FANDOM


Oncle Picsou aime l'aimant est une histoire en bande dessinée de trente pages scénarisée par Roberto Catalano et dessinée par Luciano Gatto. Elle fut publiée pour la première fois le 24 septembre 1961 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou, Filament, les Rapetou, ainsi que Daisy Duck dans une photographie d'arrière-plan. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald est au bord de la faillite et ce ne sont pas ses neveux désireux de nouveaux jouets qui vont arrangent son humeur. Comprenant malgré tout la situation, les enfants décident de gagner l'argent eux-mêmes grâce à un aimant. En effet, celui-ci leur permet de récolter tous les objets métalliques traînant dans la rue au point de réussir à en revendre 16 kg à un ferrailleur, incitant à investir leur première paie sur des nouveaux aimants.

Un mois plus tard, les enfants ont donc pu s'acheter eux-mêmes une voiture chacun et c'est en jouant avec qu'ils tombent sur leur grand-oncle Balthazar Picsou doublement furieux, d'abord d'avoir perdu de l'argent en freinant pour éviter de percuter les enfants et ensuite que leur oncle Donald dépense son argent pour ces jouets. Vexés, les enfants argumentent avoir acheté eux-mêmes ces voitures sans dire comment ils ont eu l'argent. Picsou comprend alors que c'est un travail lucratif et espionne ses petits-neveux et il découvre alors leur technique des aimants, incitant le milliardaire à demander à Géo Trouvetou de construire un super aimant motorisé.

Le lendemain, Donald et ses neveux passent devant l'atelier de l'inventeur et les enfants comprennent vite que leur oncle Picsou a volé leur idée pour s'enrichir. Donald part alors chez le milliardaire pour exiger un pourcentage sur les gains en guise de compensation sachant que le canard en costume de marin s'octroiera la moitié de ce pourcentage. Après une dispute, Picsou se montre étonnamment conciliant et Donald obtient alors 10% des bénéfices. Ainsi, le canard surveille les travaux de Géo tandis que les neveux trouvent dans la poubelle de l'inventeur une petite pépite d'or qu'ils emportent, desfois qu'elle sert. Ils décident alors de la transformer en bague qu'ils vont offrir à leur oncle Donald.

La semaine suivante, l'aimant est prêt et Donald le pilote. Toutefois, un incident se produit lorsque le milliardaire réalise le vol de sa montre en or et qu'elle se trouve dans la vareuse de son neveu. Suite à cela, Picsou annule l'accord et pilote lui-même le super-aimant, Donald comprendra alors qu'il a été berné par son oncle. Mais dans le bus, un passager prend conscience de la disparition de son étui à cigarettes en or qui se retrouve également dans la vareuse de Donald, le canard étant suite à cela arrêté par la police pour vol. Son amitié avec le commissaire permet à Donald de sortir de sa garde à vue sans être inquiété.

Donald comprend alors que son oncle ne trichait pas et réalise que cette fois il trouve une chaîne en or. C'est en voulant s'en débarrasser qu'il prend conscience que c'est en réalité la bague offerte par ses neveux qui attire l'or. Il part retrouver son oncle Picsou pour expliquer la situation mais celui-ci pleure le vol du super-aimant motorisé par les Rapetou. Le milliardaire propose à son neveu de lui rendre son travail en échange du retour du super-aimant. Mais les Rapetou l'utilisent pour voler toute la ferraille de la ville qu'ils déposent ensuite devant leur cabane. Infiltrés dans des poubelles, Donald et ses neveux sont donc également à la dite cabane mais l'activation du super-aimant fait sortir les clés de Donald de la vareuse et vu qu'il est relié avec par une chaîne, il devient le prisonnier des Rapetou. Mais soudain, Donald assomme chaque Rapetou d'un coup de poing sous l'oeil admiratif de ses neveux. Le canard comprendra alors que chacun a une dent en or et c'est sa bague au doigt, attirée par ces dents, qui assomma les bandits.

Les canards restituent alors le super-aimant et Donald explique alors le pouvori de sa bague. Voulant la tester, Picsou décide de mettre Donald au défi d'attirer d'autres objets en or mais ce dernier n'y parvient pas. Donald se persuade alors que c'est sa force seule qui neutralisa les Rapetou et se débarrasse de la bague que Picsou récupère immédiatement une fois son neveu en effet. En effet, le milliardaire a arnaqué Donald car il lui a demandé d'attirer des objets en cuivre et en or, ce qui explique le non-fonctionnement du pouvoir. Et une semaine plus tard, grâce à cette bague, Picsou découvre le plus grand gisement aurifère de tous les temps. Apprenant cela dans les journaux, Donald ne supporte pas la nouvelle et fait une jaunisse foudroyante.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure n'a été publiée en France que dans le Mickey Parade n°24 de décembre 1981.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .