FANDOM


(Page créée avec « {{Personnage |nom = Ormen |image = Ormen.jpg |légende = Ormen dans le champ de la plaine de Magma. |nom original = Ormen |espèce = Dragon |sexe = Masculin |apparitio... »)
 
(En coulisses)
 
(2 révisions intermédiaires par un utilisateur sont masquées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
|légende = Ormen dans le champ de la plaine de Magma.
 
|légende = Ormen dans le champ de la plaine de Magma.
 
|nom original = Ormen
 
|nom original = Ormen
|espèce = [[Dragon]]
+
|espèce = Dragon
 
|sexe = Masculin
 
|sexe = Masculin
 
|apparition = 21 novembre 2006
 
|apparition = 21 novembre 2006
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
|habite =
 
|habite =
 
}}
 
}}
Le vénérable '''Ormen''' est un [[dragon]] de la saga ''[[Le Cycle des magiciens]]''. D'abord général, il combattit, aux côtés du général [[Calibor]], le [[Yensid|premier Sorcier Suprême]] quand celui-ci tentait de soumettre les dragons. Au fil des siècles, il devint un grand sage et un vénérable respecté de tous.
+
Le vénérable '''Ormen''' est un dragon de la saga ''[[Le Cycle des magiciens]]''. D'abord général, il combattit, aux côtés du général [[Calibor]], le [[Yensid|premier Sorcier Suprême]] quand celui-ci tentait de soumettre les dragons. Au fil des siècles, il devint un grand sage et un vénérable respecté de tous.
   
 
==Historique==
 
==Historique==
 
===Origines===
 
===Origines===
 
[[Fichier:Ormen et Calibor face à Yensid.png|thumb|left|Ormen, alors général, et [[Calibor]] face à l'alchimiste [[Yensid]].]]
 
[[Fichier:Ormen et Calibor face à Yensid.png|thumb|left|Ormen, alors général, et [[Calibor]] face à l'alchimiste [[Yensid]].]]
Lors de la première ère de la magie, quand seul les dragons maîtrisaient la magie, Ormen était un général dragon. Comme les autres dragons, à l'époque, il portait une armure et n'avait pas les siècles d'expérience qu'il eut plus tard.
+
Lors de la première ère de la magie, quand seul les dragons maîtrisaient la magie, Ormen était un général dragon. Comme les autres dragons, à l'époque, il portait une armure et n'avait pas les siècles d'expérience qu'il eut plus tard.
   
Lorsque l'alchimiste [[Yensid]] apprit comment contrôler les [[diamagique]]s et forma la [[couronne du Sorcier Suprême]], il voulut soumettre les dragons, qui étaient les seuls à contrôler la magie. Cependant, les dragons étaient très puissants et peu d'entre eux se soumettèrent, quand d'autres se rebellèrent et menèrent un combat acharné contre Yensid. Les généraux [[Calibor]], mais aussi Ormen et d'autres généraux, débutèrent alors un combat sans merci contre l'alchimiste, qui aurait pu mener à la destruction totale. Alors, les généraux décidèrent d'avoir recours à la flamme catatonique, un pouvoir dragon dévastateur et dont les effets sur les {{citation|sans-écailles}}, autrement dit les humains, sont inconnus à ce jour. Mais Calibor prit le risque d'utiliser cette arme et Yensid fut frappé.
+
Lorsque l'alchimiste [[Yensid]] apprit comment contrôler les [[diamagique]]s et forma la [[couronne du Sorcier Suprême]], il voulut soumettre les dragons, qui étaient les seuls à contrôler la magie. Cependant, les dragons étaient très puissants et peu d'entre eux se soumettèrent, quand d'autres se rebellèrent et menèrent un combat acharné contre Yensid. Les généraux [[Calibor]], mais aussi Ormen et d'autres généraux, débutèrent alors un combat sans merci contre l'alchimiste, qui aurait pu mener à la destruction totale. Alors, les généraux décidèrent d'avoir recours à la flamme catatonique, un pouvoir dragon dévastateur et dont les effets sur les {{citation|sans-écailles}}, autrement dit les humains, sont inconnus à ce jour. Mais Calibor prit le risque d'utiliser cette arme et Yensid fut frappé.
   
 
Le corps du premier Sorcier Suprême corps fut alors divisé en sept parties, chacune d'entre elles représentant un morceau de la personnalité de Yensid. Les sept parties n'arrivaient plus à se mettre d'accord, et six d'entre elles partirent d'un côté, formant la [[guilde des diaphanes]], tandis que [[Maître de Néréus|la septième]] prit la grande couronne et partit vers le [[château du Sorcier Suprême]]. Il transmit son savoir à d'autres mages et devint, pendant un temps, le Sorcier Suprême.
 
Le corps du premier Sorcier Suprême corps fut alors divisé en sept parties, chacune d'entre elles représentant un morceau de la personnalité de Yensid. Les sept parties n'arrivaient plus à se mettre d'accord, et six d'entre elles partirent d'un côté, formant la [[guilde des diaphanes]], tandis que [[Maître de Néréus|la septième]] prit la grande couronne et partit vers le [[château du Sorcier Suprême]]. Il transmit son savoir à d'autres mages et devint, pendant un temps, le Sorcier Suprême.
Ligne 28 : Ligne 28 :
 
Un jour, les [[robots Warlock]] dérobèrent un œuf de dragon, pour servir le [[Seigneur des Mensonges]]. Quand le conseil des dragons apprirent cela, ils furent très en colère, et le général [[Garth (Cycle des magiciens)|Garth]] était même prêt à déclarer la guerre aux {{citation|sans-écailles}}, sans réellement connaître le coupable.
 
Un jour, les [[robots Warlock]] dérobèrent un œuf de dragon, pour servir le [[Seigneur des Mensonges]]. Quand le conseil des dragons apprirent cela, ils furent très en colère, et le général [[Garth (Cycle des magiciens)|Garth]] était même prêt à déclarer la guerre aux {{citation|sans-écailles}}, sans réellement connaître le coupable.
   
Le vénérable Ormen s'est opposé à cette guerre inutile, en laissant ses conditions : si, trois jours après, l'œuf n'était pas retrouvé, alors la guerre serait déclarée, avec l'accord d'Ormen.
+
Le vénérable Ormen s'est opposé à cette guerre inutile, en laissant ses conditions : si, trois jours après, l'œuf n'était pas retrouvé, alors la guerre serait déclarée, avec l'accord d'Ormen.
   
 
Seulement, le vénérable ne savait pas comment faire pour empêcher la guerre. Il demanda à ses amis du [[Team Magmafire]] s'ils connaissaient un {{citation|sans-écailles}} capable de s'introduire dans le château des robots Warlock. Le noble [[Zéphren]] pensa alors immédiatement aux [[Team Wizards of Mickey|Wizards of Mickey]], qui s'étaient montrés nobles et courageux avec les dragons.
 
Seulement, le vénérable ne savait pas comment faire pour empêcher la guerre. Il demanda à ses amis du [[Team Magmafire]] s'ils connaissaient un {{citation|sans-écailles}} capable de s'introduire dans le château des robots Warlock. Le noble [[Zéphren]] pensa alors immédiatement aux [[Team Wizards of Mickey|Wizards of Mickey]], qui s'étaient montrés nobles et courageux avec les dragons.
Ligne 40 : Ligne 40 :
 
Après la victoire de [[Mickey (Cycle des magiciens)|Mickey]] sur le [[Seigneur des Mensonges]], grâce à [[Néréus]], Ormen partit en expédition faire des recherches dans la plaine de Magma, lieu de la bataille entre les humains et le [[Méka-Bot]] et les anciens dragons, menés par [[Dredking]]. Néréus l'accompagna dans ses recherches, pour ne pas trop aider son ancien apprenti dans ses nouvelles fonctions de Sorcier Surpême et faire en sorte qu'il apprenne à gérer le grand pouvoir qui lui est conféré par lui-même.
 
Après la victoire de [[Mickey (Cycle des magiciens)|Mickey]] sur le [[Seigneur des Mensonges]], grâce à [[Néréus]], Ormen partit en expédition faire des recherches dans la plaine de Magma, lieu de la bataille entre les humains et le [[Méka-Bot]] et les anciens dragons, menés par [[Dredking]]. Néréus l'accompagna dans ses recherches, pour ne pas trop aider son ancien apprenti dans ses nouvelles fonctions de Sorcier Surpême et faire en sorte qu'il apprenne à gérer le grand pouvoir qui lui est conféré par lui-même.
   
Pendant leurs recherches, Néréus et ormen trouvèrent une cotte de mailles dragon, car les dragons s'habillaient à leurs origines, et Ormen a d'ailleurs vécut cette période. Ils trouvèrent également un parchemin ancien sur le sort de l'uni-dragon, un sort très puissant utilisé uniquement par les dragons, ainsi qu'une harpe dragon dont les cordes sont encore enflammées...
+
Pendant leurs recherches, Néréus et ormen trouvèrent une cotte de mailles dragon, car les dragons s'habillaient à leurs origines, et Ormen a d'ailleurs vécut cette période. Ils trouvèrent également un parchemin ancien sur le sort de l'uni-dragon, un sort très puissant utilisé uniquement par les dragons, ainsi qu'une harpe dragon dont les cordes sont encore enflammées...
   
 
Et, en effet, c'est un dragon qui vient de jouer de cette harpe, [[Lady Saurya]]. Elle vient d'en jouer en l'honneur du retour de Dredking... Pourtant, Dredking et ses alliés avaient été condamnés à la léthargie éternelle, mais ils sont bien vivants... Et ils sont dangereux : ils s'attaquent immédiatement à Ormen et Néréus. Néréus, grâce à sa taille, a le temps de fuir, mais Ormen doit affronter Dredking et, notamment à cause de son âge, ne peut rien faire contre lui. Ormen tente d'appeler les autres dragons à sa rescousse, mais c'est trop tard. Il est tué par Dredking.
 
Et, en effet, c'est un dragon qui vient de jouer de cette harpe, [[Lady Saurya]]. Elle vient d'en jouer en l'honneur du retour de Dredking... Pourtant, Dredking et ses alliés avaient été condamnés à la léthargie éternelle, mais ils sont bien vivants... Et ils sont dangereux : ils s'attaquent immédiatement à Ormen et Néréus. Néréus, grâce à sa taille, a le temps de fuir, mais Ormen doit affronter Dredking et, notamment à cause de son âge, ne peut rien faire contre lui. Ormen tente d'appeler les autres dragons à sa rescousse, mais c'est trop tard. Il est tué par Dredking.
Ligne 54 : Ligne 54 :
 
Cela s'avéra vain. En effet, le dragon formé ne parvint pas à s'approcher de Yensid. Le Sorcier Suprême lança donc un sort de séparation pour pouvoir gagner, mais, au moment là, les dragons parvinrent à s'approcher et le sort frappa Yensid et les dragons ! L'alchimiste fut donc divisé en sept diaphanes, comme lorsqu'Ormen utilisa la flamme catatonique... car le passé est immuable.
 
Cela s'avéra vain. En effet, le dragon formé ne parvint pas à s'approcher de Yensid. Le Sorcier Suprême lança donc un sort de séparation pour pouvoir gagner, mais, au moment là, les dragons parvinrent à s'approcher et le sort frappa Yensid et les dragons ! L'alchimiste fut donc divisé en sept diaphanes, comme lorsqu'Ormen utilisa la flamme catatonique... car le passé est immuable.
   
Après cet échec, on ignore ce que devient Ormen.
+
Après cet échec, on ignore ce que devient Ormen.
   
 
==En coulisses==
 
==En coulisses==
Le vénérable Ormen est apparu pour la première fois dans la saga du ''[[Le Cycle des magiciens|Cycle des magiciens]]'' dès le septième épisode, ''[[Le dragon de fer]]'', de [[Stefano Ambrosio]] et [[Lorenzo Pastrovicchio]], publiée en novembre 2006. Il apparaît dans quelques histoires du ''Cycle des magiciens'', comme le sage dragon aidant le [[Team Wizards of Mickey]] en leur donnant des conseils importants pour sauver le monde.
+
Le vénérable Ormen est apparu pour la première fois dans la saga du ''[[Le Cycle des magiciens|Cycle des magiciens]]'' dès le septième épisode, ''[[Le dragon de fer]]'', de [[Stefano Ambrosio]] et [[Lorenzo Pastrovicchio]], publié en novembre 2006. Il apparaît dans quelques histoires du ''Cycle des magiciens'', comme le sage dragon aidant le [[Team Wizards of Mickey]] en leur donnant des conseils importants pour sauver le monde.
 
{{Palette Cycle des magiciens}}
 
{{Palette Cycle des magiciens}}
 
[[it:Ormen]]
 
[[it:Ormen]]
Ligne 71 : Ligne 71 :
 
[[Catégorie:Personnage créé par Stefano Ambrosio]]
 
[[Catégorie:Personnage créé par Stefano Ambrosio]]
 
[[Catégorie:Personnage créé par Lorenzo Pastrovicchio]]
 
[[Catégorie:Personnage créé par Lorenzo Pastrovicchio]]
  +
[[Catégorie:Personnage considéré comme décédé]]
  +
[[Catégorie:Fantôme]]

Version actuelle en date du novembre 5, 2016 à 15:35

Le vénérable Ormen est un dragon de la saga Le Cycle des magiciens. D'abord général, il combattit, aux côtés du général Calibor, le premier Sorcier Suprême quand celui-ci tentait de soumettre les dragons. Au fil des siècles, il devint un grand sage et un vénérable respecté de tous.

HistoriqueModifier

OriginesModifier

Ormen et Calibor face à Yensid

Ormen, alors général, et Calibor face à l'alchimiste Yensid.

Lors de la première ère de la magie, quand seul les dragons maîtrisaient la magie, Ormen était un général dragon. Comme les autres dragons, à l'époque, il portait une armure et n'avait pas les siècles d'expérience qu'il eut plus tard.

Lorsque l'alchimiste Yensid apprit comment contrôler les diamagiques et forma la couronne du Sorcier Suprême, il voulut soumettre les dragons, qui étaient les seuls à contrôler la magie. Cependant, les dragons étaient très puissants et peu d'entre eux se soumettèrent, quand d'autres se rebellèrent et menèrent un combat acharné contre Yensid. Les généraux Calibor, mais aussi Ormen et d'autres généraux, débutèrent alors un combat sans merci contre l'alchimiste, qui aurait pu mener à la destruction totale. Alors, les généraux décidèrent d'avoir recours à la flamme catatonique, un pouvoir dragon dévastateur et dont les effets sur les « sans-écailles », autrement dit les humains, sont inconnus à ce jour. Mais Calibor prit le risque d'utiliser cette arme et Yensid fut frappé.

Le corps du premier Sorcier Suprême corps fut alors divisé en sept parties, chacune d'entre elles représentant un morceau de la personnalité de Yensid. Les sept parties n'arrivaient plus à se mettre d'accord, et six d'entre elles partirent d'un côté, formant la guilde des diaphanes, tandis que la septième prit la grande couronne et partit vers le château du Sorcier Suprême. Il transmit son savoir à d'autres mages et devint, pendant un temps, le Sorcier Suprême.

Ormen, quant à lui, devint au fur et à mesure un grand sage dragon. Il est respecté et les dragons se réfèrent souvent à lui pour régler les différents problèmes. Il est aussi un membre éminent du conseil des dragons. Après des siècles, il fut même nommé vénérable et « gardien de la sagesse des dragons ».

Rencontre avec les Wizards of MickeyModifier

Ormen 2

Le vénérable Ormen contactant Mickey dans ses rêves, par télépathie.

Un jour, les robots Warlock dérobèrent un œuf de dragon, pour servir le Seigneur des Mensonges. Quand le conseil des dragons apprirent cela, ils furent très en colère, et le général Garth était même prêt à déclarer la guerre aux « sans-écailles », sans réellement connaître le coupable.

Le vénérable Ormen s'est opposé à cette guerre inutile, en laissant ses conditions : si, trois jours après, l'œuf n'était pas retrouvé, alors la guerre serait déclarée, avec l'accord d'Ormen.

Seulement, le vénérable ne savait pas comment faire pour empêcher la guerre. Il demanda à ses amis du Team Magmafire s'ils connaissaient un « sans-écailles » capable de s'introduire dans le château des robots Warlock. Le noble Zéphren pensa alors immédiatement aux Wizards of Mickey, qui s'étaient montrés nobles et courageux avec les dragons.

Ormen fit confiance à ses amis et appela Mickey par télépathie. La nuit, les Wizards of Mickey furent cherchés par les frères Zéphren, Zaïus et Zoron, et placés dans des cages pour le voyage. Ils furent amenés devant le vénérable, qui leur expliqua la situation. Mickey, honoré, accepta la proposition d'Ormen et fit confiance à la nouvelle invention de Dingo, le dragon de fer, pour pénétrer dans le château des robots Warlock.

Après une incursion dans le château, les trois sorciers libérèrent des animaux captifs des robots Warlock, dont Pégase, et trouvèrent l'œuf. Ils durent affronter les robots Warlock, et leur pouvoir de fusion métallique. Mais les trois robots ne s'entendent jamais, et, grâce à cette mésentente, le robot fusionnel fut brisé, et les robots Warlock furent vaincu. L'œuf fut ramené à Ormen et la guerre fut évitée.

Mort d'OrmenModifier

Ormen contre Dredking

Ormen face à Dredking, après son réveil de la léthargie éternelle.

Après la victoire de Mickey sur le Seigneur des Mensonges, grâce à Néréus, Ormen partit en expédition faire des recherches dans la plaine de Magma, lieu de la bataille entre les humains et le Méka-Bot et les anciens dragons, menés par Dredking. Néréus l'accompagna dans ses recherches, pour ne pas trop aider son ancien apprenti dans ses nouvelles fonctions de Sorcier Surpême et faire en sorte qu'il apprenne à gérer le grand pouvoir qui lui est conféré par lui-même.

Pendant leurs recherches, Néréus et ormen trouvèrent une cotte de mailles dragon, car les dragons s'habillaient à leurs origines, et Ormen a d'ailleurs vécut cette période. Ils trouvèrent également un parchemin ancien sur le sort de l'uni-dragon, un sort très puissant utilisé uniquement par les dragons, ainsi qu'une harpe dragon dont les cordes sont encore enflammées...

Et, en effet, c'est un dragon qui vient de jouer de cette harpe, Lady Saurya. Elle vient d'en jouer en l'honneur du retour de Dredking... Pourtant, Dredking et ses alliés avaient été condamnés à la léthargie éternelle, mais ils sont bien vivants... Et ils sont dangereux : ils s'attaquent immédiatement à Ormen et Néréus. Néréus, grâce à sa taille, a le temps de fuir, mais Ormen doit affronter Dredking et, notamment à cause de son âge, ne peut rien faire contre lui. Ormen tente d'appeler les autres dragons à sa rescousse, mais c'est trop tard. Il est tué par Dredking.

Vie de fantômeModifier

Ormen 3

Ormen en fantôme devant les Wizards of Mickey.

Mais, malgré sa mort, Ormen n'a pas disparu. Il revint tel un fantôme, quand la guilde des diaphanes menacèrent le monde entier avec les orques-fouines, et surtout, avec Mirmidon, réveillée par accident par Mickey, et qui ne vas pas tarder à se libérer de la prison dans laquelle elle est retenue.

Ormen fut rappelé par Néréus pour donner des conseils aux Wizards of Mickey quand le maître de Mickey les appela pour remonter le temps, et changer les évènements du passé, pour faire en sorte que Yensid ne soit pas frappé par le général Calibor de la flamme catatonique, qui fut décidé par Ormen lui-même. Les Wizards of Mickey acceptèrent et patrèrent sur le champ empêcher Yensid d'être décomposé, ce qui ferait en sorte que Mirmidon ne soit jamais réveillée, puisque ce sont les diaphanes de Yensid qui l'ont réveillée pour se venger.

Quand Mickey, Dingo et Donald arrivèrent dans le passé, ils ne furent pas crus par Ormen et Calibor, notamment à cause de la différence d'expérience d'Ormen, qui n'est qu'un jeune général dragon. Alors, ils eurent l'idée de lui montrer, par un hologramme magique, sa propre image dans le futur : Ormen crut aux sorciers, et n'utilisa pas la flamme catatonique contre Yensid. Toutefois, il utilisa le sort de l'uni-dragon.

Cela s'avéra vain. En effet, le dragon formé ne parvint pas à s'approcher de Yensid. Le Sorcier Suprême lança donc un sort de séparation pour pouvoir gagner, mais, au moment là, les dragons parvinrent à s'approcher et le sort frappa Yensid et les dragons ! L'alchimiste fut donc divisé en sept diaphanes, comme lorsqu'Ormen utilisa la flamme catatonique... car le passé est immuable.

Après cet échec, on ignore ce que devient Ormen.

En coulissesModifier

Le vénérable Ormen est apparu pour la première fois dans la saga du Cycle des magiciens dès le septième épisode, Le dragon de fer, de Stefano Ambrosio et Lorenzo Pastrovicchio, publié en novembre 2006. Il apparaît dans quelques histoires du Cycle des magiciens, comme le sage dragon aidant le Team Wizards of Mickey en leur donnant des conseils importants pour sauver le monde.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .