FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? D'autres pygmées étaient apparus par le passé en 1943, dans l'histoire de Carl Barks Les bonnes actions, mais cette fois-là sous la forme de canards anthropomorphes. Trois ans plus tard, en 1957, Barks remit en scène des pygmées, cette fois-ci des indiens pygmées dans Au pays des indiens pygmées

Les pygmées cannibales (Pygmy Cannibals en version originale) sont des personnages de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Un jour, ces trois pygmées cannibales s’évadèrent d'un cirque américain où ils étaient retenus en cage et finirent leur cavale dans le jardin de Donald Duck. Persuadé que c'étaient ses neveux Riri, Fifi et Loulou Duck grimés (il les avait vus déguisés quelques minutes auparavant), le canard va ainsi laisser les cannibales le faire cuire suivant scrupuleusement ce que lui dicte sa conscience.

En coulissesModifier

Les pygmées cannibales sont uniquement apparus le 15 janvier 1954 dans le court métrage de la série Donald Duck Donald et les Pygmées cannibales, doublés par Pinto Colvig. Ils ne furent plus jamais réutilisés par la suite, en raison de la controverse entourant leur personnalité, jouant sur des stéréotypes raciaux.

La scène la plus controversée du court métrage est celle où les pygmées tentent de faire cuire Donald pour le manger, celle-ci posant bien des interrogations. D’abord, l’apparence des pygmées est étonnamment caricaturale pour ne pas dire contestable, même pour l'époque (ils sont très petits et ressemblent davantage à des animaux). Deuxièmement, voir des êtres humains réduits au statut d’animal de cirque est pour le moins dérangeant (ils sont ainsi enfermés en cage).

A la vue de cette scène, il n'est donc pas étonnant que les diffuseurs télévisés du cartoon coupèrent absolument tous les passages où étaient présents les trois pygmées, afin d'éviter de choquer le public, rendant ainsi le court métrage très court, voire même le plus court qu'ait jamais connu la série Donald Duck (environ trois minutes).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .