FANDOM


Tatiana Loie (Magda Marshbird en version originale), aussi appelée Baba Magda dans une ancienne traduction française[1], est une oie anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Originaire de Russie, Tatiana Loie est une vieille dame possédant un salon de thé donaldvillois portant son nom.

Raspoutine

Tatiana Loie, en promenade avec son chien Raspoutine au parc pour chiens de la pointe des Cormorans.

Maîtresse d'un chien prénommé Raspoutine, elle se promène quotidiennement au parc pour chiens de la pointe des Cormorans. Lorsque Balthazar Picsou achète le terrain dans le projet de le raser pour construire un coin aménagé prévu pour les touristes, Tatiana fait partie des manifestants protestant contre le projet du milliardaire[2].

Accusée d'être une sorcière par les Donaldvillois, très peu de personnes semblent véritablement avoir connaissance de ses pouvoirs. Seules les sorcières confirmées sont au courant de ses dons : un jour, Miss Tick De Sortilège vient d'ailleurs lui rendre visite alors qu'elle veut trouver une solution pour voler le sou fétiche de Balthazar Picsou. Elle consulte sa boule de cristal, prouvant ainsi que c'est une voyante[3].

En coulissesModifier

Tatiana Loie est apparue pour la première fois dans l'histoire scénarisée par Geoffrey Blum et dessinée par Daniel Branca, Misstick@magie.com, publiée pour la première fois le 19 novembre 2001.

Par la suite, Tatiana Loie a été réutilisée dans Le « parfum » de la dame en noir (Code I.N.D.U.C.K.S. : D/D 2001-012), scénarisée par Geoffrey Blum, dessinée par Carlos Mota et publiée pour la première fois le 13 février 2004 ainsi que dans Un petit coin de paradis (Code I.N.D.U.C.K.S. : D/D 2001-014), parue le 24 janvier 2007 et due à Geoffrey Blum et Daniel Branca.

Notes et référencesModifier

  1. Dans la parution française du récit de Geoffrey Blum et de Carlos Mota, Le « parfum » de la dame en noir (Code I.N.D.U.C.K.S. : D/D 2001-012), publié pour la première fois le 13 février 2004.
  2. Dans l'histoire de Geoffrey Blum au scénario et de Daniel Branca au crayonné, Un petit coin de paradis (Code I.ND.U.C.K.S. : D/D 2001-014), publiée pour la première fois le 24 janvier 2007.
  3. Dans l'histoire de Geoffrey Blum au scénario et de Carlos Mota au crayonné, Le « parfum » de la dame en noir (Code I.ND.U.C.K.S. : D/D 2001-012), publiée pour la première fois le 13 février 2004.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .