FANDOM



Retour en Californie est une histoire en bandes dessinées de 28 pages de Carl Barks publiée pour la première fois en mai 1951 aux Etats-Unis. Elle met en scène Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck, ainsi qu'une ribambelle de personnages du passé, dont Panchita Gaspar, Rolando, Don Porko de Lardo, Don Gaspar et Ezra. Elle se déroule en Californie.

Synopsis

Alors qu'ils sortent de l'autoroute pour faire du tourisme, Donald raconte à ses neveux le temps heureux des haciendas espagnoles et des villages indiens, quand ils ont un accident et, entre rêve et réalité, se retrouvent à l'époque de la vieille Californie. Ils vont alors faire la connaissance de plusieurs personnages et vont aider Panchita et Rolando dans leur amour, malgré Don Porko de Lardo...

En coulisses

Cette partie contient du texte paru dans « La Dynastie Donald Duck » (© Éditions Glénat)

Lors d'une balade en voiture dans le sud de la Californie, Donald et ses neveux se réveillent un siècle plus tôt, non loin de la maison où habitait Barks quand il imagina cette histoire. L'homme des canards a en effet déclaré : « Il m'arrivait d'avoir recours à ma mémoire quand je dessinais les lieux qui servaient de décor à l'aventure... Le rocher contre lequel se fracasse la voiture de Donald existe vraiment. Il y a une réserve d'Indiens Soboba dans les environs, et une rue traverse San Jancinto, fait un virage devant le rocher et se dirige vers la réserve. »

La couverture originale de ce comic book n'est pas de Barks mais de Carl Buetnner. Le dessinateur Daan Jippes en a réalisé une autre pour la réédition de l'histoire dans Donald Duck no254 (voir galerie d'images).

Don Gaspar, la Señora, Panchita Gaspar, Rolando el Vaquero et Tina (que Donald salue ironiquement du nom de la princesse indienne Pocahontas), les habitants du vieux ranch californien appellent notre héros Donaldo dans la version originale, donnant une consonance hispanique à son nom. Parmi les autres personnages, on trouve le riche ranchero Don Porko de Lardo, cochon en nom comme apparence, et le pionnier Ezra, qui parle avec l'accent typique des montagnards américains. Page trois de la version originale, les neveux citent, comme s'il s'agissait d'un seul nom, les prénoms de trois célèbres acteurs et chanteurs américains spécialisés dans les rôles de cow-boys, Gene Autry, Johnny Mack Brown et Roy Rogers.


Précédée par Retour en Californie Suivie par
Poisson d'avril
100px
Histoire longue de Carl Barks
1ère parution : mai 1951
L'armure ne fait pas le chevalier
100px
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .