FANDOM


TombePicsou
Le contenu de cet article est considéré par certains comme hors-canon. Ainsi, les événements qui y sont relatés ne se sont peut-être pas réellement produits.

Return to Duckburg Place est une histoire parodique en bande dessinée de Don Rosa et de Ray Foushee, publiée pour la première fois en Norvège, en décembre 2011. Son titre pourrait traduire par « Retour à Donaldville ». Elle met en scène Balthazar Picsou, Géo Trouvetou, le commissaire Finot, un Rapetou, Grand-mère Donald, Gus Glouton, Filament, Daisy Duck, Dingo, Charles Rollmops, le poisson de Donald Duck (ici récupéré par Riri, Fifi et Loulou), Daffy Duck, Bucky Bug ainsi que les Trois Petits Cochons. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Le retour à Donaldville douze ans "plus tard" (il est sous-entendu que l'histoire de cette Donaldville correspond aux bandes dessinées officielles jusqu'à 1958) fait que celle-ci a évolué. On apprend vite que Mickey Mouse a été tué au Tibet ; Dingo, sans son ami pour s'occuper de lui, est un ivrogne sans domicile. Grand-mère Donald, elle, est morte d'un accident vasculaire cérébral lors de son procès pour avoir tué Gus: ayant cassé ses lunettes, et devenant de plus en plus sénile, elle l'a pris pour une véritable oie et l'a fait rôtir… Même Gontran Bonheur est mort, ayant inexplicablement perdu en jouant à la roulette russe !

Restent donc Riri, Fifi et Loulou. Maintenant jeunes adultes, ils fument, et, qui plus est, fulminent — contre la société capitaliste en général (c'est après tout 1970), mais surtout contre leur oncle Balthazar Picsou, qui les a fait travailler toute leur enfance pour des salaires de misère. Donald, lui, travaille toujours pour Picsou (qui n'a pas changé d'un iota), mais le milliardaire ignore que cela fait sept ans que Donald essaye de l'assassiner pour l'héritage… sans jamais y arriver, car sa malchance, elle aussi, est restée la même.

Les triplés réussissent à faire exploser le Dépôt de Picsou, détruisant la plus grande partie de sa fortune. Ils sont immédiatement arrêtés, Géo Trouvetou (devenu président de leur université il y a peu) les ayant toujours soupçonnés d'intentions malveillantes et ayant de ce fait placé le minuscule Bucky Bug à leurs côtés comme espion. Jugés par son honneur le Juge Rapetou, ils sont remis entre les mains de leur père, qu'il n'ont pas vu depuis que leurs parents les ont abandonnés tout enfants entre les mains de leur oncle Donald. Ce père disparu n'est autre que Daffy Duck ! Donald et Picsou, eux, ont survécu à l'explosion du Dépôt, mais le cœur de Picsou et brisé. Quant à Donald, il n'a plus aucun mobile pour tuer Picsou… Quoique… ?

En coulisses Modifier

Return to Duckburg Place, histoire inédite en France, propose une incarnation du père de Riri, Fifi et Loulou graphiquement différente de la version de Carl Barks parue dans son arbre généalogique. Tout lecteur reconnaîtra Daffy Duck, personnage issu des Looney Tunes et caractérisé par ses postillons ainsi que sa phrase (seulement connu en version originale : « Sufferin' Succotash »).

Cette histoire très pessimiste fait mourir quatre des principaux personnages Disney : Grand-mère Donald, Gus Glouton, Mickey Mouse, Gontran Bonheur avant même son début, et fait perdre sa fortune (puis, apparemment, la vie) à Balthazar Picsou. C'est une des raisons pour lesquelles Disney n'a autorisé que très récemment la publication de cette histoire, pourtant écrite en 1970, dans les intégrales de Don Rosa proposées par Egmont.

C'est la première histoire de Don Rosa s'immisçant dans l'univers des canards Disney. Elle précède Le Fils du Soleil de dix-sept ans et les premières aventures du Captain Kentucky (la première série “professionnelle”, mais non-Disneyenne, de Don Rosa) de neuf ans.

Précédée par Return to Duckburg Place Suivie par
--
Histoire longue de Don Rosa

1re parution officielle : décembre 2011
Le Fils du Soleil

Uncle Scrooge n°219

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Return to Duckburg Place »

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .