Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Pas de futur pour le passé est une histoire longue en bande dessinée de trente planches scénarisée et dessinée par Marco Gervasio, publiée pour la première fois en Italie le 14 février 2012. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Géo Trouvetou, Fantomius, Dolly Paprika, le commissaire Alcméon Pinko et Albert Trouvetou. L'action se déroule à Donaldville, dans les années 1920 et à notre époque.

Synopsis[]

Fantomiald active par erreur une montre temporelle de Géo et se retrouve à la soirée durant laquelle Fantomius a rencontré Lady Dolly.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Dolly Papera et Fantomius se rencontrent pour la première fois.

En 1920, dans la villa de la comtesse du Snob a lieu une fête où Dolly Papera s'ennuie ferme. En tenant d'esquiver les avances d'un baron qu'elle juge ennuyeux, elle se réfugie dans une chambre et tombe nez à nez avec Fantomius, le gentleman cambrioleur. Le courant semble passer entre les deux canards, à tel point qu'une idylle semble naître.

Fantomiald aperçoit la montre dans le laboratoire de Géo.

À notre époque, Donald est en train de lire avec joie cette épisode de la vie de Fantomius retranscrit dans son journal. Mais voilà qu'il se souvient qu'il doit se rendre chez Géo pour récupérer des gadgets en réparation. Au laboratoire de Géo Trouvetou, l'inventeur est absent et Fantomiald décide d'attendre chez son ami. Il aperçoit une montre affichant 19 heures 20. Souhaitant la remettre à l'heure, le super-héros est emporté dans un lieu inconnu après un flash.

Fantomiald parvient à s'enfuir grâce à l'un de ses gadgets.

Fantomiald se retrouve au beau milieu d'une réception avec, devant lui, Dolly Papera qu'il reconnaît. Il comprend, à cause des tenues des convives, qu'il est dans le passé, sûrement durant les années 1920. Mais voilà que le commissaire Alcméon Pinko prend Fantomiald pour Fantomius et tente de l'arrêter. Heureusement, le super-héros jette une bombe qui plonge l'assemblée dans un brouillard épais, permettant au canard de s'enfuir. Et, pendant ce temps, à l'étage, Fantomius peut facilement subtiliser son butin.

Fantomiald comprend qu'il vient d'empêcher la rencontre de Fantomius et Lady Papera.

Mais, dans la rue, Fantomiald tente d'échapper à la police. Il comprend aisément que ce qu'il vient de vivre est normalement la première rencontre entre Fantomius et Lady Papera qu'il a lu dans le journal quelques temps auparavant. Or, son intervention a empêché cette rencontre. Il doit absolument faire en sorte que les deux se rencontrent sinon Fantomiald n'existera jamais !

Pour essayer de régler le problème, le super-héros se rend à la villa Rosa qui n'est pas encore en ruines. Il y entre et tombe nez à nez avec Albert Trouvetou. Il lui explique calmement qu'il vient du futur à cause d'une invention de son arrière-petit-fils. Quand Albert comprend le problème temporel amené par Fantomiald, il est horrifié et décide d'aider le canard. Le lendemain soir a lieu une fête où Fantomius souhaite commettre un vol. Fantomiald décide alors d'attirer Dolly à cette fête afin que les deux se rencontrent comme prévu.

Fantomiald rencontre Albert Trouvetou.

Lord Quackett subtilise l'invitation du duc de la Haute.

Ainsi, le lendemain soir, Fantomiald endosse le masque de Lord Quackett pour se faire passer pour lui. Il se rend donc, en voiture, devant la maison de Dolly Papera qui est, de nouveau, importunée par un riche prétendant. Heureusement, l'arrivée de Fantomiald fait partir le prétendant. Le canard parvient, de plus, à subtiliser l'invitation du prétendant pour entrer facilement dans cette réception. Puis il propose, toujours dans son rôle de Lord Quackett, d'inviter Lady Papera. Cette dernière accepte volontiers, non sans prendre son temps pour se préparer.

Le commissaire interpelle Lord Quackett.

Finalement, Fantomiald et Lady Papera arrivent au lieu de la fête où Alcméon Pinko surveille les entrées des invités. Feignant la sympathie, Donald tend son invitation au commissaire. Mais, à peine entrés, l'homme de police essaye d'appeler Lord Quackett en lui demandant pourquoi l'invitation n'est pas à son nom mais au nom du duc de la Haute. Le canard demande à Dolly Papera de profiter de la fête pendant qu'il règle ce problème.

La cane part dans les escaliers et tombe, nez à nez, avec Fantomius qui est en train de subtiliser un butin. Le voleur accueille avec sa sympathique connue Dolly Papera qu'il rencontre pour la première fois. Ainsi, une réelle complicité nait entre les deux.

Lady Papera et Fantomius, face à face, semblent très bien s'entendre.

On vient de découvrir le vol commis par Fantomius !

Cependant, au rez-de-chaussée, Fantomiald tente de s'expliquer avec le commissaire. Il lui dit que le duc ne pouvait venir donc il lui a donné cette invitation. Or, voilà que le duc entre dans la pièce. Pour Pinko, il n'y a aucun doute : la personne qui vient de rentrer est Fantomius ! Il tente alors de lui enlever son masque mais doit accepter le fait qu'il s'agit du véritable duc. Après s'être confondu en excuses, Pinko essaye de mettre la main sur Lord Quackett qui vient de disparaître. Et c'est à ce moment que le crime est découvert : Fantomius vient de subtiliser le coffre ! Lady Papera, quant à elle, semble amusée.

Fantomiald tend un careff à Albert Trouvetou.

Fantomiald, après s'être enfuit, revient à la villa Rosa et explique à Albert Trouvetou qu'il est parvenu à faire rencontrer Lady Papera et Fantomius. L'inventeur, quant à lui, explique qu'il a travaillé sur une machine pour ramener Fantomiald dans son époque. Mais il dit au canard qu'il a un mal de crâne horrible. Fantomiald a alors une idée : il lui donne un Careff en expliquant qu'il s'agit d'un médicament contre la douleur. Puis, il enclenche la machine de l'inventeur pour partir dans son époque. C'est à ce moment que Fantomius vient rendre visite à Albert Trouvetou. Ce dernier a instantanément oublié la venue de Fantomiald et le voleur masqué explique à l'inventeur sa rencontre avec Dolly Papera.

Revenu à son époque, Fantomiald tombe nez à nez avec Géo dans son laboratoire. Ce dernier explique qu'il vient de travailler sur une montre temporelle pour la comtesse du Snob qui souhaitait revivre une magnifique fête datant des années 1920. Fantomiald lui montre alors l'invention. Géo s'excuse et demande alors s'il n'a pas trop attendu. Le super-héros, amusé, lui dit qu'il attend depuis presque un siècle.

Dernière case de l'histoire où Fantomiald répond d'un air amusé à Géo qu'il l'attend depuis presque un siècle.

En coulisses[]

Parodie[]

Cette histoire parodie le scénario du film Retour vers le futur de Robert Zemeckis datant de 1985.

Anecdotes[]

Cette histoire sert de prologue à la série d'histoires Les extraordinaires aventures de Fantomius gentleman cambrioleur.

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à deux reprises en France, dans :

  • le Mickey Parade Géant n°333 du 20 mars 2013 ;
  • le Mickey Parade Géant Hors-série - Fantomius Gentleman Cambrioleur tome 1 de juillet 2021.

Galerie d'images[]

Advertisement