FANDOM


Sandor est un dragon de la saga Le Cycle des magiciens et un général dragon au service de Dredking, qui peut devenir du sable.

HistoriqueModifier

Sandor est un ancien dragon au service de Dredking. Il a le pouvoir de se transformer en sable, ce qui lui permet d'accéder à des endroits difficiles d'accès pour un dragon, ou parfois même pour un « sans-écailles », comme un trou de serrure. Comme les autres anciens dragons, il fut condamné à la léthargie éternelle par les humains et le Méka-Bot.

Il fut réveillé, comme les autres dragons d'autan, par le second brisement de la couronne du Sorcier Suprême et la reformation des diamagiques, provoqué par Mickey. Il resta d'abord à la plaine de Magma, avec son maître, mais fut appelé par Dredking pour empêcher que les Wizards of Mickey ne puissent reconstituer à nouveau le Méka-Bot. Il fut envoyé au labyrinthe des ronces.

Sandor se rendit donc dans l'antre de Garma, où les Wizards of Mickey étaient partis à la recherche du bouclier du roi Gidéon. Discrètement, dans ce labyrinthe protégé par des serrures et des pièges mortels, il suivit les Wizards of Mickey et les Mésaventure, et passa, avec eux, tous les pièges du labyrinthe créé par Garma.

Arrivé au bout du labyrinthe, avant la dernière clé, Sandor attaqua les Wizards of Mickey et les Mésaventure. Cependant, son attaque fut vaine et peu puissante, car Garma maîtrisait le labyrinthe et demanda à ses propres pièges de réduire Sandor en boue, à l'aide des racines de mangroves broyeuses, qui sont dangereuses. Sandor fut retenu prisonnier quelque temps, mais parvint à se libérer au moment même où Garma découvrit son visage dans le bouclier de Gidéon : àla vue de ce qu'elle avait dans son cœur, elle détruisit le labyrinthe, de rage. Les mages survivèrent à l'éboulement du labyrinthe, mais Sandor, lui, n'a pas survécu.

En coulissesModifier

Sandor n'est apparu dans la saga du Cycle des magiciens que dans la deuxième saison, dans l'épisode Les clés ensorcelées, de Stefano Ambrosio et Vitale Mangiatordi, publiée en mai 2007.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .