FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? Les fantômes sont dessinés dans le court métrage à l'aide de « peinture transparente », un effet spécial inventé par le département animation des studios.
«  I ain't scared of no ghost (« Je n'ai peur d'aucun fantôme »)  »

— Célèbre réplique de Dingo, s'adressant aux revenants solitaires.

Les Revenants solitaires (Lonesome Ghosts en version originale) sont des fantômes de l'univers de Mickey Mouse.

HistoriqueModifier

Au nombre de quatre et habitant évidemment un manoir hanté, les fantômes ne poursuivent pas Mickey Mouse, Donald Duck et Dingo dans le but de leur faire peur mais dans le désir de faire rire. Ils ne sont ainsi pas du tout effrayants, se révélant plutôt farceurs et blagueurs. Leur design est pour cela sympathique, caractérisé par de gros yeux globuleux.

Face à ces « esprits farceurs », une équipe de choc est appelée en renfort. Mickey, Donald et Dingo vont ainsi devoir affronter ces intrus délirants, sans véritablement y être vraiment préparés. Séparés dans l'action, ils auront d'ailleurs droit, chacun, à un traitement particulier.

Mickey est ainsi la cible d'un fantôme inventif qui apparait et disparait à la faveur de portes sans objet, Donald est poussé à bout par un esprit malicieux tandis que l'intellect de Dingo est mis à rude épreuve par un jeu de miroir.

NomsModifier

A noter que chaque fantôme possède un nom qui lui est propre : Jasper est le plus intelligent membre de la bande et le chef, Grubb est le plus petit fantôme, Boo est le fantôme qui terrorisa Donald Duck en criant et Moss est celui qui imita Dingo dans le reflet d'un miroir.

En coulissesModifier

Les revenants solitaires sont apparus pour la première fois dans le dessiné animé de la série Mickey Mouse Les Revenants solitaires du 24 décembre 1937. Ils réapparaîtront par la suite de façon anecdotique dans Mickey Mouse Works, Disney's tous en boîte et Epic Mickey.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .