FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pépé (homonymie).

Pépé est un chien anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Pépé est un journaliste travaillant au Peopleland, un magazine à scandales où a travaillé Donald Duck à une époque en temps que reporter.

Un jour, alors que Paris Pipeul, une star internationale, est en ville, Pépé se rend à son hôtel, le Pipeul Palace, pour tenter de la photographier, comme une dizaine d'autres journalistes. Alors qu'il essaye d'entrer dans l'hôtel pour demander à la réception le numéro de la chambre où réside la célébrité, il se fait rejeter par un des gardes du palace, qui le poussent dans l'escalier, lui faisant une bosse au passage.

De retour au siège du magazine où il est employé, Pépé se fait remonter les bretelles par le directeur du journal, qui lui dit de suivre l'exemple de Donald, qui a la réputation d'être le meilleur photographe de la ville. C'est là que commence la grande jalousie de Pépé auprès du canard...

Après avoir raté de nombreux autres scoops qu'a pu couvrir le canard anthropomorphe, le jeune photographe décide finalement de suivre Donald à l'aéroport de Donaldville pour voir comment il s'y prend pour ramener de si bons clichés au directeur du journal. Ainsi, il cache son automobile immatriculée « 2611 » pour guetter les faits et gestes de son collègue. Alors que tous les autres photographes suivent la limousine de la célébrissime Mammadonna, il est surpris de voir que Donald reste à l'aéroport... cependant, il en découvre vite la raison : le canard avait deviné que la limousine n'était en fait là que pour faire diversion, et que le véhicule transportant la star mondiale attendait le signal des policiers pour quitter l'aéroport.

Pépé continue ainsi à suivre Donald, jusqu'à la villa Sybilla, la résidence privée de Mammadonna. Après avoir attendu que son collègue pénètre dans la demeure de la star à l'aide d'échasses, Pépé escalade péniblement le mur entourant la villa. Mais il tombe sur un chien, qui garde le domaine... c'est là que Donald le nargue en lui faisant la morale, ayant remarqué qu'il le suivait depuis le début !

Finalement, après bien des périples, Donald arrive auprès de Mammadonna, mais tombe avec elle de son balcon... la chute de la célébrité brise les échasses du reporter, et les deux tombent à terre, le bras de Mamadonna se retrouvant même autour du cou de Donald. Perché sur son mur, Pépé photographie le duo, et vend le cliché au magazine donaldvillois Petits Pottins, qui fait passer Donald comme le nouvel amour de Mamadonna !

Finalement, après la parution du magazine, Pépé poursuit son ancien collègue avec une horde de photographes, étant prêts à tout pour pouvoir avoir un cliché de Donald. Tout en pourchassant le canard, Pépé lui lance, en le narguant : « Si tu voulais éviter les projecteurs, il ne fallait pas devenir célèbre ! ». Or, cela n'est autre que la phrase fétiche que Donald employait à chaque fois qu'il avait pris une photographie embarrassante d'une célébrité !

En coulissesModifier

Pépé est apparu dans l'histoire scénarisée par Jens Hansegård et crayonnée par Vicar, La chasse aux people, publiée pour la première fois le 16 juin 2008.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .