FANDOM


(Page créée avec « {{Histoire |titre = Quand les canards auront des dents |titre original = ''A belles dents'' |image = Journal de Mickey 3473.jpg |légende = Couverture du ''[[Le Journal de... »)
 
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
==Résumé complet==
 
==Résumé complet==
 
{{Spoiler}}
 
{{Spoiler}}
  +
[[Fichier:Les_entretiens_d'embauche_se_suivent_et_se_ressemblent.png|thumb|left|Les entretiens d'embauche se suivent et se ressemblent pour [[Donald Duck]].]]
 
Ayant une pêche d'enfer, Donald se rend chez au [[dépôt de Balthazar Picsou]] afin de solliciter un emploi d'agent de sécurité. Seulement, son oncle milliardaire le jette d'un coup de pied car il n'a pas le bon profil. Donald tente sa chance auprès de la concurrence mais cela se termine de la même manière, insulté de nul, d'incapable ou encore de mou du bec. Ne comprenant pourquoi ça va mal pour lui, Donald a alors l'illumination devant une affiche : il lui manque un sourire conséquent puisqu'il n'a des dents que quand il est enragé, pas le reste du temps.
 
Ayant une pêche d'enfer, Donald se rend chez au [[dépôt de Balthazar Picsou]] afin de solliciter un emploi d'agent de sécurité. Seulement, son oncle milliardaire le jette d'un coup de pied car il n'a pas le bon profil. Donald tente sa chance auprès de la concurrence mais cela se termine de la même manière, insulté de nul, d'incapable ou encore de mou du bec. Ne comprenant pourquoi ça va mal pour lui, Donald a alors l'illumination devant une affiche : il lui manque un sourire conséquent puisqu'il n'a des dents que quand il est enragé, pas le reste du temps.
   
Donald se précipite alors chez Géo Trouvetou et l'inventeur cherche avant tout de le dissuader de cette envie puisqu'il n'est pas chirurgien-dentiste. Quand Donald dit ne plus vouloir être traité en lsoer, le scientifique lui explique que la force n'est pas dans le sourire mais en lui. Fort de cet état d'esprit, Donald retente sa chance auprès de son oncle Picsou, ouvert par Baptiste, mais la conclusion reste le même : chassé à coup de pieds. Donald retourne alors chez Géo le moral dans les chaussettes.
+
[[Fichier:Géo_veut_dissuader_Donald_d'avoir_des_dents.png|thumb|left|[[Géo Trouvetou]] veut dissuader [[Donald Duck]] d'avoir plus de dents.]]
  +
Donald se précipite alors chez Géo Trouvetou et l'inventeur cherche avant tout de le dissuader de cette envie puisqu'il n'est pas chirurgien-dentiste. Quand Donald dit ne plus vouloir être traité en lsoer, le scientifique lui explique que la force n'est pas dans le sourire mais en lui. Fort de cet état d'esprit, Donald retente sa chance auprès de son oncle Picsou, ouvert par Baptiste, mais la conclusion reste le même : chassé d'un coup de pied. Donald retourne alors chez Géo le moral dans les chaussettes.
   
 
Géo trouve alors la solution en testant une nouvelle matière : en y entrant son signe zodiacal et sa pointure de palmes dans une machine, la matière devient un dentier à la taille du bec de canard. Donald rentre chez lui avec le sentiment d'être un gagnant devant ses neveux. Hélas, durant la nuit, le dentier se met à gonfler et le canard doit immédiatement retourner chez Géo qui va tenter une extraction par percussion occipitale.
 
Géo trouve alors la solution en testant une nouvelle matière : en y entrant son signe zodiacal et sa pointure de palmes dans une machine, la matière devient un dentier à la taille du bec de canard. Donald rentre chez lui avec le sentiment d'être un gagnant devant ses neveux. Hélas, durant la nuit, le dentier se met à gonfler et le canard doit immédiatement retourner chez Géo qui va tenter une extraction par percussion occipitale.

Version du janvier 11, 2019 à 14:56

Quand les canards auront des dents est une histoire en bande dessinée de huit planches scénarisée par François Corteggiani, dessinée par Santiago Barreira et encrée par le Studio Comicup. Elle a été publiée pour la première fois le 25 mars 2009 en France. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou, Filament et Baptiste. L'action se déroule à Donaldville.

Synopsis

Face à des échecs de demande d'emploi, Donald prend conscience de n'avoir des dents que quand il enrage. Il demande alors à Géo de lui confectionner un dentier.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Les entretiens d'embauche se suivent et se ressemblent

Les entretiens d'embauche se suivent et se ressemblent pour Donald Duck.

Ayant une pêche d'enfer, Donald se rend chez au dépôt de Balthazar Picsou afin de solliciter un emploi d'agent de sécurité. Seulement, son oncle milliardaire le jette d'un coup de pied car il n'a pas le bon profil. Donald tente sa chance auprès de la concurrence mais cela se termine de la même manière, insulté de nul, d'incapable ou encore de mou du bec. Ne comprenant pourquoi ça va mal pour lui, Donald a alors l'illumination devant une affiche : il lui manque un sourire conséquent puisqu'il n'a des dents que quand il est enragé, pas le reste du temps.

Géo veut dissuader Donald d'avoir des dents

Géo Trouvetou veut dissuader Donald Duck d'avoir plus de dents.

Donald se précipite alors chez Géo Trouvetou et l'inventeur cherche avant tout de le dissuader de cette envie puisqu'il n'est pas chirurgien-dentiste. Quand Donald dit ne plus vouloir être traité en lsoer, le scientifique lui explique que la force n'est pas dans le sourire mais en lui. Fort de cet état d'esprit, Donald retente sa chance auprès de son oncle Picsou, ouvert par Baptiste, mais la conclusion reste le même : chassé d'un coup de pied. Donald retourne alors chez Géo le moral dans les chaussettes.

Géo trouve alors la solution en testant une nouvelle matière : en y entrant son signe zodiacal et sa pointure de palmes dans une machine, la matière devient un dentier à la taille du bec de canard. Donald rentre chez lui avec le sentiment d'être un gagnant devant ses neveux. Hélas, durant la nuit, le dentier se met à gonfler et le canard doit immédiatement retourner chez Géo qui va tenter une extraction par percussion occipitale.

Le but que cherche en réalité Géo est de donner un coup de marteau sur Donald. Et en effet, en l'assommant, le dentier de Donald est sorti du bec. Géo récupère alors l'objet et remplace la matière par unmétal. Donald et ravi de son nouveau dentier et retourne immédiatement auprès de son oncle Picsou. Le milliardaire, ravi de voir que son neveu a enfin le bon profil, l'engage et le canard en costume de marin est ravi d'être devenu un winner. Mais Picsou expliquera à Géo qu'avec sa dentition Donald fait office de chien de garde mais qu'il est privé de croquettes vu qu'il est un peu trop empâté.

En coulisses

Publications françaises

Ce récit a été publiée en France à deux reprises :

  • Le Journal de Mickey n°2962 du 25 mars 2009 ;
  • Le Journal de Mickey n°3473 du 9 janvier 2019 avec les honneurs de la couverture.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .