FANDOM


Panique à Toyland est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Stefano Ambrosio et dessinée par Marco Palazzi, publiée pour la première fois le 1er septembre 2002 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Lyla Lay, Angus Fangus, Gorthan et des soldats Évroniens. L'action se passe à Duckburg.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le parc d'attractions Toyland est ouvert à Duckburg. Channel OO envoie ses deux meilleurs journalistes, Lyla Lay et Angus Fangus y faire un reportage. C'est un parc d'attractions très populaire car ce ne sont pas des acteurs qui y font les attractions, mais des robots, et qui s'adaptent à toutes les demandes des visiteurs.

Pendant ce temps, Donald est frustré car Lagrogne a acheté une parabole qu'il a délibérément dirigé vers la maison de Donald : plus aucun appareil ménager ou électronique ne fonctionne normalement. Donald est très en colère, et c'est en regardant ces émotions que le conseiller Gorthan décide de lancer une attaque des Évroniens. Cette attaque est en réalité un rayon qui dérègle tous les robots du parc Toyland : les robots, qui obéissaient aux humains, attaquent désormais ces derniers : la panique est répandue, et les humains n'opposeront pas de résistance dans cette situation, c'est le meilleur moment pour cooflamiser un maximum d'humains.

Pendant ce temps, Donald joue à un jeu vidéo de Formule 1, faute de télévision pour regarder le grand prix. Mais il est interrompu par Uno, qui le prévient de la situation à Toyland. Donald enfile son costume de PowerDuck et intervient le plus vite possible, et combat les machines défectueuses et les Évroniens. PowerDuck est attaqué par le commandant Zoryn, qui semble plus fort, et il est retenu par un robot de dinosaure défectueux. Mais Uno le sort de là, et lui explique les raisons de ce chaos, puis il prévoit un plan d'attaque et de sauvetage. Lorsque PowerDuck protégea Lyla Lay et un autre groupe de personnes, il découvrit que Lyla Lay est aussi un robot ! Lyla n'a pourtant pas perdu le contrôle car elle a une puce anti-interférences, ce qui l'a protégée. Uno trouve un moyen de comprendre le système de cette puce et de pouvoir arrêter les robots, pendant que PowerDuck protège les citoyens et combat les Évroniens. Grâce à une arme psychique, le commandant Zoryn a des hallucinations et sonne la retraite, ce qui déçoit profondément Gorthan...

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant n°114, publié en mars 2003.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .