FANDOM


(Je n'ai pas fini de créer la page)
 
(Ajout de catégories)
Ligne 20 : Ligne 20 :
   
 
Le show Radio quiz où Donald apparaît a été basé sur un vieux jeu télévisé populaire, "Truth or Consequences". Ce spectacle était censé divertir l'auditoire en humiliant ses concurrents, les obligeant à assumer les conséquences si les concurrents ont répondu au faux à la question. Les résultats pourraient être cruels. En créant cette histoire, Carl Barks montre le sadisme de créer une émission sur un tel concept.
 
Le show Radio quiz où Donald apparaît a été basé sur un vieux jeu télévisé populaire, "Truth or Consequences". Ce spectacle était censé divertir l'auditoire en humiliant ses concurrents, les obligeant à assumer les conséquences si les concurrents ont répondu au faux à la question. Les résultats pourraient être cruels. En créant cette histoire, Carl Barks montre le sadisme de créer une émission sur un tel concept.
  +
[[Catégorie:Publiée en 1948]]
  +
[[Catégorie:Histoire de Carl Barks]]
  +
[[Catégorie:Histoire de Donald Duck]]
  +
[[Catégorie:Histoire de Riri, Fifi et Loulou Duck]]

Version du février 25, 2013 à 12:47

Attention : cette page n'a pas encore été achevée par son créateur.

Radio quiz est une histoire en bandes dessinées de Carl Barks mettant en scène Donald Duck et ses neveux Riri, Fifi et Loulou Duck.

Synopsis

Donald assimile des livres entiers pour gagner un tonneau d'argent à un jeu radiophonique, mais ses neveux vont aussi participer pour gagner des vélos...

En coulisses

Anecdotes

Mickey Mouse est mentionné dans l'histoire. Barks parle rarement de Mickey et sa famille dans ses histoires. Selon Carl Barks, la société Walt Disney a jugé admissible de mentionner la souris dans cette histoire.

Le show Radio quiz où Donald apparaît a été basé sur un vieux jeu télévisé populaire, "Truth or Consequences". Ce spectacle était censé divertir l'auditoire en humiliant ses concurrents, les obligeant à assumer les conséquences si les concurrents ont répondu au faux à la question. Les résultats pourraient être cruels. En créant cette histoire, Carl Barks montre le sadisme de créer une émission sur un tel concept.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .