FANDOM


Sarrasins est le nom donné au Moyen Âge par les Européens à tous les peuples d'Afrique du Nord de confession musulmane et parlant l'arabe.

DescriptionModifier

Les stéréotypes décrivent les Sarrasins comme barbus, chaussés de babouches, coiffés d'un turban et vêtus d'un gilet sans manche avec un large pantalon bouffant. Souvent armés d'un sabre courbé, ils sont des guerriers dont la vaillance effrait les étrangers. Il y a parmi les Sarrasins de redoutables pirates, qui écument les mers et sèment la terreur sur les côtes qu'ils viennent piller. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'ils capturent des villageois pour les réduire en esclavage. Un de leurs chefs est le redoutable canard anthropomorphe Don al-Din, un ancêtre présumé de Donald Duck.

En coulissesModifier

Les Sarrasins figurent essentiellement dans des histoires italiennes se déroulantes au Moyen Âge, comme Paperin Meschino de Guido Martina et Pier Lorenzo De Vita (1958) et Paperino il Paladino de Carlo Chendi et Luciano Bottaro (1960): ces deux histoires sont inédites en France. En général, ils sont présentés comme antagonistes et comme pirates.

Paperino il paladino

Donald (paladin) se batte contre les Sarracins: Paperino il Paladino.

Plus tard, les Sarrasins sont mentionnés avec plus de détails par Marco Rota dans La nuit du Sarrasin, histoire publiée en 1983.

Ce terme médiéval est en réalité un mot fourre-tout, puisqu'il servait à désigner du point de vue des Occidentaux tous ceux qui avaient l'islam pour religion et vivaient sous des tentes. Il proviendrait, selon de nombreux linguistes, de l'arabe شرقيين Šarqiyyīn, qui veut dire « les Orientaux ».

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .