Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stefano (homonymie).

Stefano Turconi est un dessinateur de bande dessinée italien, né en 1974 à Castellanza, en Italie.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Stefano Turconi apprit le dessin à l'Académie Disney de Milan, où il suivit notamment les cours d'Alessandro Barbucci ; préalablement, il avait étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Brera et à l'École supérieure de l'industrie des arts appliqués du Château des Sforza. Sa première histoire pour le magazine italien Topolino est Zio Paperone e la febbre da bevretto, publiée en 1997, une courte histoire de cinq planches scénarisée par Augusto Macchetto. La première histoire longue qu'il réalisa pour Topolino est Paperoga e le indagini a tutto campo, scénarisée par Rudy Salvagnini et publiée en 1998 : cette histoire introduisit une longue collaboration entre Turconi et le magazine italien de bande dessinée. Turconi contribua à de nouvelles séries comme Paperinik New Adventures, Mickey Mouse Mystery Magazine ou X-Mickey. C'est par cette dernière série qu'il rencontra la scénariste Teresa Radice, qu'il épousa en 2005. Il contribua ultérieurement aux séries Les Chroniques de la baie et Les Ultrahéros, et créa en 2009 la série Dingo reporter, qui se conclut avec succès en 2015 avec la quinzième et dernière histoire. En 2015, il réalisa avec sa femme L'île au trésor, parodie Disney du roman éponyme de Robert Louis Stevenson.

Outre Disney, il fonda en 2001 un studio avec Giovanni Gualdoni, Settemondi Studio, où il réalisa des bandes dessinées destinées notamment à être publiées à l'étranger, comme Akameshi, Wondercity ou Fantaghenna. Il réalisa également, avec sa femme, Violette autour du monde, un album jeunesse publié en 2014 qui remporta le prix Carlo Boscarato de la meilleure bande dessinée pour enfants/adolescents. En 2015, ils publièrent leur premier roman graphique, Le Port des Marins perdus, qui reçut le prix Gran Guinigi du meilleur roman graphique du festival de bande dessinée de Lucques, et le prix Micheluzzi de la meilleure bande dessinée. Ils conçurent un deuxième roman graphique en 2017, Amour minuscule. Il réalisa également avec sa femme les séries Tosca des Bois et Orlando. Enfin, depuis 2012, Turconi dessine pour le marché français les gags de la série Camomille et les chevaux, scénarisés par Frédéric Brémaud.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .