FANDOM


Oubli de taille ! est une histoire en bande dessinée de huit planches scénarisée et dessinée par William Van Horn, publiée pour la première fois le 16 mars 2011 en Finlande. Elle met en scène Balthazar Picsou, Miss Tick et le maire de Donaldville. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Picsou trouve Miss Tick amnésique dans la rue et compte utiliser ses pouvoirs afin d'agrandir sa fortune.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Miss Tick transforme l'uniforme de l'agent de police

Miss Tick transforme l'uniforme d'un agent de police.

Picsou a une déprime : il estime que son volume de cent hectares d'argent n'est plus suffisant vu qu'l a l'impression de n'être qu'un pauvre vieillard vu que n'importe qui peut être riche. Il sort alors dans la rue et voit Miss Tick qui agit étrangement. En effet, la sorcière italienne ffait neiger et rend vivant deux pots d'arbustres. Elle change ensuite le costume d'un agent de police en celui d'un bouffon de Moyen-Âge et agrandit le haut-de-forme du maire pour qu'il mesure deux mètres de haut.

Miss Tick transforme des journaux en billets de banque ce qui inspire Picsou

Miss Tick transforme des journaux en billets de banque, ce qui inspire Balthazar Picsou.

Le milliardaire s'approche alors de son ennemie pour savoir ce qu'il en est mais celle-ci ne le reconnaît pas, elle le fait même léviter sous prétexte qu'elle l'a pris pour une plume légère. Une fois remis au sol, Picsou comprend que Miss Tick est devenue amnésique tandis que celle-ci s'amuse à transformer les journaux d'un kiosque en billets de banque, de quoi inspirer le richissime canard. Le milliardaire compte en profiter et raconte sa tristesse actuelle, faisant passer cela pour une noble cause. Ainsi, la sorcière double la hauteur du dépôt de Balthazar Picsou mais le richissime canard n'est pas satisfait pour autant vu que le dépôt est maintenant à moitié vide, qu'importe : la cane remplit le dépôt d'argent.

Dépôt dix fois plus grand

Le dépôt de Balthazar Picsou est désormais dix fois plus grand.

Miss Tick considère alors que Picsou est son ami en ayant l'impression de déjà le connaître, le milliardaire feignant que cela n'est pas le cas. Et il lui demande à ce que la hauteur du dépôt soit multipliée par dix, la sorcière s'exécute alors. Picsou est tellement en joie qu'il rappelle que Miss Tick n'était alors intéressée autrefois qu'à un pauvre sou, à savoir le sou fétiche. Seulement, l'évocation de ce souvenir redonne sa mémoire à Miss Tick et elle fait comprendre à son ennemi qu'elle est en mission, un nouvel affrontement est donc à prévoir.

Miss Tick frappée par son propre sort

Le sort lancé par Miss Tick se retourne contre elle.

La cane Italienne explique alors que sa baguette de confusion peut inverser tous ses sorts sauf si le richissime canard lui donne son sou fétiche. Elle l'utilise mais Picsou évite le sort qui, dévié par un camion stationné, revient sur la lanceuse qui perd à nouveau les pédales. Picsou comprend alors que c'est la baguette qui l'a rendue amnésique précédemment, il décide alors de la briser mais cela a une conséquence terrible : son dépôt retrouve sa taille initiale, plongeant à nouveau le milliardaire dans la même déprime qu'au début du récit...

Oubli de taille - Fin

En coulissesModifier

Parution françaiseModifier

Cette histoire est parue en France dans Super Picsou Géant n°210 du 6 février 2019.

Précédée par Oubli de taille ! Suivie par
Lagrogne chauffe, Donald brûle

Lagrogne chauffe Donald brûle
Histoire courte de William Van Horn

1re parution : Mars 2011
Sculptures au crépuscule

Sculpture au crépuscule
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .