Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Picsou dans : Mission Papillon est une histoire longue en bande dessinée de cent-quatre planches, découpée en quatre parties, scénarisée par Fausto Vitaliano et dessinée par Marco Gervasio et Marco Mazzarello, publiée pour la première fois en Italie du 30 juin au 22 septembre 2009. Elle met en scène Balthazar Picsou et son majordome Baptiste, Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Géo Trouvetou et Ludwig von Drake.

Synopsis[]

Picsou doit remonter le temps avec son neveu Donald, Géo Trouvetou et Donald Dingue pour sauver deux papillons et par la même occasion, le monde.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Episode 1[]

Un jour, Balthazar Picsou est réveillé par son majordome Baptiste qui lui annonce que quelque chose de très étrange est en train de se passer. Maugréant d'avoir été tiré de son sommeil, le milliardaire découvre en regardant par sa fenêtre un déséquilibre sans précédent ! En effet, les collines de la ville sont totalement désertifiées et la baie de Donaldville est intégralement congelée. Picsou est furieux et appelle le centre météorologique de Donaldville pour en savoir plus. Baptiste lui montre alors à la télévision un reportage dédié sur l'événement. Mais le journaliste explique qu'on ne sait pas d'où peut venir le problème.

Picsou est contrarié et cherche une explication rationnelle. Soudain, Baptiste lui fait remarquer qu'il a reçu un mail. Le milliardaire se hâte alors d'aller voir. Mais il constate d'abord que que les actions de "Privilege Steel" viennent de prendre beaucoup de valeur en bourse. Il râle alors, en se disant qu'il aurait dû acheter quelques-unes de ces actions. Puis, il ouvre ce fameux mail qu'il vient de recevoir. Mais il constate que la date est erronée et que l'expéditeur est anonyme, le rendant encore plus suspicieux. Dans le mail, on lui explique qu'il s'agit d'un message provenant du futur qui peut lui expliquer ce qu'il se passe. En réalité, le 24 mai 2009, un évènement vient de briser l'équilibre délicat de la nature. En effet, les deux courants thermiques les plus importants de la planète se sont bloqués provoquant une glaciation d'une partie de la planète et de la cuisson de l'autre. Puis, on lui explique que lui seul peut résoudre le problème.

Un peu plus tard, Picsou a expliqué tout ce qui vient de se passer à Donald, Ludwig von Drake et Géo Trouvetou. Puis, il leur dit qu'ils vont devoir voyager dans le temps grâce à sa voiture. En effet, les hommes du futur lui ont expliqué, dans le mail, comment fabriquer une machine à voyager dans le temps . Pour cela et pour revenir un mois auparavant, il faut juste faire tourner le moteur de la voiture trente secondes à 30 km/h. Puis, voilà que le groupe revient dans un Donaldville où l'étrange événement n'a pas encore eu lieu. Le milliardaire explique qu'il faut à tout prix éviter leur double du passé pour ne pas provoquer un paradoxe temporel.

Avant de régler problème, Picsou décide de se rendre à la bourse de Donaldville pour acheter des actions de Privilege Steel. Puis, le groupe se rend en voiture à Chemical City.

Au cours de la route, Picsou explique alors pourquoi ils doivent se rendre là-bas. En effet, tout le problème a commencé à cause de battements de deux papillons. Ces deux animaux naissant dans la forêt amazonienne mais l'un habite au Pôle Nord et l'autre en Equateur. En sortant de leur chrysalide, ils savent où ils doivent se rendre. Or, cette année-là, les deux papillons ont pris le chemin inverse. De plus, les deux papillons battent des ailes de manière différente. Cela a donc provoqué le déséquilibre des courants thermiques. Von Drake leur explique alors qu'il s'agit de l'effet papillon. Picsou conclue en disant que tout cela vient du fait que les papillons n'ont pas pu se nourrir à cause des manques de pluie venant du fait que les océans n'ont pas pu produire de la vapeur d'eau donc des nuages à cause des planctons qui oxygènent qui ont disparu à cause de la pollution. Ainsi, le groupe se rend dans une usine de pesticides pour éviter tout cela.

Arrivés là-bas, Picsou dit que c'est dans cette usine que l'on décharge de manière illégale des déchets toxiques dans le fleuve. Il souhaite donc faire arrêter cela. Ainsi, il demande à Ludwig von Drake d'attirer l'attention des gardes pour pouvoir entrer. Mais le canard intellectuel n'est pas crédible et se fait tout de suite arrêter par les gardes. Pendant ce temps, le patron de l'usine, Monsieur Pesticides est au aguet. En effet, il a toujours déversé des déchets toxiques dans la rivière et dit qu'il n'arrêtera pas de sitôt.

Donald commence à en avoir assez et décide d'endosser son costume de Fantomiald pour régler la situation. Ainsi, il parvient à arriver près des employés voulant déverser les déchets dans le fleuve. Le patron est aussi présent. Mais Fantomiald leur fait tellement peur que les employés refusent de faire ça. Malheureusement, une minuscule goutte plonge dans le fleuve. Après avoir ordonné au patron d'arrêter de faire cela, il revient voir les autres canards, leur donne à chacun un careff pour qu'ils oublient ce qu'ils ont vu et redevient Donald.

Alors que les policiers amènent en prison le patron de l'usine, Donald explique à Picsou qu'il est devenu maintenant le patron de l'usine de pesticides et qu'il souhaitait la fermer pour éviter de nouvelles pollutions. Puis, il leur dit qu'une minuscule goutte a pu tout de même plonger dans le fleuve. Notre groupe se rend alors vers l'océan, afin de pouvoir l'intercepter à temps.

Episode 2[]

Picsou, Donald, Géo Trouvetou et Ludwig von Drake se rendent vers l'océan pour intercepter la goutte de déchets. Mais ils découvrent, grâce à Internet, qu'elle est déjà devenue une tâche énorme. Ils décident alors de remonter le courant du fleuve afin de pouvoir l'arrêter. Mais ils doivent trouver une embarcation adéquate. Pour cela, Picsou leur propose un navire venant de son chantier naval. Mais le bateau est tellement vieux et rempli de trous que Donald refuse de monter dessus. Il propose plutôt de prendre un autre bateau, ayant l'air solide. En plus, il dispose d'un moteur. Bizarrement, Picsou accepte d'utiliser le bateau et demande à Donald de le conduire. Ce dernier est heureux. Mais, en réalité, le bateau à moteur qui a l'air solide ne fonctionne qu'avec de l'huile de carroube, un carburant introuvable depuis soixante ans.

Après plusieurs heures de rames, le groupe arrive à l'embouchure du fleuve. Ils choisissent d'étendre une moustiquaire le long de l'embouchure afin que la tache n'aille pas jusqu'à l'océan. Mais, après avoir installé la barrière, Donald fait remarquer que le bateau est en train de prendre l'eau. En seulement quelques minutes, le bateau est totalement submergé. Mais Géo est en train de surveiller que la tache ne s'approche pas. C'est à ce moment que Donald propose de manger, ayant très faim.

Picsou accepte et les invite à déjeuner près d'une auberge de l'embouchure. Le groupe accepte volontiers cette invitation et profite d'un délicieux repas à base d'anguille. Mais, après cela, Picsou demande à Donald de payer l'aubergiste, chose que proteste le canard. Le milliardaire explique qu'il les a invité et non qu'il allait payer. De rage, Donald est obligé de payer. Mais alors qu'ils sortent de l'auberge, voilà que la tache s'approche de l'embouchure. Malheureusement, elle passe à travers le filet et se dirige droit vers l'océan.

Grâce à un hydroglisseur trouvé par Donald, notre groupe se rend alors vers l'océan. Ils enfilent des imperméables se trouvant dans le véhicule mais il n'en reste plus pour Donald. Ce dernier demande alors, l'air agacé, pourquoi Picsou est si investi dans cette quête écologique. En réalité, il révèle que le mail reçu et provenant du futur lui promet une émeraude comme récompense. Il souhaite alors obtenir une partie de la récompense. Mais Picsou refuse. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour le canard qui intercepte le premier navire s'approchant et abandonne ses amis.

Dans l'hydroglisseur, Picsou explique à Géo qu'il doit trouver la tache dans l'océan. Il lui montre alors tout le matériel emporté afin de construire un engin pour pouvoir la prélever. Mais même en ayant créé un engin, Géo a besoin d'un sonar de superficie à détection horizontale. Heureusement, un bateau s'approche et ils décident de leur demander d'utiliser leur sonar. Ils sont accueillis par deux marins, l'air mystérieux. Grâce à Géo et à l'utilisation du sonar, Picsou trouve facilement la tache noire. Mais les deux pirates, eux, trouvent ce qu'ils cherchaient : deux thons bleu, une espèce en danger. Ludwig von Drake refuse que les pirates pêchent les deux poissons mais ils n'en ont que faire. Heureusement, voilà que les gardes côtes arrivent aux abords du bateau en compagnie de ... Donald. En réalité, Géo lui a envoyé discrètement un sms grâce à son téléphone.

Ainsi, le groupe arrive à l'endroit où ils ont détecté la tache et utilise la machine de Géo pour la capturer. Ainsi, les algues au fond de l'eau ont disparu, permettant au plancton de se développer. Mais Von Drake constate que la quantité d'oxygène présente dans l'eau est encore assez basse. Or, Donald constate un peu de vapeur océanique en surface et on découvre un minuscule cumulonimbus en formation. Pour tenter de le faire grandir, Donald utilise le moteur de l'hydroglisseur ce qui le fait grandir encore plus. Après avoir vu cela, notre groupe se dirige vers l'Amazonie pour vérifier que la pluie tombe où il faut et que l'arbuste pour les papillons puissent grandir comme il faut.

En coulisses[]

Publication française[]

Cette histoire ne fut publiée qu'une seule fois en France, dans le Super Picsou Géant n°225 du 21 juillet 2021.

Advertisement