FANDOM


Pas de Noël sans Noël ! est une histoire en bande dessinée de douze planches, scénarisée par Jens Hanseard et dessinée par Vicar. Elle a été publiée pour la première fois le 20 décembre 2006, au Danemark. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Daisy Duck, Géo Trouvetou, Gus Glouton, Gontran Bonheur et Grand-mère Donald. Elle se déroule à Donaldville, puis à la ferme de Grand-mère Donald.  

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

C'est Noël. Donald Duck fait une blague à ses neveux  Riri, Fifi et Loulou Duck : il leur dit que Noël est un tas d'âneries, et qu'il ne veut plus le fêter ; les neveux, furieux, partent chacun de leur côté pour essayer de trouver quelqu'un avec qui fêter Noël. L'un va chez Balthazar Picsou, l'autre chez Gontran Bonheur, et le dernier chez Géo Trouvetou. Ce dernier est en train de faire une expérience pour rendre la neige chaude, lorsque Loulou arrive. Géo teste son invention, mais sa maison explose. Il décide alors d'aller chez Grand-mère Donald avec Loulou. Riri est chez Picsou, qui décide d'aller chez Grand-mère Donald. Pareil pour Fifi, qui est chez Gontran, qui a eu la même idée.

Une fois tous réunis là-bas, Riri, Fifi et Loulou font la tête car leur Onc'Donald n'est pas là. On voit qu'ils aiment beaucoup leur oncle car ils disent : « Onc'Donald est le meilleur oncle du monde ». Quant à Donald, il est très inquiet après le départ de ses neveux. Il se rend alors successivement chez Picsou, puis chez Gontran et enfin chez Géo, en se disant qu'ils y sont peut-être. Mais il n'y a bien sûr personne... Donald va voir Grand-mère Donald, en se disant qu'ils ne peuvent être que là. Il met très longtemps à y arriver, car il y a une tempête de neige et le téléphone est coupé : il ne peut donc pas joindre ses proches. Riri, Fifi et Loulou vont chercher du bois avec Grand-mère Donald. À leur grande surprise, ils retrouvent Donald, congelé. Ils le réchauffent, et une fois que Donald est réchauffé, ce dernier explique que c'était en fait une blague, et que tous leurs cadeaux sont restés à Donaldville.

Ses neveux lui pardonnent en pensant que ce n'est pas grave, puisque le plus beau de tous les cadeaux est que Donald est enfin là, et que toute la famille est réunie pour célébrer Noël !

Capture d’écran 2013-01-07 à 12.14.10

La famille, une fois toute réunie.

En coulisses Modifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Picsou Magazine n°477 du 7 décembre 2011.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .