FANDOM


«  Moi, Clementina, j'ai été témoin de nombreux faits qui sont restés secrets et j'ai décidé de les écrire afin qu'un jour les canards du futur sachent tout  »

— Le début du journal (traduit de l'italien).

Segredos da Família Pato: A Concha de Ouro est une histoire en bande dessinée de onze planches, scénarisée par Rosana Rios et dessinée par Átila de Carvalho. Elle a été publiée pour la première fois en décembre 1992 au Brésil. Elle met en scène Daisy Duck, Donald Duck, Ludwig von Drake, Balthazar Picsou et Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se déroule à Donaldville.

Ce récit se base avant tout sur un retour dans le passé à l'époque du XIXe siècle. Il permet de découvrir de nouveaux parents des canards : Clementina, grand-tante de Daisy, Pat Von Côncius, grand-père de John Flairsou et Pat La Tinhas, oncle de Picsou.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

En déplaçant des meubles chez Daisy, Donald fait tomber un ancien piano d'où émerge une partition qui cache en réalité le journal secret de tante Clementina.

À son époque, la jeune femme a été courtisée par un bon parti : Pat Von Côncius, grand-père de John Flairsou. Cependant, elle l'a rejeté par amour pour Pat La Tinhas (qui n'est autre que l'oncle de Picsou)... Pour échapper à son adversaire devenu menaçant, ce dernier doit fuir Donaldville sans retour. Avant de partir, il fournit une dernière preuve d'amour à sa bien aimée : une louche en or, obtenue après qu'il ait fait fondre toute sa réserve d'or.

Après une série d'investigations, la louche d'or est retrouvée dans la cave de Daisy. En passant par là, l'oncle Picsou constate que l'objet appartient au clan McPicsou. Le sourire au bec, le milliardaire le rapporte à son dépôt.

Sans grande déception, Daisy assure qu'elle continuera à enquêter sur les secrets de sa grand-tante. Pourtant, le souvenir de cette femme n'a plus jamais été ravivé.

En coulissesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .