FANDOM


«  Près du canard vit Pierre Cochon, pas trop malin mais pas nigaud. Et de toute façon, président du « Club des Faignants rigolos » !  »

— Narrateur du dessin animé Une petite poule avisée.

Peter Pig (ou en français Pierre Cochon) est un cochon anthropomorphe de l'univers de Donald Duck, des Silly Symphonies et de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Président du « Club des Faignants rigolos », il passe le plus clair de son temps à jouer de l'accordéon et à s'amuser avec son ami Donald Duck. À plusieurs reprises, le canard et lui refusèrent d'aider leur voisine la Mère Poule à planter et récolter son maïs, prétextant des maux de ventre. La poule finit toutefois par leur jouer un tour qui leur enseigna les valeurs du travail et de l'effort.

En coulissesModifier

Pierre Cochon apparu pour la première fois dans Une petite poule avisée, 45e épisode des Silly Symphonies, en 1934. Il y servait de comparse à Donald Duck.

La carrière de Pierre Cochon en tant que personnage ne fut pas très longue, à l'inverse de celle de Donald Duck. À l'écran, il n'est réapparu qu'en 1935 dans le premier court métrage de Mickey Mouse en couleur, La Fanfare (The Band Concert), où il jouait de la trompette, au côté d'un autre cochon, Paddy Ping, qui jouait lui du tuba. Quant à ses apparitions en bandes dessinées, elles ne furent pas non plus très nombreuses.

Hr-Donald et Peter

Donald et Peter dessinés en 1939 par Enrico Pinochi.

Généralement animé par la plume de l'auteur italien Federico Pedrocchi, on le voyait le plus souvent aux côtés de Donald dans les années qui précédèrent la création de Riri, Fifi et Loulou Duck.

AnecdotesModifier

  • D'après un communiqué de presse des studios Disney, Peter Pig serait le cousin des Trois Petits Cochons.
  • Dans la première publication française de Une petite poule avisée (BD), il est assimilé à Nif-Nif (des Trois Petits Cochons).
  • Il apparaîtra dans quelques gags et quelques histoires en bande dessinée, surtout à caractère commémoratives.
  • Le personnage est toutefois réapparu en 1988 dans Qui veut la peau de Roger Rabbit et sous la forme d'une topiaire située dans le jardin du château Disney dans le jeu Kingdom Hearts II.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .