FANDOM


Monde-Montagne (partie 2) est le premier épisode de la septième saison du Cycle des magiciens. Il met en scène les Wizards of Mickey, Fafnir, des Gnolls, Armin, Gnorri, Mangur, le Teraxus et des membres des quatre clans des nains. L'action se passe à Monde-Montagne.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les Wizards of Mickey partent vers le troisième clan des nains dans leur quête de stopper les séismes de Monde-Montagne et la cupidité de Mangur. Ils rencontrent des Gnolls, créatures ennemies des nains, qui attaquèrent deux enfants du clan des nains blonds. Les mages défendent les enfants, malgré la supériorité numérique des monstres. Les mages sont au final secourus par la « cavalerie » du clan, guidée par le capitaine Armin et l'éclaireuse Gnorri. Les nains sont soupçonneux, en particulier Gnorri, mais ils se fient au final à l'instinct des animaux, les montrant comme des amis.

Les nains sont soupçonneux car leur citadelle est menacée, une citadelle très grande, mais que les séismes et le Teraxus pourraient réduire à néant. Le capitaine Armin révèle alors l'existence de l'Aurillium, une pierre qui fut la première à être chargée de magie, et que Mangur convoite. C'est cette pierre qui crée la magie, en répartissant une minuscule poudre dans l'air. Monde-Montagne repose sur une énorme pierre d'Aurillium, et c'est pourquoi Mangur creuse toujours plus profondément. Le capitaine est prêt à déclarer la guerre au clan des nains roux si Mangur n'arrête pas ces forages.

À nouveau, une secousse, plus forte que la précédente, surgit. Ce dernier séisme agace le capitaine blond, qui est prêt à attaquer à la prochaine secousse. Les Wizards of Mickey doivent maintenant arrêter Mangur et rejoindre le clan roux, mais ils ne seront pas les bienvenus. Plutôt que d'un laisser-passer, c'est Gnorri qui emmena les mages chez les roux, car elle sait comment les intégrer discrètement.

Les mages atteignent rapidement les mines des roux, et entendent des conversations chez les gommes de Mangur qui témoignent du peu de loyauté qu'ils portent envers leur chef. Certains seraient prêts à se révolter. Gnorri et les mages aperçoivent alors Mangur, qui pense enfin avoir découvert l'Aurillium. La pierre serait protégée par de la carbonite, presque incassable, et qui crée d'importante secousses quand on essaye de l'ouvrir. Les magiciens veulent arrêter le nain roux fou, mais c'est à ce moment que Gnorri et des nains roux se jettent sur eux...

En réalité, Gnorri est une naine rousse qui se teint les cheveux pour tromper les nains blonds, et ainsi, espionner. Les Wizards of Mickey sont capturés, et Mangur s'empare de leurs bourdons magiques. Il essaye, avec le diamagique de la foudre, de briser le morceau de carbonite, mais « on ne s'improvise pas magicien », comme l'a rappelé Mickey. En effet, le pouvoir des bourdons est incontrôlable pour Mangur, et le sort lancé n'a servi à rien.

Au même moment, un cor de bataille surgit. Mickey pense qu'il s'agit des nains blonds, mais c'est en réalité le Teraxus, libéré par la dernière secousse, qui attaque. Les Wizards of Mickey défendent les nains contre le monstre, et Donald et Dingo font diversion pour que Mickey puisse faire fondre la carbonite, et que l'Aurillium et sa puissance détruise le monstre. Cependant, Mickey épargne le Teraxus, et brise seulement son lien avec la roche. Le monstre, reconnaissant, protège les nains et les magiciens d'un éboulement. Mickey termine ses sorts par la création d'une montagne haute et indestructible au dessus de la matière magique, afin que plus personne n'en abuse.

Monde-Montagne est sauvé, et les nains se réunissent. Mangur ne renonce pas à sa cupidité, mais son clan, et même Gnorri, l'abandonne. Les nains sont réunis, et les Wizards of Mickey reçoivent les clés de Monde-Montagne, laisser-passer suprême. Les Wizards of Mickey repartent alors, vers de nouvelles aventures...

En coulissesModifier

Cette histoire a été publiée deux fois en France, dans :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .