FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Penny (homonymie).

Mademoiselle Penny Radin (Miss Penny Wise en version originale) est une chienne anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

Historique Modifier

Penny Radin est la seule personne au monde dont Balthazar Picsou avait peur puisqu'elle possédait une vieille reconnaissance de dette qui peut le ruiner.

Un jour, Donald Duck, le neveu de Picsou, se présenta à sa porte pour faire une démonstration de la farine de son oncle. Ce qu'il ignorait, c'est que la farine en question était en vérité un échantillon pour une des filiales étrangères de Picsou et quand miss Radin lui demanda de faire un pain d'épice, la pâte gonfla, gonfla... jusqu'à faire exploser la maison !

Cependant, Picsou cherchait à rattraper son neveu pour le prévenir que ce n'était pas la bonne farine. Après avoir assisté à l'explosion, Picsou fondit en larmes en pensant que miss Radin allait mettre la main sur toute sa fortune mais en réalité, elle était ravie puisque l'explosion avait transformé sa demeure en maison en pain d'épice et ça lui rappelait le bon vieux temps.

En coulisses Modifier

Miss Penny Radin apparaît pour la première fois dans l'histoire de Carl Barks, La farine de tous les désastres, parue en mai 1954. Par la suite, elle a été réutilisée dans deux histoires.

AnecdotesModifier

  • En version originale, le nom de Miss Penny Radin est Miss Penny Wise (littéralement « mademoiselle Radin »).
  • Son nom évoque également l'expression « penny wise, pound foolish » qui veut dire que quelqu'un qui fait attention aux petites dépenses (un penny est une pièce d'un cent) est parfois le plus dépensier en grosses sommes (le pound est le nom anglais de la livre sterling).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .