FANDOM


Ligne 26 : Ligne 26 :
 
Grâce à ces super tenues, Donaldville est déclarée ville la plus sûre du pays et Flairsou recevra un prix au musée. Donald, déprimé, décide de jeter le costume de Fantomiald dans une poubelle, convaincu que la ville n'a plus besoin de lui. Soudain, il voit Gontran habillé d'une supertenue. Le chanceux l'a remportée par hasard en tant que millionième client d'un supermarché mais il en est déçu puisqu'un des gadgets a un défaut et il montre cela à Donald.
 
Grâce à ces super tenues, Donaldville est déclarée ville la plus sûre du pays et Flairsou recevra un prix au musée. Donald, déprimé, décide de jeter le costume de Fantomiald dans une poubelle, convaincu que la ville n'a plus besoin de lui. Soudain, il voit Gontran habillé d'une supertenue. Le chanceux l'a remportée par hasard en tant que millionième client d'un supermarché mais il en est déçu puisqu'un des gadgets a un défaut et il montre cela à Donald.
   
  +
[[Fichier:Arthur_McGenius_procède_au_vol_du_musée.png|thumb|left|Arthur McGenius raconte à [[John Flairsou]] son but tout en volant le musée.]]
 
La nuit venue, Flairsou reçoit sa récompense de canard de l'année de la part du maire de Donaldville et le milliardaire le remet à Arthur McGenius. Seulement, le scientifique jette le prix à la poubelle et se décide de voler le trésor. De plus il stoppe tous les Donaldvillois en les paralysant grâce à une télécommande. En effet, il avait pour but d'humilier Fantomiald pour le décourager et ainsi piller la ville. Mais Fantomiald arrive et annonce avoir compris qu'Arthur McGenius et le Gadgéteur sont la même personne.
 
La nuit venue, Flairsou reçoit sa récompense de canard de l'année de la part du maire de Donaldville et le milliardaire le remet à Arthur McGenius. Seulement, le scientifique jette le prix à la poubelle et se décide de voler le trésor. De plus il stoppe tous les Donaldvillois en les paralysant grâce à une télécommande. En effet, il avait pour but d'humilier Fantomiald pour le décourager et ainsi piller la ville. Mais Fantomiald arrive et annonce avoir compris qu'Arthur McGenius et le Gadgéteur sont la même personne.
   

Version du mai 14, 2017 à 08:13

Superhéros supertendance est une histoire en bande dessinée de vingt-cinq planches scénarisée par Gabriele Mazzoleni et dessinée par Stefano Zanchi, publiée pour la première fois le 23 septembre 2014 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Fantomiald, John Flairsou, Gontran Bonheur, le maire de Donaldville, les Rapetou et Lusky ainsi que Balthazar Picsou en flash-back. L'action se passe à Donaldville.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Fantomiald vient de battre le robot du Gadgéteur

Fantomiald pensait battre le Gadgéteur mais ignore qu'il s'agissait d'un robot.

Fantomiald affronte un nouveau criminel mégalomane, appelé le Gadgéteur. Le canard masqué pensait l'arrêter avec son rayon réfrigérant mais celui-ci ne fonctionne pas puisqu'il sort des bulles. Qu'importe, il a d'autres gadgets comme ses bottes à réactions, un rayon paralysant et son coup de poing à ressort. Il pensait découvrir l'identité du vilain mais il s'agissait d'un robot qui affirme avoir terminé son analyse. Malgré cela, Fantomiald continue de susciter l'admiration des Donaldvillois avant de devoir filer à la suite d'une urgence.

Flairsou fait la publicité de ses super costumes

John Flairsou assure lui-même à la télévision la publicité de ses supertenues.

L'urgence réelle pour Donald est de regarder la finale de la Coupe de football que dispute le Football Club de Donaldville. Mais il voit une publicité de Flairsou annonçant commercialisé les costumes authentiques de Fantomiald, gadget compris, qu'il utilise sur son assistant Lusky. Fantomiald va alors voir le milliardaire le lendemain, le milliardaire lui explique que Fantomiald n'a jamais breveté les gadgets et il en a profité, tout en lui présentant le créateur des tenues et des gadgets, Arthur McGenius. Celui-ci explique que Picsou a refusé en raison du grand coût de fabrication. Fantomiald pense alors réussir à convaincre les Donaldvillois de ne pas acheter ces tenues.

Donaldvillois en supertenues

Dotés de supertenues, les Donaldvillois attaquent les Rapetou.

Peine perdue, les Donaldvillois se précipitent sur ces super tenues et, grâce à ces costumes, arrêtent les bandits, y compris les Rapetou. Fantomiald a également des difficultés à arrêter les bandits, les Donaldvillois arrivant toujours avant. Le canard masqué tente alors de convaincre les Donaldvillois qu'ils se mettent en danger mais eux considèrent que leur ancienne idole exprime sa jalousie.

Donald voit Gontran en super tenue

Donald Duck voit son cousin Gontran Bonheur vêtu d'une supertenue.

Grâce à ces super tenues, Donaldville est déclarée ville la plus sûre du pays et Flairsou recevra un prix au musée. Donald, déprimé, décide de jeter le costume de Fantomiald dans une poubelle, convaincu que la ville n'a plus besoin de lui. Soudain, il voit Gontran habillé d'une supertenue. Le chanceux l'a remportée par hasard en tant que millionième client d'un supermarché mais il en est déçu puisqu'un des gadgets a un défaut et il montre cela à Donald.

Arthur McGenius procède au vol du musée

Arthur McGenius raconte à John Flairsou son but tout en volant le musée.

La nuit venue, Flairsou reçoit sa récompense de canard de l'année de la part du maire de Donaldville et le milliardaire le remet à Arthur McGenius. Seulement, le scientifique jette le prix à la poubelle et se décide de voler le trésor. De plus il stoppe tous les Donaldvillois en les paralysant grâce à une télécommande. En effet, il avait pour but d'humilier Fantomiald pour le décourager et ainsi piller la ville. Mais Fantomiald arrive et annonce avoir compris qu'Arthur McGenius et le Gadgéteur sont la même personne.

En effet, Fantomiald a enquêté sur les usines et découvre que tous ont le même problème : le rayon réfrigérant produisait des bulles, ce que seul le Gadgéteur pouvait connaître, et le robot que Fantomiald combattait au début du récit était là juste pour récolter des données sur un gadget. Problème : Arthur McGenius contrôle les supertenues et oblige les Donaldvillois à attaquer Fantomiald pendant qu'il s'enfuit. Mais les Donaldvillois ont attaqué un sosie robot, le vrai Fantomiald, qui a arrêté le rayon réfrigérant, a réussi à stopper Arthur McGenius avec le dit rayon. Le scientifique est alors arrêté tandis que Flairsou est frappé par ses concitoyens et les Donaldvillois ont compris que les gadgets ne font pas le superhéros. Problème : enfermé dans la prison de Duck Point, le Gadgéteur a réussi à s'évader en laissant un message pour le superhéros.

En coulisses

Clin d'oeil de superhéros

SpiderMan VS Fantomiald

Peter Parker et Donald Duck, même combat.

Lorsque Donald laisse le costume de Fantomiald à la poubelle, le clin d'oeil envers un autre superhéros apparaît évident. En effet, dans la bande dessinée de 1967 Spider-Man no more!, no50 de la série The Amazing Spider-Man, scène reprise dans le film Spider-Man 2, Peter Parker jette son costume dans une poubelle avant de s'en éloigner, exactement de la même manière que Donald avec son costume de Fantomiald.

Publication française

Ce récit a été publié en France dans Mickey Parade Géant no358 du 3 mai 2017.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .