxus est emprisonné. Les nains expliquèrent le risque que ces secousses énormes représentent, car le monstre pourrait avoir à nouveau un contact avec la roche, ce qui le libérerait et détruirait les nains. Le nain noir donna un « sauf-conduit » à Donald sur un morceau de papier, pour qu'ils puissent rejoindre le troisième clan et stopper cette tragédie...

En coulissesModifier

Cette histoire a été publiée deux fois en France, dans :

  • Mickey Parade Géant n°355, en novembre 2016 ;
  • Mickey Parade Géant hors série n° I2, de juillet 2020.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .