FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peggy (homonymie).

Peggy Phyllis Pattie[1] (23 janvier 1923, Merrill, Oregon – 23 juillet 1963, Minter Creek, Pierce County, Washington), née Barks, est la fille aînée de Carl Barks. Pendant une partie de sa carrière, elle l'a aidé à trouver des scénarios pour ses bandes dessinées.

BiographieModifier

BébéPeggybarks

Peggy dans les bras de son père en 1923, devant la maison familiale de Roseville, en Californie.

Enfant non désirée, Peggy Barks est la fille de Carl Barks et Pearl Turner, sa première épouse. Elle naît le 23 janvier 1923 à Merrill dans l'Oregon, aux États-Unis. Elle a une sœur cadette, Dorothy Barks (devenue Gibson par mariage), née le 26 novembre 1924. Lors du divorce de ses parents, sa mère obtient sa garde : ainsi, jusqu'à leur majorité, Peggy et sa sœur sont élevées par leur mère à la ferme familiale.

Après cette période, l'histoire de Peggy nous est plus floue, mais on sait qu'elle s'est mariée avec un homme nommé Jack Harris Pattie et qu'elle a eu trois enfants : deux filles et un garçon, Bradley Harron Pattie.

Peggy par Carl Barks

Peggy Pattie, peinte par son père (années 1940)[2].

Pendant une période, elle travaille avec son père, pour lequel elle écrit des scénarios sur l'univers de Donald Duck. Elle est payée dix dollars l'histoire. Ainsi, elle contribue à plusieurs histoires du « Maître des Canards » telles que Chevalier d'aujourd'hui (mars 1957), Le pouvoir des pierres noires (avril 1957), Pas d'animaux sans maux (mai 1957) et Un enragé du jardinage (juillet 1958).

Peggy Pattie décède le 23 juillet 1963 d'un cancer du poumon dans un hôpital de l'état de Washington, à 40 ans. Ses funérailles sont faites quelques temps plus tard ; étant hospitalisé, son père ne peut y assister.

En coulissesModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Nom d'épouse trouvé sur sa fiche Geni.
  2. Comic Art Fans.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .