FANDOM


Série Z est une histoire en bande dessinée de quarante-huit planches scénarisée par Sergio Badino, crayonnée par Marco Gervasio et encrée par Luciano Milano, publiée pour la première fois le 1er avril 2004 en Italie. Elle met en scène Donald Duck sous l'identité de PowerDuck, Uno, Gorthan, Edward T. Burbank, Angus Fangus, Lyla Lay, Lukhaas, Zoster, M. Starr, Roger, des Ultraglorbs, des scientifiques Dykstriens et des soldats Évroniens. L'action se passe à Duckburg, sur la planète Dykstrus et dans l'espace.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

PowerDuck a une urgence : des Évroniens attaquent un studio de cinéma. Il s'y rend rapidement grâce à la Pikar et tente de neutraliser les Évroniens, mais ceux-ci ne réagissent pas à la vue du gardien : ils semblent préoccupés par autre chose. PowerDuck tente de savoir ce qu'ils font ici, en vain : les Évroniens s'envolent vers l'espace avant qu'il ne découvre quoi que ce soit.

Intrigué, PowerDuck rentre à la Ducklair Tower pour y regarder des films. Il parle à Uno d'Edward T. Burbank, le réalisateur de L'invasion des Ultraglorbs, un film culte. C'est à ce moment-là que ce même réalisateur annonce son retrait du monde du cinéma. Donald veut savoir pourquoi et demande à Uno de l'aider à enquêter, Uno refuse dans un premier temps, mais accepte par la suite. Angus Fangus poursuit aussi Edward T. Burbank.

Le réalisateur est repéré dans une station service. Donald et Angus le suivent de près, quand une attaque des Évroniens surgit. Donald remet immédiatement son costume de PowerDuck pour défendre la statiion, mais il préfère emmener Edward T. Burbank à l'abri. Le réalisateur lui révèle qu'il est un extraterrestre, un Dykstrien pour être précis. Dykstrus est une planète pacifique, qui sont pour la plupart scientifiques. Ils ont crée une machine leur permettant d'atteindre d'autres mondes, la "Z" machine. Cette machine est convoitée par les Évroniens, et un des élèves d'Edward, Lukhaas, se vendit à Gorthan pour lui donner la "Z" machine, en échange du contrôle de Dykstrus. En apprenant cela, Edward s'enfuit de sa planète avec son invention.

Sur Terre, Edward fut des films sans effets spéciaux grâce à sa "Z" machine, ce qui lui valut du succès. Mais le signal de sa machine fut repéré ! Edward le sachant, il décida de s'enfuir, mais il n'est pas en sécurité, vu les attaques des Évroniens. Il doit donc s'enfuir dans l'espace, grâce à son vaisseau...

Au moment où PowerDuck et Edward tente de s'enfuir, les Évroniens débarquent. PowerDuck ne peut pas les vaincre, il doit donc se rendre.

PowerDuck et Edward sont emprisonnés dans un croiseur Évronien, dans des cellules isolées que même Uno ne peut détruire. Il semble n'y avoir aucune issue, jusqu'à ce que Roger, l'Ultraglorb d'Edward, se déguise en soldat Évronien et libère PowerDuck. Pendant ce temps, Edward relie la "Z" machine aux réacteurs du croiseur de Lukhaas, sous l'œil vigilant de son ancien élève.

PowerDuck réussit à vaincre tous les gardes qui le séparaient de la salle des machines, où se trouve Edward. Il réussit à libérer le scientifique, et à s'échapper du vaisseau juste avant que le croiseur entre dans un autre monde, laissant Lukhaas et ses troupes bien loin, dans un monde parallèle... avec la "Z" machine.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France : dans le Super Picsou Géant n°127, publié en mai 2005.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .