FANDOM


Le prince Pickopecki est un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

Historique Modifier

Le prince Pickopecki vivait à Moscou au début du XIXe siècle. Il était le canard le plus riche de Russie grâce à l'argent qu'il gagnait de ses fonderies. En 1812, il décida d'appeler son neveu, le Comte Donaldski, qui étudiait à Saint-Pétersbourg, enfin, officiellement, car en vérité, il vivait dans le luxe grâce à l'argent de son oncle, et lui proposa un marché : soit il se mariait avec la riche Hélène Kouraguine, soit il travaillait dur dans ses fonderies. Donald, ne voulant absolument pas marier la terrible Hélène, pencha plutôt pour la deuxième proposition.

La même année, l'empereur français Napoléon envisageait d'envahir la Russie. Pikckopecki ayant peur de perdre son argent si Moscou était envahie, décida de l'emmener dans un endroit où il serait en sécurité. Mais les terribles Rapetou de la Steppe, qui voulaient absolument mettre la main sur l'argent du prince, guettaient la sortie de l'argent. Alors, Donaldski proposa à son oncle de faire fondre l'or et de le transformer en boulets de canon, comme ça, les bandits ne pourraient pas voir qu'il s'agit de lingots d'or. Mais le comte perdit les boulets de canon, et il dut donc les récupérer en plein milieu de la bataille de la Bérézina !

Finalement, après une série de péripéties, les boulets de canons revinrent à leur propriétaire, et le comte Donaldski arrêta les Rapetou de la Steppe, devenus inoffensifs. Les bandits sont donc envoyés en Sibérie, et, tout semblait bien se passer, jusqu'à ce que l'empereur demande à Pickopecki de donner les boulets de canon en or à l'Empire russe. Finalement, malgré son avarice, Pickopecki décida de donner ses precieux boulets à l'armée russe, afin de défendre sa patrie des invasions étrangères. On ne sait pas ce qui est arrivé au prince : selon certaines sources, il serait parti pour l'Amérique, selon d'autres, on l'aurait errer près de la Bérézina, à la recherche de ses boulets de canon...

En coulisses Modifier

Le prince Pickopecki apparaît pour la première fois dans l'histoire de Giovan Battista CarpiGuerre... et paix (parodie du célèbre roman du même nom de Tolstoi), datée du 24 août 1986.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .