FANDOM


Qui a peur du loup-garou ? est une histoire en bande dessinée de six pages scénarisée par Doug Gray et dessinée par Marga Querol Manzano. Elle fut publiée pour la première fois le 1er octobre 2010 en Chine. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Géo Trouvetou et Filament. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Aujourd'hui, c'est Halloween. Donald se réjouit déjà des farces qu'il compte faire à ceux qui sonneront chez lui : des pommes d'amour au tabasco, un bocal de citrouilles avec des abeilles à l'intérieur, des choux de Bruxelles nappés au chocolat et des brosses à dents. De leur côté, Riri, Fifi et Loulou se mettent d'accord pour se déguiser en astronautes et ils partent demander des accessoires chez Géo Trouvetou. Mais l'inventeur ne peut leur fournir ce qu'ils souhaitent, en revanche il leur présente sa nouvelle invention : le Rapidosap, permettant à son utilisateur de porter les vêtements qu'il désire parmi une certaines de costumes disponibles et un rayon Halloween.

De retour chez eux, les enfants font croire à leur oncle Donald que Fifi a été mordu et qu'il finit par se transformer en loup-garou grâce au Rapiosap qui leur fait porter un masque spécial, suivi des deux autres enfants. Donald s'enferme alors dans la sale de bain mais remarque à juste titre que ce n'est pas la pleine lune en ce soir du 31 octobre, et qu'il a par conséquent été victime d'un mauvais tour de ses neveux. L'adulte récupère même le Rapidosap.

Plus tard, tandis que les enfants font encore croire à leur transformation, Donald arrive avec un fusil vu que la seule façon de tuer un loup-garou est de tirer avec des balles en argent. Les enfants dévoilent leur blague mais Donald utilise le Rapidosap pour porter très rapidement un masque de loup-garou à son tour. Les enfants utilisent alors le fusil de leur oncle, chargé en réalité de gros sel, et le coup part tout seul à la suite d'une glissade. Donald feint sa mort et les enfants jurent alors poursuivre la tradition des blagues de leur oncle en sa mémoire. Donald met fin à sa farce et désormais ce sont les neveux, déguisés en loups-garous, qui repoussent les enfants sonnant chez eux.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure a été publiée en France dans Le Journal de Mickey n°3306 du 28 octobre 2015.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .