FANDOM


La Pêcheuse de perles est une cane anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

Historique Modifier

Donald s'était trouvé un travail comme matelot sur un navire. Le capitaine et son second aimant se faire des paris, ils défièrent Donald de devenir responsable d'une partie de l'équipage. Il tint maladroitement le poste, jusqu'à ce qu'une attaque de pirates fasse fuir les deux chefs, cédant à Donald le poste de capitaine du navire. Les pirates coulant le bateau, Donald resta courageusement dans la cale pour pomper l'eau afin que son équipage puisse fuir en radeau.

Pêcheuse de perles 2

Donald sauvé par la Pêcheuse de perles.

Donald avait été emporté par le navire sombrant mais une jeune pêcheuse de perles arriva pour le sauver et le ramener sur le rivage d'un atoll. Quand il la vit, il crut être mort, subjugué par sa beauté. La pêcheuse le complimenta sur son courage et son altruisme pour avoir risqué sa vie afin de sauver son équipage.

Elle replongea à l'eau pour rentrer, mais Donald, qui était tombé amoureux, lui fit part de sa volonté de la revoir un jour. La pêcheuse lui dit que ce serait possible, et qu'elle le retrouverait facilement avec la marinière qu'il portait. Donald lui jura qu'il ne portera jamais aucun autre habit, et lorsqu'elle disparut, il se demanda si elle était un rêve. Donald put rentrer ensuite, recueilli par une corvette militaire, comme prévu par la pêcheuse.

Cette rencontre aurait "vraiment" décidé Donald à continuer à porter son habit de marin, après qu'il ait aimé à porter des marinières lors de son enfance chez Grand-Mère Donald.

Lorsque Donald raconta cette histoire à Daisy Duck, il fit attention à désigner la pêcheuse de perles comme "un vieux pêcheur" afin de ne pas attiser sa jalousie.

En coulisses Modifier

Elle ne semble être apparue que dans l'histoire L'odyssée du commandant Donald (Den ægte kaptajn en danois original), publiée pour la première fois le 16 mai 1997, écrite par Gorm Transgaard et crayonnée par Vicar.

La pêcheuse de perles fait partie de ces canards au physique proche de Donald et Daisy (quoiqu'un peu plus grande) mais possédant des jambes et pieds humains de la couleur de leurs plumes.

Son apparition implique qu'elle soit d'origine fantastique, étant une naïade voire une sirène. Elle pourrait être une sirène dont la queue se transforme en jambes humaines lorsque sur terre ferme, ce qui la rapproche du personnage Madison du film Splash, dont l'histoire ressemble à la sienne.

Si l'on prend en compte cette histoire dans les origines du goût vestimentaire de Donald, il est donc possible que Donald compte toujours espérer retrouver la pêcheuse un jour.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .